En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.95 PTS
-1.53 %
4 852.50
-1.47 %
SBF 120 PTS
3 852.26
-1.55 %
DAX PTS
12 557.64
-1.41 %
Dow Jones PTS
28 349.06
+0.14 %
11 736.02
+0.5 %
1.186
+0.34 %

22/09 - 18h30 : les craintes sanitaires font finalement reculer le CAC 40

| B SMART | 205 | Aucun vote sur cette news
La bourse de Paris clôture finalement dans le rouge ce soir après avoir espéré un rebond ou du moins une correction pendant toute la séance.
Le CAC 40 perd 0,40% à 4 772 points
Dans un volume d’échange d’un peu plus de 3 milliards d’euros
Les investisseurs restent timides dans un contexte de craintes d’une deuxième vague de la pandémie de Covid-19. Les décisions dans les différentes villes d’Europe font craindre un nouveau ralentissement de l’économie à l’instar de Madrid qui a invité ses habitants à limiter ses déplacements au maximum dans toute la ville ou encore au Royaume-Uni où Boris Johnson a appelé les britanniques à privilégier le télétravail autant que possible et a imposé la fermeture des bars et restaurants à 22h à partir de ce jeudi. Des mesures prévues pour durer six mois alors que le gouvernement britannique a également élargi les zones où le port du masque est obligatoire.
Sur le front des craintes toujours, la difficulté du Sénat américain revient sur le devant de la scène alors que Donald Trump souhaite mobiliser le Séant rapidement pour élire un nouveau juge à la Cour Suprême à la suite du décès de Ruth Bader Ginsburg.
Jerome Powell de son côté a débuté la première de ses trois interventions de la semaine devant le Congrès. Sans grande surprise son discours constate des améliorations de l’économie mais entourées d’incertitudes. Assurant à nouveau que la FED utilisera tous les outils à sa disposition aussi longtemps que nécessaire afin de s’assurer que la reprise soit aussi forte que possible.
Ces craintes pèsent cependant plus sur l’indice parisien que sur des voisins européens. Le DAX de son côté gagne près d’1% à la suite de la publication de nouvelles prévisions IFO qui anticipent une contraction de 5,2% de l’économie allemande contre 6,7% initialement. Le DAX qui bénéficie également du rebond de plusieurs valeurs technologiques comme SAP, Siemens ou encore Infineon Technologies.
Côté valeurs à la Bourse de Paris !
EDF gagne plus de 2% alors que Morgan Stanley a relevé son objectif de cours de 13 à 16 euros en maintenant sa recommandation à sur-pondérer.
Suez de son côté gagne près de 1% après avoir annoncé revoir à la hausse les objectifs de son plan stratégique. Le groupe vise à présent un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros en 2021 puis 17 milliards d’euros en 2022. Suez s’est par ailleurs engagé à verser au moins 1 milliard d’euros à ses actionnaires.
Airbus perd de son côté plus de 2,5% à la clôture : son Président Exécutif a annoncé ce matin qu’il ne pouvait pas garantir à ses salariés qu’il n’y aurait pas de licenciements secs face à la situation actuelle. Guillaume Faury a également fait le constat d’une situation qui continue à se dégrader avec des compagnies aériennes dans une situation plus grave après les vacances que ce qui était attendu.
Mediawan a obtenu le feu vert de l’autorité de la concurrence pour racheter Lagardère Studios. Mediawan qui a d’ailleurs fait état hier soir de résultats en baisse et prévoit une baisse de 20% de chiffre d’affaires sur 2020.
Demain, les investisseurs pourront suivre la deuxième prise de parole de jerome Powell devant le Congrès. Ils scruteront sinon tout au long de la journée la publication des indices PMI tout au long de la journée pour le secteur manufacturier ainsi que pour les services en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en zone euro ou encore au Japon.
Aux Etats-Unis, les stocks de pétrole du département de l’énergie seront à l’honneur.
Côté entreprises : Clasquin, Guerbet, Micropole ou encore Mr. Bricolage publieront leur résultat semestriel.
Aux Etats-Unis General Mills se soumettra à l’exercice également. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Grâce à sa solidité financière, Lisi maintient également intactes ses ambitions stratégiques de croissance à moyen et long terme...

Publié le 21/10/2020

La croissance organique n'apparaissant plus comme un indicateur pertinent pour l'exercice 2020, aucun nouvel objectif n'a été fixé par Mercialys...

Publié le 21/10/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une diminution du nombre d'actions Safran détenues à titre de collatéral...

Publié le 21/10/2020

Le groupe Actiplay communiquera très prochainement sur les prochaines étapes de la procédure et ses projets opérationnels.

Publié le 21/10/2020

Meilleure visibilité... Gecina anticipe maintenant que son RRN par action en 2020 devrait se situer à 5,70 euros;

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne