En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 851.38 PTS
-0.05 %
4 858.50
+0.19 %
SBF 120 PTS
3 850.72
-0.04 %
DAX PTS
12 543.06
-0.12 %
Dow Jones PTS
28 363.66
+0.54 %
11 662.91
-0.02 %
1.182
-0.35 %

29/09 - 12h30 : Tarkett bondit depuis ce matin

| B SMART | 352 | Aucun vote sur cette news
Le CAC 40 est toujours dans le rouge à la mi-journée !

Le rebond d’hier sur les places de marchés européennes ayant à présent laissé place à une prise de bénéfices de la part des investisseurs.

Des investisseurs qui se montrent assez peu sensibles à l’annonce de la proposition d’un nouveau plan de relance aux Etats-Unis. Le nouveau plan proposé par les Démocrates s’élève à 2 200 milliards de dollars. Selon Nancy Pelosi, la Présidente Démocrate de la Chambre des représentants, ce plan constitue un compromis qui permettra de réduire le coût des aides économiques. Nancy Pelosi qui a débattu hier avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et qui devrait normalement recommencer aujourd’hui.

Si les marchés réagissent peu à cette nouvelle qui montre pourtant une avancée nouvelle dans un dossier attendu par tous depuis des semaines c’est parce que les investisseurs se montrent attentistes avant le débat télévisé entre Donald Trump et Joe Biden ce soir à 3h du matin heure française. Un débat qui ne devrait pas manquer de soulever la question de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement Trump, ainsi que les révélations récentes du New York Times sur les montants d’impôts payés par Trump ces dernières années.

Les investisseurs qui continuent également à suivre l’évolution de la pandémie. Après l’annonce d’un total de 500 000 personnes contaminées en France, l’Université Johns Hopkins mentionne elle 1 million de décès à travers le monde. Un chiffre qui pourrait être largement sous-estimé selon plusieurs experts.
En France, le moral reste cependant stable. Selon l’Insee, la confiance des ménages reste à son niveau d’août pour le mois de Septembre à savoir à 95. L’indicateur qui mesure l’opinion des ménages sur leur situation financière future reste cependant sous sa moyenne de long terme située à 100. Les ménages français considérant toujours qu’il est préférable d’épargner actuellement, notamment en raison de craintes vis-à-vis de l’emploi.

Côté valeurs,
HSBC souhaite céder sa banque de détail en France au fonds Cerberus associé à un autre fonds. Une cession pour un euro symbolique mais qui impliquerait que HSBC recapitalise entièrement la société, à hauteur de 500 millions d’euros. HSBC espère que la cession de ses activités en France interviendra d’ici la fin de l’année.

FNAC DARTY a annoncé être entré en négociations exclusives avec Mirage Retail Group afin de lui céder l’intégralité de sa filiale néerlandaise BCC pour un prix symbolique.

Tarkett bondit depuis le début de la matinée alors que le spécialiste de revêtements de sol a fait savoir qu’il anticipait des résultats annuels supérieurs aux attentes du marché. Une estimation faite compte tenu de ses niveaux d’activités actuels, mais aussi en prenant en compte la stratégie de réduction de coûts initiée par l’entreprise au début du troisième trimestre.

Et dans le feuilleton Engie/Suez/Veolia : le fonds Amber, actionnaire d’Engie exhorte son conseil d’administration à prendre une décision définitive d’ici mercredi vis-à-vis de l’offre de Veolia. Le fonds Amber qui estime que l’opportunité est unique. Engie qui pointe de son côté le risque de ne pas voir d’autre offre arriver si jamais il laissait passer celle de Veolia. Auditionné par l’Assemblée Nationale, le président d’Engie, Jean-Pierre Clamadieu a fait part de sa déception de ne pas recevoir d’offre alternative de Suez tout en confirmant être convaincu par la solidité du projet de Veolia. Engie qui rendra sa décision mercredi. L’Etat Français, qui a lui aussi son mot à dire dans cette affaire a pour le moment déclaré qu’il ne céderait à aucune pression pour prendre une décision dès mercredi et a appelé les deux parties à prendre le temps.

Peugeot et Fiat-Chrysler ont de leur côté dévoilé ce matin le conseil d’administration de Stellantis, la nouvelle entité née de leur rapprochement. Parmi les 11 administrateurs figurent les dirigeants des deux groupes mais aussi Nicolas Dufourcq le DG de BPI France, ou encore Henri de Castries l’ancien PDG d’AXA, ainsi qu’Andrea Agnelli qui dirige la Juventus de Turin. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2020

Le détachement de cet acompte interviendra le mardi 1er décembre...

Publié le 22/10/2020

Le Groupe Compagnie des Alpes a pris les mesures nécessaires à la protection de sa position de liquidité...

Publié le 22/10/2020

Le Groupe précise être en mesure de baisser durablement le niveau des charges de structure, avec un impact attendu qui sera très favorable sur la rentabilité dès le retour à la normale de…

Publié le 22/10/2020

Une collection capsule exclusive...

Publié le 22/10/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une acquisition d'actions Safran sur le marché et...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne