Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 609.0
+0.74 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 218.26
+0.83 %
12 528.48
+0.49 %
1.212
-0.02 %

28/10 - 12h30 : les craintes d'un nouveau confinement pèsent sur les marchés

| B SMART | 583 | 5 par 1 internautes
Le CAC 40 oscille autour des 4600 points à la mi-journée alors que la prise de parole d’Emmanuel Macron ce soir à 20h focalise l’attention des investisseurs.

Le président de la République française s’exprimera à la suite de deux Conseils de défense prévus hier et aujourd’hui. Celui-ci devrait annoncer de nouvelles mesures restrictives au niveau national. Nouvelles mesures restrictives qui sont d’ailleurs depuis deux jours le lot de toutes les anticipations. Deux scénarios semblent pour l’heure être étudiée par le Conseil de défense. Tout d’abord une avancée de l’heure de couvre-feu complétée d’un confinement le week-end, tandis que la deuxième option serait l’instauration d’un confinement national pour une durée de quatre semaines. Deux perspectives qui font en tout état de cause craindre de nombreuses retombées sur l’économie et qui relèguent donc au second plan les publications d’entreprises aujourd’hui.

A la mi-journée, rares sont les valeurs à évoluer dans le vert. On note tout de même Teleperformance dont les activités profitent du développement du télétravail mais aussi Carrefour porté par ses résultats trimestriels.

Carrefour qui publie un chiffre d’affaires en hausse de 8,4% à données comparables, grâce notamment à une bonne dynamique de ses ventes en France mais aussi au Brésil qui voit ses ventes progresser de 26%. Une progression globale qui signe même la plus forte performance commerciale du groupe depuis 20 ans. Pour l’ensemble de l’année Carrefour dit anticiper une dynamique commerciale soutenue ainsi qu’une amélioration du levier opérationnel des activités de distribution.

Peugeot qui publiait ses résultats trimestriels également aujourd’hui voit son chiffre d’affaires reculer légèrement par rapport à son niveau de 2019, mais voit sa division automobile gagner 1,2% sur la même période. Pour l’année 2020 le groupe PSA prévoit un recul du marché automobile, sans pour autant changer son objectif opérationnel.

Valeo annonce de son côté un chiffre d’affaires en baisse de 6% au troisième trimestre, cela n’empêche par l’équipementier automobile de constater une très forte reprise de l’activité sur la période et de revoir à la hausse des objectifs pour l’ensemble du second semestre : il anticipe désormais une marge supérieure à 12% du chiffre d’affaires, contre les 10% prévus initialement.

M6 publie de son côté un chiffre d’affaires en recul de plus de 15% sur les neufs premiers mois de l’année, avec une marge opérationnelle en retrait de près de 2 points par rapport à 2019. M6 qui a continué au troisième trimestre sa stratégie de réduction de coûts affichant un Ebitda à 54 millions d’euros soit près de 20 de plus qu’en 2019.

Sopra Steria affiche un chiffre d’affaires en recul de près de 6% au troisième trimestre à cause notamment d’un recul de presque 30% de son activité dans le secteur aéronautique. Sopra Steria qui a également subi une attaque informatique détectée la semaine dernière. Le groupe qui se concentre sur un retour à la normale doit estimer dans un second temps si l’attaque aura un impact sur ses comptes.

Parmi les plus fortes baisses à la mi-journée on retrouve Atos, mais aussi les valeurs bancaires et automobiles.
Le baril de brent passe de son côté sous les 40 dollars à la mi-journée
L’once d’or reste juste sur les 1900 dollars
L’euro dollars est lui sous les 1,1750 à la mi-journée. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne