Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

23/12 - 18h30 : Le CAC 40 repasse au dessus des 5 500 points

| B SMART | 655 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert ce soir pour le CAC 40 !

L’indice parisien aura finalement réussi à effacer une grande partie de ses pertes de lundi malgré les craintes sur le front sanitaire au Royaume-Uni où la progression rapide de la nouvelle souche de Covid-19 découverte inquiète désormais tout le pays. Les appels à un reconfinement généralisé se multiplient alors que de plus en plus de régions entrent en niveau d’alerte 4. De leurs côté le laboratoire AstraZeneca ou encore la biotech BioNTech ont tenté de rassurer après l’OMS hier, assurant que leurs vaccins devraient être efficaces contre cette nouvelle souche.

Alors que le Royaume-Uni fait face à un blocus sanitaire de la part de nombreux pays, les autorités français et britanniques ont tout de même réussi à s’entendre afin d’organiser le retour den nombreux routiers bloqués à la frontière, qui pourront revenir sur le contient sous réserve de réaliser un test PCR.

Au-delà des craintes sanitaires, les négociations en matière de Brexit sont toujours au cœur de l’attention. Sur le sujet de la pêche notamment, Michel Barnier a réagi hier à la nouvelle proposition du Royaume-Uni, la qualifiant de totalement inacceptable. Pour rappel, les européens ont proposé de renoncer à 25% de la valeur de leurs prises dans les eaux britanniques contre la possibilité de continuer à y pêcher. Boris Johnson souhaitait de son côté que ce montant soit aux alentours des 60% dans un premier temps avant de proposer finalement 30%. Si le faible écart entre les propositions de part et d’autre pouvaient faire espérer aux investisseurs un accord proche, il semble qu’il y ait encore un peu de chemin à faire dans les négociations avant la date butoir du 30 décembre prochain. Michel Barnier a annoncé aujourd’hui qu’une dernière tentative pour trouver un accord était actuellement en cours.

Outre-Atlantique, Donald Trump fait son retour dans les actualités boursières ! Alors que le porte-parole de la maison blanche avait assuré il y a deux jours que l’actuel président des Etats-Unis était favorable au plan de relance de près de 900 milliards de dollars discuté au Congrès et qu’il ratifierait le texte, celui-ci fait finalement volte-face. Donald Trump a exprimé dans une vidéo sur Twitter sa volonté de modifier le projet de loi avant de le signer. Il souhaite que la prime versée directement aux plus vulnérables d’un montant de 600 $ par personnes soit passée à 2000 $ par personnes. Un blocage qui pourrait bien faire s’envoler les chances de voir le texte adopté en 2020 alors que les financements votés par le Congrès permettent au gouvernement de continuer son activité jusqu’au 29 Décembre avant le fameux shutdown. Un blocage qui fait également craindre à son propre camp qu’il n’ait un effet sur les prochaines élections en janvier dans l’Etat de Géorgie qui doivent notamment décider de la majorité au Sénat pour les prochaines années.

Côté démocrates, l’accueil vis-à-vis de cette nouvelle demande du président Trump est plutôt favorable, mais à condition qu’il fasse l’objet d’un projet de loi séparé.

Côté statistiques, les nouvelles sont meilleures que prévu en ce qui concerne les allocations chômage. Elles ressortent à 803 000 la semaine dernière contre 885 000 attendus.

Les revenus et dépenses des ménages ont baissé également aux Etats-Unis. Les revenus reculent de 1.1% contre -0.2 attendu tandis que les dépenses baissent de 0.4%

Demain,
La Bourse de Paris fermera ses portes à 14h00 en raison du réveillon de Noël. Wall Street ferma ses portes à 13h pour les mêmes raisons. Les investisseurs pourront tout de même prendre connaissance dans la matinée de la publication du bulletin économique de la BCE ainsi que de l’avis de la Haute autorité de santé en France sur le vaccin Pfizer/BioNTech déjà validé par l’Autorité Européenne du médicament. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne