Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 605.44 PTS
+0.07 %
6 602.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
5 177.08
+0.09 %
DAX PTS
15 711.80
+0.12 %
Dow Jones PTS
34 479.60
+0.04 %
13 998.30
+0. %
1.211
+0.06 %

Aérien : la reprise a du plomb dans l'aile chez les compagnies américaines

| Boursier | 658 | 4 par 1 internautes

Pandémie oblige...

Aérien : la reprise a du plomb dans l'aile chez les compagnies américaines
Credits American Airlines

L'accalmie aura été de courte durée pour les compagnies aériennes américaines. Alors que la demande commençait à repartir, la multiplication des cas de Covid-19 dans le pays a contraint plusieurs Etats à prendre de nouvelles mesures de confinement, ce qui pèse à nouveau logiquement sur la demande. Résultat, Southwest Airlines et American Airlines, qui publiaient leurs comptes trimestriels ce jeudi, ont indiqué qu'elles allaient réduire leurs capacités au troisième trimestre.

Coup d'arrêt en juillet

"L'amélioration des tendances en matière de recettes et de réservations s'est récemment arrêtée en juillet avec l'augmentation des cas de COVID-19", a déclaré Gary Kelly, directeur général de Southwest. Le transporteur à bas coûts prévoit ainsi d'ajuster "agressivement" son programme de vols pour répondre à la demande.

Il a prévenu que sa consommation de trésorerie (l'indicateur désormais le plus surveillé dans l'industrie) allait augmenter de 18 millions de dollars par jour en juillet à environ 23 millions de dollars par jour en moyenne sur le troisième trimestre. "Nous nous attendons à ce que la demande de transport aérien reste déprimée jusqu'à ce qu'un vaccin ou des produits thérapeutiques soient disponibles pour combattre l'infection et la propagation de Covid-19", a souligné le patron de Southwest.

Lourdes pertes au deuxième trimestre

Au niveau du compte de résultats, Southwest a essuyé une perte ajustée de 1,5 Md$ ou 2,67$ par action au deuxième trimestre, contre un consensus de 2,77 dollars, alors que ses ventes ont chuté de 83% à 1,01 milliard de dollars, contre 904,2 M$ attendus par les analystes.

De son côté, American Airlines a accusé un déficit de 2,1 Mds$ ou 7,82$ par titre contre un consensus de -7,95$ pour des recettes en baisse de 86% à 1,62 Md$. La première compagnie américaine a réduit sa consommation de trésorerie à 55 M$ par jour au deuxième trimestre, alors qu'elle prévoyait d'en consommer 70 M$, et a terminé la période avec 10,2 Mds$ de liquidités disponibles.

"Si les tendances des recettes en mai et juin étaient encourageantes, la demande a quelque peu faibli en juillet, avec l'augmentation des cas de Covid-19 et la mise en place de nouvelles restrictions de voyage. La société continuera à faire correspondre sa capacité prévisionnelle aux tendances observées en matière de réservations et s'attend actuellement à ce que ses capacités au troisième trimestre soient en baisse d'environ 60% par rapport à l'année précédente", a indiqué la firme basée à Fort Worth.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 juin 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2021

Les principaux marchés actions européens sont en légère hausse dans le sillage de la clôture positive de Wall Street vendredi. Les Bourses américaines sont également attendues en légère…

Publié le 14/06/2021

Airbus a décidé de concentrer ses efforts en matière de réservoirs métalliques à hydrogène en créant deux centres de développement Zéro-Emission (ZEDC) complémentaires, sur ses sites de…

Publié le 14/06/2021

Novavax grimpe de près de 11% avant bourse à Wall Street, alors que le laboratoire du Maryland vient de faire état d'une forte efficacité de son...

Publié le 14/06/2021

Bonnes perspectives 2023

Publié le 14/06/2021

Thales et Google renforcent leur partenariat afin d'améliorer les capacités confidentialité et de protection de la vie privée de Google Workspace...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne