Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 609.0
-
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 218.26
+0.83 %
12 528.48
+0.49 %
1.212
-0.02 %

29/10 - 18h30 : Le CAC 40 rate son rebond de peu

| B SMART | 391 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert ce soir pour l’indice parisien. Le rebond est très léger, mais il vient mettre fin à trois jours de baisse sur la place de marché parisienne.

Les investisseurs ont accueilli favorablement le discours de Christine Lagarde. Celle-ci a annoncé que la BCE maintient pour le moment ses taux d’intérêts et ses programmes de rachat d’actifs inchangés. Mais l’institution continuera à surveiller de près l’évolution de la pandémie et les perspectives de développement d’un vaccin dans un contexte où la dynamique de reprise économique dans la zone euro ralentit plus rapidement que prévu. En ce qui concerne les prévisions de la BCE, cette dernière s’attend à un mois de Novembre très négatif et se montre donc assez peu optimiste sur la tenue de sa prévision d’une croissance de 3.1% du PIB au quatrième trimestre.

La BCE n’exclue d’ailleurs pas de récalibrer ses instruments en Décembre en fonction du contexte afin de s’assurer que les conditions de financement restent favorables tout en essayant de contrer l’impact négatif de la pandémie.

Aux Etats-Unis, les nouvelles ont en revanche réussi à rassurer les investisseurs. L’économie américaine affiche une croissance record au troisième trimestre. Le PIB des Etats-Unis augmente de 33.1% en rythme annualisé là où les économistes en attendaient 31%.
Les chiffres du chômage hebdomadaires sont eux aussi élogieux. Les inscriptions la semaine dernière ont diminué plus qu’attendu, s’élevant à 751 000 contre les 791 000 de la semaine précédente. Les économistes tablaient eux sur 775 000.

Du coté des valeurs,
Orange annonce un chiffre d’affaires trimestriel en progression de 0,8% à 10,6 milliards d’euros, un chiffre au-dessus du consensus. Le groupe annonce également un EBITDAAL soit un Ebitda after leases qui est le principal indicateur de sa rentabilité au-dessus du consensus également même s’il recule de 0 ,4%. Si le groupe a été touché par la crise liée à la pandémie, il annonce que l’impact sera beaucoup moins important au quatrième trimestre.

Sanofi annonce de son côté un chiffre d’affaires en progression de 5,7% à près de 9,5 milliards d’euros grâce notamment à son vaccin contre la grippe ainsi que son médicament Dupixent. Le groupe revoit à la hausse ses prévisions de BNPA pour 2020 et anticipe désormais une croissance de 7 à 8%.

Airbus annonce de son côté avoir réussi à dégager un flux de trésorerie disponible positif au troisième trimestre. Le groupe dit même espérer atteindre au moins l’équilibre pour le quatrième trimestre. Des prévisions établies sur la base d’absence de nouvelles perturbations de l’économie mondiale ou du trafic aérien. Le groupe n’a pas fourni de nouvelles prévisions pour le reste de l’année.

Worldline annonce de son côté prévoir des résultats financiers en 2020 globalement équivalents à 2019 à la suite d’une amélioration de son activité au troisième trimestre.

LVMH s’apprécie à la mi-journée, alors que Tiffany a fait savoir que les deux groupes ont conclu un accord sur la réduction du prix auquel LVMH pourrait acquérir Tiffany. Ce prix est ramené à 131,5 dollars par action contre les 135 prévus initialement. Une réduction de près de 3% du prix d’achat initial pour LVMH. L’accord met d’ailleurs fin aux actions judiciaires intentées de part et d’autre tandis que l’acquisition devrait être finalisée début 2021.

Demain
CAC 40 résultats T3 : Safran et Total mais aussi Air France, Amundi
US : Chevron et Exxon Mobil
Statistiques :
- Evolution du PIB au T3 zone euro
- Dépenses de consommation en septembre en France
- Inflation en Octobre France
- PIB T3 Allemagne ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne