En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.95 PTS
-
4 832.00
-
SBF 120 PTS
3 852.26
-
DAX PTS
12 557.64
-
Dow Jones PTS
28 210.82
-0.35 %
11 665.37
-0.11 %
1.184
-0.14 %

21/09 - 18h30 : Le CAC 40 perd près de 4%

| B SMART | 243 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris clôture en net recul ce soir.

Le CAC 40 retombe sur un plus bas qu’il n’avait pas connu depuis Juillet en recul de 3,74% à 4 792 points

Dans un volume d’échange de 5 milliards d’euros.

Les craintes face à la propagation de la pandémie ont fait reculer les marchés européens en ce début de semaine. Alors que plus de 30 millions de personnes dans le monde ont a présent contracté le virus et que certains gouvernement, n’excluent pas des mesures encore plus drastiques, les investisseurs redoutent les impact que cela pourrait avoir sur l’économie.

En Allemagne, le ministre de la santé s’est dit préoccupé par l’évolution rapide de la crise sanitaire en Europe. Au Royaume-Uni, le gouvernement sera même prêt à reconfiner la population au niveau national. A Londres, le Maire Sadiq Khan pourrait annoncer dès ce soir un couvre-feu à 22h et réduire les heures d’ouvertures des bars. Des dispositions similaires sont prises en France, à Nice, Bordeaux ou encore Lyon qui a annoncé interdire les rassemblements de plus de 1000 personnes, restreindre la vente d’alcool entre 20h et 6h du matin, limiter les visites dans les Ehpad ou encore inciter au maximum à limiter les rassemblements à 10 personnes maximum.

En Europe, la banque centrale européenne a engagé de son côté une revue de son PEPP dans le but de déterminer combien de temps ce programme de rachat d’actif en lien avec la pandémie devait se poursuivre. Aux Etats-Unis, Jerome Powell est attendu de son côté à trois reprises devant le Congrès pour commenter la réponse de la FED face à la crise sanitaire.
Le secteur bancaire est affecté de son côté par les révélations du Consortium international des Journalistes d’Investigation qui ont mis en lumière les fameux FinCEN, des documents qui font état de plus de 2000 milliards de dollars de transactions suspectes au sein de banques mondiales. Dans le viseur de l’enquête : Barclays, HSBC, ING ou encore Deutsche Bank.

SG : -7,66%
BNPP : -6,37% CA : -5,36%

Côté valeur justement, sur les 40 qui composent l’indice aucune ne clôture la journée dans le vert.

Les plus grosses baisses sont signées
Renault : -7,75%

Société générale & BNPP dont on a déjà parlé

Mais aussi Safran qui recule de près de 7%

Airbus : -6,5%

Airbus qui a annoncé travailler ce matin sur trois concepts d’avion à hydrogène. L’avionneur européen ambitionne d’ailleurs d’être le premier constructeur à mettre en service un avion à hydrogène en 2035.

Société générale qui se prépare de son côté à céder sa filiale Lyxor, spécialisée dans la gestion d’actifs. Citigroup devrait superviser la vente qui serait prévue pour le 4ème trimestre. Lyxor pourrait être valorisée 1 miliard d’euros selon une source proche du dossier.

Les foncières commerciales sont dans le rouge également. Unibail Rodamco perd 5% à la bourse d’amsterdam
Klepierre perd plus de 7%

Demain les investisseurs pourront suive l’audition de Jerome Powell le président de la FED devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants.

Côté statistiques, l’indice de confiance de consommateur sera publié pour le mois de Septembre en zone euro.

Côté entreprises, Alten, AST group, Orpea ou encore Groupe Crit publieront leurs résultats semestriels. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Rassemblant des millions de joueurs, Ubisoft Connect est l'interface universelle pour se connecter avec des amis ou participer à des événements et des activités liés aux jeux...

Publié le 21/10/2020

Les premiers résultats de cette étude d'Onxeo sont attendus début 2021...

Publié le 21/10/2020

Les produits Cast fournissent des données inédites sur l'état structure000

Publié le 21/10/2020

Les concours bancaires utilisés par Courtois dans les comptes consolidés s'élèvent au 30 septembre à 5,38 ME...

Publié le 21/10/2020

Grâce à sa solidité financière, Lisi maintient également intactes ses ambitions stratégiques de croissance à moyen et long terme...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne