Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

22/12 - 12h30 : Le CAC 40 continue sa progression avec prudence

| B SMART | 448 | Aucun vote sur cette news
Tendance dans le vert toujours à la mi-journée sur l’indice parisien !

Le CAC 40 avance prudemment alors que la nouvelle souche de Covid-19 découverte aux Etats-Unis fait craindre aux investisseurs de nouveaux impacts sur l’économie mondiale. Le blocus sanitaire avec le Royaume-Uni a par exemple comme impact immédiat le blocage de nombreux camions à la frontière de part et d’autre de la manche. Afin de permettre aux chauffeurs routiers coincés en Angleterre de revenir sur le territoire français Boris Johnson a prévu de faire réaliser une vaste campagne de tests dans les prochains jours. Londres et paris travaillent d’ailleurs à la reprise des échanges rapidement.

L’OMS se veut cependant de son côté rassurante sur cette nouvelle souche de Covid-19. Elle assure que celle-ci est similaire à celle déjà identifiée au Danemark ou même en Australie et estime que les vaccins développés par Pfizer et BioNtech d’un côté et Moderna de l’autre sont probablement efficaces contre cette évolution du virus. BioNtech qui annonce d’ailleurs de son côté qu’il ne lui faudra que 6 semaines supplémentaires pour fournir un nouveau vaccin en cas de mutation du virus. L’OMS enfin, rappelle également que si le Coronavirus mute, il le fait à un rythme moins rapide que la grippe saisonnière et que cela fait partie de l’évolution normale d’une épidémie.

Au-delà des craintes sanitaires, Décembre pourrait bien être le mois de la finalisation des accords suivis par les investisseurs depuis de nombreux mois.

En matière de plan de relance budgétaire aux Etats-Unis tout d’abord, le Congrès a adopté hier la proposition du plan de relance pour un montant de 892 milliards de dollars. Projet de loi qui doit à présent être ratifié par Donald Trump, ce qui ne devrait pas trop poser de problème alors que celui-ci s’est déclaré favorable au texte qui prévoit notamment le versement d’une aide directe aux plus vulnérables ainsi qu’une revalorisation des allocations chômage.

En ce qui concerne les négociations en matière de Brexit, Londres fait une nouvelle proposition sur le sujet de la pêche. Alors que les européens sont d’accord pour perdre jusqu’à un quart de la valeur de leurs prises dans les eaux britanniques par souci d’équité, Boris Johnson trouvait ce montant insuffisant et avait dans un premier temps proposé 60%. Il a finalement descendu son quota à 30% hier et soumis cette proposition à l’Union Européenne qui doit à présent l’étudier.

Avant de passer aux valeurs à la Bourse de Paris, on notera que les autres bourses européennes sont dans le vert également à la mi-journée ! Le Footsie s’accorde même une légère hausse alors que le DAX navigue lui aux alentours des 1%.

Côté valeurs donc à présent :
Les valeurs qui reculaient le plus hier sont dans le palmarès de tête aujourd’hui : Unibail RW, mais aussi les bancaires et les valeurs automobiles signent les plus fortes hausses. Air France reprend quelques couleurs également.

Et s’il y a quelques valeurs en baisse à la mi-journée sur l’indice parisien, celles-ci restent globalement modérées. La plus forte baisse de l’indice étant signée Airbus qui perd un peu plus de 0.6%.

Airbus qui a déclaré qu’il risquait de perdre plus de 5 milliards de dollars de commandes d’avion si jamais le plan de restructuration de la dette d’Air Asia était mis en œuvre.

Pétrole : 50 $
Once d’or : 1 870 $
Euro dollars : 1.22 $ / 1 € ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne