En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 729.66 PTS
-0.69 %
4 768.50
+0.32 %
SBF 120 PTS
3 746.87
-0.53 %
DAX PTS
12 469.20
-1.09 %
Dow Jones PTS
27 173.96
+1.34 %
11 151.13
+2.34 %
1.163
+0. %

Aérien : le secteur tangue à Wall Street

| Boursier | 313 | Aucun vote sur cette news

Les nouvelles restent moroses...

Aérien : le secteur tangue à Wall Street
Credits American Airlines

A contre-courant de la tendance générale, le secteur aérien est sous pression à Wall Street. American Airlines décroche de plus de 5%, Delta Air Lines perd 3% et United Airlines recule de 4%. Il faut dire que les derniers commentaires des dirigeants des grandes compagnies ne portent guère à l'optimisme. Le directeur financier d'America a ainsi indiqué qu'il cherche à obtenir davantage d'argent auprès du Département au Trésor et la compagnie est également en pourparlers avec Boeing pour repousser la livraison de 18 B737 MAX. Si le groupe observe une légère amélioration de la demande, il note qu'il est trop tôt pour savoir si cette reprise est durable. Enfin, alors que les capacités étaient 60% inférieures en août et septembre à leur niveau de 2019, il vise une baisse de 50% au quatrième trimestre.

United Airlines prévoit pour sa part des capacités en repli de 70% environ sur le troisième trimestre, en glissement annuel, contre -65% auparavant attendu. Il remarque tout de même une modeste amélioration dans les vols de loisir aux USA et sur certaines destinations courtes. La compagnie s'attend désormais à une baisse de 85% de ses recettes passagers, contre -83% annoncé précédemment. United a par ailleurs réitéré qu'elle brûlera 25 millions de dollars par jour au cours du troisième trimestre mais qu'elle disposera de 18 milliards de dollars de liquidités à la fin du mois de septembre.

Chez Delta, on note également une légère hausse de la demande 'loisir' mais celle-ci reste très volatile. Le partenaire d'Air France KLM brûle toujours environ 27 M$ de cash par jour après avoir brûlé jusqu'à 100 M$ par jour au début de la pandémie en mars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2020

PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont fait des concessions à la Commission européenne pour tenter d'obtenir le feu vert à leur projet de mariage. Sur le site de l’institution, il est…

Publié le 25/09/2020

ADLPartner a publié un résultat net, part du groupe, en hausse de 29% à 3,87 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. Le résultat opérationnel du spécialiste de la gestion et…

Publié le 25/09/2020

Versement d'un dividende exceptionnel de 0,45 euro par action

Publié le 25/09/2020

Aquila a publié des résultats semestriels en forte hausse. En effet, le résultat net du réseau d’interventions sur alarme s'est établi à 514 000 euros au premier semestre 2020, en hausse de…

Publié le 25/09/2020

La cotation du titre Latécoère, qui avait été suspendue vendredi 25 septembre, avant ouverture de la bourse de Paris, reprendra le lundi 28 septembre à l’ouverture du marché.…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne