En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
-
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.185
-0.11 %

13/10 - 18h30 : Le CAC 40 plombé par les potentielles nouvelles mesures de restriction

| B SMART | 560 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris clôture en baisse ce soir !

Les nouvelles peu rassurantes sur le front de la Covid-19 ont contribué à réduire l’optimisme des investisseurs malgré des nouvelles positives sur le front des statistiques ou des résultats d’entreprises.

Les marchés accusent tout d’abord le coup de l’annonce de la prise de parole d’Emmanuel macron demain soir. Une prise de parole du chef de l’Etat qui n’avait pas eu lieu depuis juin dernier, signe de la gravité de la situation sanitaire en France. Cette prise de parole, qui interviendra quelques jours après celle du Premier Ministre qui confirmait que la France se trouvait face à une deuxième vague forte et qui n’excluait pas de reconfinements locaux, laisse place aux spéculations et aux inquiétudes.
Certains membres du gouvernement laissent en effet entendre que parmi les mesures débattues par la majorité, les reconfinement locaux mais aussi l’application d’un couvre-feu dans certaines villes et notamment en ile de France sont à l’ordre du jour. Des mesures qui auraient un effet dévastateur pour une partie de l’économie française. Emmanuel macron doit d’ailleurs tenir un conseil de défense aujourd’hui, mais assure pour le moment que son gouvernement veut à tout prix éviter un nouveau confinement généralisé.

Dans ce contexte le laboratoire Johnson & Johnson, lui aussi dans la course au vaccin contre le Coronavirus annonce qu’un des patients test a contracté une maladie inexpliquée lors de ses essais cliniques. Johnson & Johnson a donc suspendu pour le moment ses essais cliniques. Il n’en reste pas moins que le groupe annonce relever ses prévisions de bénéfice et de chiffre d’affaires pour 2020. Autre entreprise scrutée pour ce début de saison des résultats : JP MORGAN CHASE affiche une croissance de son bénéfice de 4% au troisième trimestre et voit son BPA s’établir à 2,92 dollars tandis que Citigroup annonce de son côté un BPA qui passe à 1,40 contre 2,07 dollars à la même période en 2019. Le groupe publie cependant des résultats meilleurs que prévus. Blackrock annonce de son côté que les nouveaux clients séduits par le fonds d’investissement lui ont permis d’atteindre le record de 7 800 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

Côté statistiques,
Le FMI revoit sa prévision à la hausse pour 2020. Là où l’institution attendait une contraction de 5,2% de contraction de l’économie mondiale, celle-ci passe désormais à 4,4%. Le FMI anticipe ensuite une croissance du PIB mondial de 5,2% en 2021.

Aux Etats-Unis l’inflation s’apprécie très légèrement en Septembre, de 0,2%. EN Allemagne en revanche le climat des affaires se dégrade à cause des craintes sur le front sanitaires mais aussi en lien avec le Brexit. L’indice Zew du climat des affaires recule à 56.1 points en octobre contre 77,4 en septembre.

Côté valeurs à paris à présent
Airbus voit sa recommandation par JP Morgan qui passe de « neutre » à « sous-performance ». L’analyste estime que le transport aérien ne devrait reprendre qu’à hauteur de 50% l’année prochaine tandis que les compagnies aériennes devraient afficher de faibles niveau de rentabilité. Airbus qui annonce également aujourd’hui avoir trouvé un accord avec ses syndicats en matière de plan de sauvegarde de l’emploi.

Sanofi annonce que le Dupixent, qu’il développe avec Regeneron pour traiter l’asthme sévère chez les enfants obtient des résultats probants en essai clinique.

Unibail-Rodamco annonce la cession d’un immeuble de bureau à des investisseurs institutionnels pour 620 millions d’euros. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le groupe français aurait choisi d'ouvrir des négociations exclusives avec le groupe tchèque à partir de lundi prochain, selon 'Les Echos'.

Publié le 23/10/2020

Le titre Mattel a flambé vendredi de 9,5% à Wall Street, terminant à 14,16$, saluant la publication de comptes particulièrement solides pour le troisième trimestre.

Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne