En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.184
+0.13 %

15/10 - 18h30 : Le CAC 40 recule de plus de 2%

| B SMART | 185 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le rouge pour le CAC 40 ce soir !

Les nouvelles mesures de restrictions en Europe alimentent les inquiétudes des investisseurs. En France particulièrement ceux-ci sont peu enthousiastes à la suite de l’annonce de l’instauration d’un couvre-feu entre 21h et 6h du matin à partir de demain soir minuit en Ile de France mais aussi dans huit métropoles françaises. Prévu pour une durée de 4 semaines, il pourrait même durer 6 semaines si jamais le parlement valide la décision. Une décision qui met plusieurs secteurs déjà touchés par la pandémie dans une difficulté encore plus grande. Le gouvernement français a pour cela décidé d’accompagner ce couvre-feu d’aides supplémentaires pour les secteurs concernés à hauteur d’un milliard d’euros, notamment via des exonérations fiscales et le renforcement du fonds de solidarité.

En France toujours, l’inflation reste atone pour le mois de Septembre sur un an

Aux Etats-Unis, le plan de relance est au point mort mais les négociations continuent entre démocrates et républicains. Steve Mnuchin a assuré que les discussions continuaient même s’il estime peu probable un accord avant le 3 novembre prochain. Dans ce contexte, les investisseurs américains ont pu prendre connaissance de l’augmentation surprise des chiffres du chômage la semaine dernière. Ceux-ci passent de 845000 la semaine dernière à près de 900 000 cette semaine. L’indice d’activité Empire State qui mesure l’activité manufacturière dans la région de new york affiche un recul plus marqué que prévu passant de 17 points en Septembre à 10,5 pour le mois d’octobre. L’indice Philly fed progresse lui à 32,3 pts en octobre après 15 pts en Septembre traduisant une nette amélioration des conditions d’activité dans la région de Philadelphie.

Du nouveau également sur le front des tensions commerciales. Entre les Etats-Unis et la Chine tout d’abord avec la volonté des Etats-Unis de mettre une fintech, filiale d’Ali baba sur liste noir, mais avec l’Europe surtout. Dans le dossier qui oppose l’Eruope et les Etats-Unis sur les aides publiques perçues par Boeing et Airbus et dénoncées de part et d’autre, chaque partie semblait prête à dégainer de nouvelles taxes pour défendre ses intérêts. Nouveau rebond, quelques jours avant que l’OMC ne valide l’imposition de droits de douanes sur 4 milliards de dollars d’importations en provenance des US, le gouvernement américain aurait laissé entendre qu’il était prêt à laisser tomber les taxes prévues portant sur 7,5 milliards d’importations en provenance de l’Europe, à la condition qu’Airbus rembourse les aides publiques perçues. Une demande mal perçue en Europe qui pourrait d’ailleurs selon une source européenne Reuters détériorer les négociations sur ce dossier.

En matière de publications d’entreprises,
Aux Etats-Unis tout d’abord, Morgan Stanley voit son bénéfice bondir de 26% sur le troisième trimestre grâce à sa branche banque d’investissement. Wallgreens Boots Alliance spécialisée dans la vente de produits pharmaceutique relève son dividende de son côté après publié des bénéfices en hausse.

Unibail Rodamco Westfiel : Les investisseurs accueillent plutôt favorablement alors qu’un consortium d’investisseurs dont Xavier Niel et Leon Bressler ait appelé au rejet du projet de réorganisaton du groupe qui inclut notamment un appel au marché de 3,5 milliards d’euros.

Publicis publie une chiffre d’affaire en contraction de 5,6% au troisième trimestre là où les analystes anticipaient une baisse de 9%. Le groupe prévoit une marge opérationnelle pour 2020 légèrement au-dessus du consensus qui attend 14,3%.

La FDJ voit son chiffre d’affaires du troisième trimestre augmenter de 0.2%. Les mises ayant augmenté de 6% sur la période.

EURO DOLLARS : juste au-dessus des 1.17

Demain :
US : ventes au détail Septembre
Zone euro : balance commerciale aouût / chiffre définitif inflation septembre
Publication : Le pétrolier Schlumberger publiera ses résultats trimestriels ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne