En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 368.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.80 %
1.166
-0.16 %

4,7 milliards de dollars d'amende pour Johnson & Johnson

| Boursier | 295 | Aucun vote sur cette news

Johnson & Johnson, géant américain de l'industrie pharmaceutique et médicale, également actif dans les produits de consommation, vient d'être condamné...

4,7 milliards de dollars d'amende pour Johnson & Johnson
Credits Reuters

Johnson & Johnson, géant américain de l'industrie pharmaceutique et médicale, également actif dans les produits de consommation, vient d'être condamné par un tribunal américain à une amende record proche de 4,7 milliards de dollars. J&J doit verser ce montant à 22 femmes ayant accusé ses produits à base de talc (et notamment une poudre pour bébé) de contenir de l'amiante et d'être à l'origine de leur cancer des ovaires. Le verdict a été rendu hier par un tribunal de l'Etat du Missouri, explique l'agence 'Reuters', selon laquelle cette sanction est la plus lourde qu'ait eu à subir le groupe américain à ce sujet. J&J dément les accusations. Le groupe précise que des études sur plusieurs décennies montrent que ses produits à base de talc sont sûrs. Le groupe était parvenu à renverser les précédents jugements en appel.

Le verdict de la Cour d'appel fédérale de St. Louis, Missouri, inclut 550 M$ de dommages et intérêts compensatoires et 4,14 Mds$ de dommages punitifs. J&J entend faire appel.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/09/2018

Boris Johnson, un des chefs de file du camp pro-Brexit, le 16 avril 2018 à Luxembourg ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )Le plan de Theresa May pour le Brexit place "une veste-suicide" sur le…

Publié le 07/09/2018

Boris Johnson et son épouse Marina Wheeler se rendent dans un bureau de vote londonien le 23 juin 2016 pour le référendum sur le Brexit ( ODD ANDERSEN / AFP/Archives )L'ancien ministre des…

Publié le 17/07/2018

Johnson & Johnson a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes mais dévoilé une prévision de chiffre d'affaires annuel décevante en raison de la force du dollar. Au deuxième…

Publié le 17/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 13/07/2018

Issue douloureuse pour Johnson & Johnson dans le dossier talc. Un tribunal américain a condamné le groupe américain de santé à verser 4,69 milliards de dollars à 22 femmes. Ces dernières…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…