Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 558.42 PTS
+1.21 %
5 568.0
+1.56 %
SBF 120 PTS
4 398.62
+1.26 %
DAX PTS
13 292.44
+1.26 %
Dow Jones PTS
30 046.24
+1.54 %
12 079.81
+1.46 %
1.189
+0.43 %

23/10 - 12h30 : Le CAC 40 se concentre sur les bonnes nouvelles

| B SMART | 2319 | 4 par 2 internautes
Tendance toujours dans le vert à la mi-journée !

Les investisseurs parisiens ont choisi de se concentrer sur les bonnes nouvelles pour cette dernière séance hebdomadaire !

Les indices PMI qui font état d’un recul de l’activité n’ont pas trop inquiété les investisseurs dans les échanges de la matinée. L’indice PMI Composite qui ressort à 47,3 points en octobre contre 48,5 points en Septembre, pénalisé notamment par le secteur des services qui perd 1 point tandis que le PMI manufacturier baisse très légèrement sur le mois d’Octobre.

Les craintes qui dictent la tendance sur les marchés ces derniers jours sont elles aussi reléguées au second plan alors que de nouvelles entreprises publient aujourd’hui leurs résultats trimestriels.

Aux Etats-Unis tout d’abord, si les démocrates continuent à brandir leur optimisme vis-à-vis d’un accord sur le plan de relance budgétaire, les sénateurs Républicains sont plus mitigés sur le sujet. Un accord avant la présidentielle semble compromis à ce stade. Présidentielle qui a d’ailleurs vu son dernier débat télévisé se tenir hier soir. Un débat sans surprise, et plus calme que le premier malgré quelques attaques personnelles. Chaque candidat ayant défendu des positions diamétralement opposées, notamment sur la gestion de la crise du Coronavirus.

La progression du virus en Europe et aux Etats-Unis restent évidemment dans les esprits des investisseurs, alors que l’Espagne et l’Allemagne voient le nombre de contaminations porté à un niveau inédit.

L’Oréal publie un chiffre d’affaires en croissance de 1,6% au troisième trimestre. Une activité portée par l’ensemble de ses divisions sauf le luxe encore lourdement pénalisé par la fermeture des aéroports.

Air Liquide fait part de ventes meilleures que prévu et en profite pour confirmer ses perspectives pour 2020.

Renault voit son chiffres d’affaires baisser de 8,2% au troisième trimestre. Le recul est cependant plus limité que prévu grâce notamment à la très forte croissance des ventes de sa voiture Zoé.

Kering présente des ventes meilleures que prévu sur le troisième trimestre pour l’ensemble de ses marques à l’exception de Gucci qui continue à être pénalisée par les conséquences de la crise sanitaire. Kering qui présente un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros limitant ainsi ses pertes grâce notamment au marché asiatique.

Michelin fait état de son côté d’un rebond de ses ventes au troisième trimestre. Celui-ci ne repasse pas en positif pour autant mais limite ses pertes à 5% sur le troisième trimestre contre une perte de 15% depuis le début de l’année. Michelin qui en profite pour relever ses prévisions pour 2020 !

Dans le secteur aérien à présent Aéroports De Paris perd la moitié de son chiffre d’affaires depuis le début de l’année à cause de la crise sanitaire. Le groupe revoit ses prévisions de trafic à la baisse jusqu’à la fin de l’année et anticipe une chute qui pourrait aller jusqu’à 70% des vols.

Airbus de son côté demande à ses fournisseurs de se préparer à une potentielle hausse de la production d’A320 Neo. Une hausse des commandes qui pourrait arriver dès l’été 2021.

Ipsos enfin publie un chiffre d’affaires trimestriel de 468,6 millions d’euros, en baisse de 3,3% mais supérieur aux attentes des analystes. Des résultats qui poussent plusieurs analystes à relever leur objectif de cours

L’euro dollar s’apprécie ce matin, juste en dessous des 1,1850

L’once d’or passe au-dessus des 1 910 $ ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Ces résultats interviennent dans un contexte de changements méthodologiques majeurs du référentiel...

Publié le 24/11/2020

Avec ce 16e data center sur son campus du quartier d'Ostende à Francfort, Interxion crée avec Spie un espace supplémentaire axé sur la croissance numérique...

Publié le 24/11/2020

"Anevia nous a fourni un excellent service, ainsi que des produits et une technologie formidables, contribuant significativement à l'expansion et à la croissance de notre activité"...

Publié le 24/11/2020

L'objectif de l'étude rétrospective préliminaire menée par Median Technologies a été de quantifier le pouvoir discriminant entre les stades de fibrose précoce et de fibrose avancée...

Publié le 24/11/2020

Navya conserve la possibilité de suspendre ou de mettre fin à cet accord à tout moment...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne