Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 569.16 PTS
-1.46 %
6 557.50
-1.44 %
SBF 120 PTS
5 139.29
-1.41 %
DAX PTS
15 448.04
-1.78 %
Dow Jones PTS
33 290.08
-1.58 %
14 049.58
-0.81 %
1.186
0. %

25/05 - 12h30 : Le CAC 40 au-dessus des 6 400 points

| B SMART | 456 | 3 par 2 internautes
La tendance est hésitante à la mi-journée à la Bourse de Paris

Les investisseurs ont tout d’abord pris connaissance des catalyseurs de la journée d’hier pour ceux qui n’étaient pas sur les marchés financiers en ce lundi de pentecôte. Lundi de pentecôte qui a été marqué par le remontée du bitcoin qui est revenu aux alentours des 39 000 dollars contre 32 000 quelques jours plus tôt, mais une séance qui a surtout été marquée par l’exercice de communication de l’entreprise Solutions 30 alors que la côte était suspendue depuis une dizaine de jours.

L’entreprise Solutions 30 qui a publié hier son rapport financier 2020 alors que le cabinet Ernst & Young s’est dit de son côté dans l’impossibilité d’exprimer une opinion d’audit. Solutions 30 qui a donc annoncé saisir le président du Tribunal de Commerce de Bobigny afin de solliciter la désignation d’un conciliateur pour l’assister face aux éventuelles conséquences de l’absence d’opinion d’EY.

Solutions 30 qui a annoncé avoir en parallèle lancé un processus de sélection de banquiers conseils afin de trouver de nouveaux acteurs de référence, ce qui laisse entendre à plusieurs investisseurs qu’un retrait de la côte pourrait être possible.

En attendant EY a tout de même précisé que des anomalies non détectées pourraient être à la fois significatives et avoir un caractère diffus. Des conclusions réfutées par l’entreprise. Le titre Solutions 30 a de son côté perdu 70% de sa valeur hier à Paris.

Les investisseurs ont également pris connaissance dans la matinée des clôtures asiatiques, avec des marchés chinois qui affichent une séance vigoureuse grâce à un apaisement des craintes autour de l’inflation. L’indice CSI 300 qui regroupe les principales capitalisations du pays gagnant 3,2% en clôture.

En ce qui concerne l’inflation justement, mais aux Etats-Unis les investisseurs ont également pur suivre hier la déclaration de Lael Breinard, Gouverneure de la FED qui a rappelé encore une fois que les pressions inflationnistes n’étaient que passagères. A ce sujet, le rendement obligataire à 10 ans américain est aux alentours de 1,59% depuis ce matin !

Direction l’Allemagne à présent où les investisseurs ont pu prendre connaissance de plusieurs statistiques depuis ce matin. Le climat des affaires au mois de mai est au plus haut depuis 2019 dans le pays dénotant une prise de vitesse de l’économie allemande. L’indice IFO progresse en effet à 99,2 points contre 96,6 en Avril. Le PIB du troisième trimestre se contracte de son côté, une contraction plus élevée qu’attendue d’ailleurs à cause des mesures de restriction. Le PIB recule de 1,8% par rapport au dernier trimestre 2020.

Allemagne toujours, un gros mariage se prépare. Des discussions sont en tout cas en cour entre les deux grands foncières allemandes : Vonovia et Deutsche Wohnen. Vonovia a en effet formalisé une offre de rachat à son concurrent pour un montant de 18 milliards d’euros. Une offre de rachat soutenue par Deutsche Wohnen qui offre 52 € par action et un dividende maintenu à 1,03 € par action

A Paris, on note que c’est aujourd’hui que la Française des Jeux distribue une action gratuite pour dix actions détenues à tous les actionnaires ayant souscrit à l’introduction en Bourse de l’entreprise lors de sa privatisation.

On note également que
Arkema annonce le projet d’achat de la société Agiplast, société spécialisée dans la régénération des polymères. Partenaire historique du groupe la société réalisé 15 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Sodexo annonce de son côté avoir reçu un avis favorable du Centre International pour le règlement des différends aux Investissements dans une affaire qui oppose l’entreprise française à l’état hongrois depuis 2014. L’Etat Hongrois qui avait été condamnée à verser une indemnité de 73 millions d’euros à la suite de changements règlementaires dans le pays sur le marché des titres-restaurants. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2021

91.774 actions ordinaires nouvelles

Publié le 18/06/2021

Elargissement de l'offre de service en génie mécanique Spie, le leader européen indépendant des services multi-techniques dans le domaine de...

Publié le 18/06/2021

Spie a signé un accord pour l'acquisition de Wiegel Gebäudetechnik GmbH en Allemagne. Avec l'acquisition de Wiegel Gebäudetechnik GmbH (Wiegel), Spie élargit en Allemagne son offre de services…

Publié le 18/06/2021

La Commission européenne (CE) a approuvé l'Aubagio (tériflunomide) de Sanofi pour le traitement de la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR) des patients pédiatriques âgés de 10…

Publié le 18/06/2021

Sa mise en paiement interviendra le 25 juin

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne