En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 871.12 PTS
-1.18 %
4 863.50
-1.25 %
SBF 120 PTS
3 862.85
-1.28 %
DAX PTS
12 594.81
-1.12 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0. %
1.184
+0.19 %

30/09 - 12h30 : Le CAC 40 sous le coup du débat Trump/Biden

| B SMART | 667 | 4 par 1 internautes
Tendance toujours dans le rouge pour le CAC 40 à la mi-journée.

Les investisseurs semblent privilégier la prudence à l’issue du premier débat télévisé entre Joe Biden et Donald Trump. Un débat particulièrement houleux qui a laissé plus de pace aux invectives et aux insultes qu’au débat d’idée. Joe Biden qui a été obligé de demander à Donald Trump de se taire alors que celui-ci lui coupait sans cesse la parole. Un reproche qui a d’ailleurs été fait à l’actuel président américain par l’animateur du débat également. Joe Biden a traité Donald Trump de clown ou encore de raciste, mettant également en cause sa gestion de la crise de Coronavirus : accusant Trump de n’avoir regardé que les marchés financiers et d’avoir été incapable de répondre sur le plan sanitaire.

Trump qui a défendu son bilan en expliquant que son gouvernement avait fait un travail génial. D’après CNN, Joe Biden sortirait vainqueur de ce duel télévisé. 60 % des téléspectateurs le considérant victorieux, contre 28% pour Donald Trump. Donald Trump qui a cependant réitéré ses accusations sans fondement sur les possibilités de fraude du vote par correspondance, estimant qu’il pourrait ne pas reconnaitre le résultat de l’élection ou demander à la Cour Suprême de trancher. Cour Suprême, où les Républicains possède rappelons-le une large majorité à présent.

Ce débat a donc pour le moment relégué au second plan les nombreuses statistiques attendues aujourd’hui. En premier lieu, les bons chiffres de l’activité manufacturière en Chine. L’indice PMI de l’activité manufacturière en Chine ressort en effet à 51,5 en Septembre, soit légèrement plus qu’en août grâce notamment à une progression des exportations sur plusieurs mois.

En France, l’inflation ralenti sur le mois de Septembre. Celle-ci s’estime à 0,1% sur le mois, après 0,2% en août.

La consommation des ménages a elle augmenté au mois d’août : l’Insee constate une hausse de 2,3% sur un mois, portée par l’augmentation des achats alimentaires et notamment la hausse de consommation de biens fabriqués.

Les prix à la production de leur côté restent stables au mois d’août par rapport à Juillet.

Côté entreprises, Veolia a annoncé ce matin avoir fait parvenir Engie une offre améliorée sur Suez. Veolia passe d’un prix de 15,5 € par actions à 18 € par actions. Une offre qui tient jusqu’à ce soir minuit alors que Engie s’est engagé à prendre une décision aujourd’hui.

Bouygues de son côté a annoncé hier soir la cession de 11 millions d’actions Alstom représentant 4,8% du capital de ce dernier. Une vente à terme conclue avec BNPP dont le dénouement est programmé pour le 3 novembre prochain. La cession qui n’aura aucun impact sur l’acquisition par Alstom de la branche ferroviaire de Bombardier laissera tout de même à Bouygues 9,7% du capital de l’entreprise.

Biophytis voit de son côté sa cotation suspendue aujourd’hui après avoir réalisé un bond de 69%. Le titre estimé pour le moment à 67 centimes d’euros devrait rester suspendu jusqu’à la publication d’un nouveau communiqué.

Les enchères 5G se poursuivent en France. Hier 4 tour de tables ont eu lieu mais n’ont pas réussi à départager les opérateurs. Le prix d’un bloc de 10 Megahertz atteignant 85 millions d’euros. Seulement 13 blocs sont à ce jour demandés par les opérateurs contre 11 disponibles. Les enchères ont donc repris ce matin. Le prix pour le 5ème tour ce matin a été fixé hier soir à une ouverture à 90 millions d’euros. Les investisseurs pouvant monter par tranches de 3 millions d’euros

Essilor luxotica voit de son côté HSBC baisser sa recommandation de achat à conserver. Le titre perd un peu moins de 1% à la mi-journée.
Le pétrole recule ce matin de son côté, se rapprochant du seuil des 40 dollars pour un baril de brent.

L’eurodollar retombe sur le seuil des 1,17 de son côté, l’enfonçant même légèrement. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Carmat monte de 3,5% à 20,15 euros ce mercredi après avoir obtenu les autorisations de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de...

Publié le 21/10/2020

Vivendi est propulsé à la tête de l'indice phare parisien et progresse de 3,14% à 25,64 euros au lendemain de la publication de ses revenus du troisième trimestre de son exercice 2020. Les…

Publié le 21/10/2020

Amundi annonce le lancement d'un ETF obligataire, Amundi Prime Euro Gov Bonds 0-1 Y UCITS ETF, qui vient enrichir la gamme Amundi Prime ETF...

Publié le 21/10/2020

Aures Technologies s'envole de 15% à 15,6 euros au lendemain de son point intermédiaire ce mercredi en bourse de Paris...

Publié le 21/10/2020

Aures Technologies s'envole de 15,2% à 15,6 euros au lendemain de son point intermédiaire...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne