En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 778.64 PTS
-0.78 %
4 776.00
-0.76 %
SBF 120 PTS
3 790.19
-0.74 %
DAX PTS
12 148.47
-0.24 %
Dow Jones PTS
27 685.38
-2.29 %
11 504.52
+0. %
1.183
+0.16 %

12/10 - 12h30 : La bourse portée par des espoirs en Chine et aux Etats-Unis

| B SMART | 1522 | Aucun vote sur cette news
Tendance à la hausse toujours à la mi-journée même si le CAC 40 est hésitant depuis ce matin !

Les investisseurs se raccrochent aux espoirs de bonnes nouvelles de la part des Etats-Unis ou encore de la Chine avant l’ouverture de la saison des résultats aux Etats-Unis qui commencera dès demain avec la publication des résultats trimestriels de JP Morgan, Citigroup ou encore Johnson et Johnson.

En Chine, le rebond du tourisme dans un contexte de maitrise de l’épidémie rassure les investisseurs sur la reprise de l’économie mondiale à venir. Dans ce contexte, la Banque Populaire de Chine met en place des mesures afin de lutter contre la hausse du Yuan face au dollars, le Yuan qui est allé chercher un plus haut depuis 17 mois ce vendredi. Celle-ci a annoncé réduire à zéro l’obligation de réserves des institutions financières lorsqu’elles effectuent des opérations de change à terme.

En chine toujours, les investisseurs spéculent également sur la venue de Xi Jinping à Shenzen cette semaine où beaucoup espèrent qu’il pourrait annoncer de nouvelles mesures pour ouvrir encore un peu plus l’économie chinoise aux investisseurs étrangers.

L’anticipation de potentielles décisions politiques à venir, c’est également ce à quoi se raccrochent les investisseurs qui regardent ce qu’il se passe du côté des Etats-Unis. Sur le sol américain le feuilleton en vue d’un éventuel plan de relance continue. Si les espoirs sont minces quant au vote d’un plan de relance global avant les élections présidentielles, les investisseurs tablent sur le vote d’une ou plusieurs mesures limitées assez rapidement. Steve Mnuchin, , le secrétaire d’Etat au Trésor a confirmé dimanche que les négociations continueraient avec Nancy Pelosi la présidente démocrate de la chambre des représentants mais aussi avec Chuck Sumer le leader démocrate du Sénat. Steve Mnuchin qui a également appelé le Congrès avec le secrétaire général de la maison blanche Mark Meadows, à voter immédiatement une loi permettant l’utilisation des fonds non utilisés provenant du programme de protection des salaires, soit 130 milliards de dollars. Des fonds qui pourraient venir financer l’aide au secteur aérien, ou aux ménages américains. Donald Trump a d’ailleurs indiqué ne plus être porteur du virus et repartira en campagne dès aujourd’hui.

En Europe, les déclarations qui se veulent rassurantes mais fermes en matière d’accord de Brexit parviennent de part et d’autre de la Manche. Le dossier de la pêche est particulièrement scruté. Le gouvernement Français a indiqué qu’un accord devait être trouvé au plus tard début novembre alors que le délai se termine en théorie ce jeudi.

Côté valeurs,
Engie et Veolia ont annoncé vendredi qu’ils allaient faire appel de la suspension de la fusion décidée par le tribunal de Paris qui demande à Veolia de consulter les CSE de différente filiales de Suez sur le projet.
Airbus gagne quelques points ce matin malgré l’annonce d’un recul de livraison d’appareil estimé à environ 40% par rapport à l’année dernière.
Orange s’apprécie ce matin, suite à une information des Echos selon laquelle l’opérateur téléphonique a mandaté Crédit Suisse pour céder la moitié de ses réseaux ruraux à des investisseurs. Cela représente 4 millions de lignes qui pourraient être valorisées entre 1.8 et 2 milliards d’euros.

Société Générale est dans le vert également grâce à une note de Jefferies qui passe de « conserver » à « achat » sur le titre. BNPP et Crédit agricole sont dans le vert également ce matin.

L’euro dollars est toujours au-dessus des 1,18 de son côté

Le pétrole de son côté recule légèrement ce matin mais reste au-dessus des 42 dollars ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Spie Facilities, filiale française du groupe Spie, spécialiste des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, a annoncé l'accélération du déploiement de…

Publié le 27/10/2020

Sans surprise, Bruxelles a autorisé, à la mi-journée, l'acquisition de Play Communications par Iliad...

Publié le 27/10/2020

Omnicom, le géant publicitaire américain, a annoncé pour son troisième trimestre un bénéfice net part du groupe de 313 millions de dollars, contre 290...

Publié le 27/10/2020

Résultats trimestriels meilleurs que prévu et changement de stratégie permettent à HSBC de gagner 6,87% à 341,30 pence. Prenant acte que la faiblesse des taux d'intérêt est là pour durer, la…

Publié le 27/10/2020

Generix plonge de 13% à 6,8 euros à la mi-journée, plombé par son point trimestriel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne