Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 809.73 PTS
+0.29 %
5 809.00
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 593.06
+0.28 %
DAX PTS
14 046.58
+0.24 %
Dow Jones PTS
31 413.08
-0.39 %
13 158.36
-0.94 %
1.207
+0.18 %

18/02 - 18h30 : Le CAC 40 redescend vers les 5 700 points

| B SMART | 180 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le rouge encore ce soir pour la Bourse de Paris au terme d’une journée marquée par de nombreuses publications d’entreprises à paris mais plus largement en Europe.

En matière de contexte économique tout d’abord, Les investisseurs ont pu prendre connaissance hier soir des minutes de la FED suite à sa réunion de politique monétaire de fin Janvier. Dans son compte-rendu celle-ci insiste sur le ton accommodant de sa politique en indiquant faire abstraction de facteurs temporaires affectant l’inflation. Il n’en reste pas moins que cette politique accommodante, couplée à la perspective d’un plan de relance aux Etats-Unis et les premières statistiques encourageantes au mois de janvier sur la reprise économique font grimper toujours les anticipations d’inflation. Le 10 Years Break Even Rate qui mesure les anticipations d’inflation à 10 ans se situe aux alentours des 2.24% aujourd’hui, un niveau que l’indice n’avait pas atteint depuis 2014.

Des anticipations qui se ressentent dans les rendements des emprunts d’état américains. Le taux à 10 ans passe le seuil des 1.30% ce soir, tandis que le taux à 30 ans se hisse à 2,07%.

Aux Etats-Unis toujours, les chiffres hebdomadaires du chômage remontent de leur côté et font état de 13 000 nouveaux inscrits soit la deuxième semaine de hausse consécutive.

Du côté des valeurs à présent à la Bourse de Paris, les investisseurs ont pu suivre de nombreuses publications d’entreprise aujourd’hui. Parmi les plus notables, on retrouve :

Capgemini tout d’abord qui figure parmi les plus fortes hausses du CAC 40 après avoir bien résisté en 2020. Le groupe de services numériques fait état d’un chiffre d’affaires en repli de 3% sur l’année, mais en progression de 12% si l’on prend en compte la contribution d’Altran racheté l’année dernière. La marge du groupe recule légèrement même, si son résultat net est en progression par rapport à 2019. Pour 2021, Capgemini vise une croissance comprise entre 7% et 9% ainsi qu’une progression de sa marge opérationnelle dans un environnement incertain mais en amélioration.

Atos son concurrent signe au contraire la plus forte baisse suite à l’annonce d’une diminution de sa marge opérationnelle de 14% en 2020 à 1 milliards d’euros contre 1,16 milliards d’euros en 2019. Le groupe anticipe un retour à la croissance pour 2021 dès le second semestre avec notamment une croissance de chiffre d’affaires entre 3% et 4%.
Carrefour fait état d’une croissance record en 2020 avec un résultat opérationnel courant de 2,173 milliards d’euros en hausse de 16.4%. Pour la suite, le groupe de distribution souhaite mettre l’accent sur les économies et veut réaliser près de deux milliards et demi d’euros d’économies de coûts supplémentaires en année pleine d’ici 2023. Carrefour qui va distribuer un dividence de 0.48€ par action cette année.

Orange annonce un résultat en ligne avec ses objectifs avec même une légère croissance de chiffre d’affaires. L’opérateur vise pour 2021un Ebitdaal stable négatif et annonce verser un dividende de 90 centimes par action.

Airbus fait état de résultats lourdement affectés par la crise sanitaire. L’avionneur qui a consommé près de 7 milliards d’euros de trésorerie l’année dernière vise pour 2021 un retour à l’équilibre en terme de génération de flux de trésorerie et un bénéfice opérationnel ajusté de 2 milliards d’euros

Dans le même secteur, Air France - KLM annonce une perte de 7,1 milliards d’euros en 2020. Le chiffre d’affaire de la compagnie chute de près de 60% à cause de la pandémie. Air France qui estime que le premier trimestre 2020 restera difficile et que la visibilité reste limitée.

Bouygues fait état d’une baisse de 9% de son chiffre d’affaires en 2020 tandis que son résultat opérationnel courant recule à 1.2 milliards d’euros. Le groupe voit cependant son activité se redresser au second semestre et dépasser même le deuxième semestre 2019. Bouygues en profite pour annoncer qu’Olivier Roussat, actuellement Directeur général délégué prendra la direction générale du groupe tandis que Martin Bouygues en conservera la Présidence.

Demain, les investisseurs prendront connaissance des indices PMI en zone euro, mais aussi en Asie et aux Etats-Unis. Côté entreprises, les investisseurs prendront connaissance des résultats de trois aux entreprises du CAC 40 : Danone, Hermès et Renault. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/03/2021

Ce franchissement de seuils résulte d'une acquisition d'actions Solocal Group sur le marché.

Publié le 02/03/2021

STELLANTISLe constructeur automobile publiera ses résultats annuels.VILMORINLe producteur de semences publiera ses résultats semestriels.VIVENDILe groupe de médias et de communications publiera…

Publié le 02/03/2021

Zoom Communications, l’une des stars boursières de 2020, a terminé l’exercice sur un quatrième trimestre particulièrement solide. Si le spécialiste de la visioconférence va enregistrer sur…

Publié le 02/03/2021

Indications bien orientées...

Publié le 02/03/2021

La marque Fairmont a fait ses premiers pas le 24 février en Corée du Sud avec l'ouverture du Fairmont Ambassador Seoul...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne