En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 552.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 244.59
+0.08 %
7 868.43
-0.45 %
1.121
-0.53 %

AbbVie rachète Allergan pour 63 milliards de dollars

| Boursier | 172 | Aucun vote sur cette news

AbbVie, géant pharmaceutique américain du Delaware, a annoncé ce jour l'acquisition d'Allergan, le fabricant du Botox, qui siège à Dublin, pour un...

AbbVie rachète Allergan pour 63 milliards de dollars
Credits Reuters

AbbVie, géant pharmaceutique américain du Delaware, a annoncé ce jour l'acquisition d'Allergan, le fabricant du Botox, qui siège à Dublin, pour un montant voisin de 63 milliards de dollars en cash et actions. Selon les termes de la transaction, AbbVie offre 188,24 dollars par action Allergan, ce qui représente une belle prime de 45% sur les cours de clôture d'hier à Wall Street. L'offre se compose de 0,866 titre AbbVie et 120,30 dollars de cash par titre. L'action Allergan est attendue en progression de 31% avant bourse sur la cote américaine, alors qu'AbbVie perd 8%.

L'impact du deal est attendu positif de 10% le bénéfice ajusté par action dès la première année après finalisation. La nouvelle entité serait dirigée par Richard A. Gonzalez, PDG d'AbbVie, en tant que chairman & CEO. Le siège social resterait dans le Delaware. Deux membres du board d'Allergan, dont le directeur général (CEO) Brent Saunders, vont entrer au conseil de la nouvelle société.

Les opérateurs reprochaient à AbbVie son manque de diversification, son blockbuster Humira se heurtant d'ailleurs à une rude concurrence. Du côté d'Allergan, l'issue est également plutôt positive, le groupe ayant peu performé depuis le retrait de Pfizer d'un deal gigantesque 160 milliards de dollars il y a trois ans pour son acquisition. Depuis, le titre du fabricant du Botox avait perdu près de la moitié de sa valeur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT