Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 666.26 PTS
-
6 673.0
+0.3 %
SBF 120 PTS
5 212.76
+0.11 %
DAX PTS
15 727.67
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 823.45
-0.62 %
14 163.81
+1.29 %
1.191
+0.06 %

12/05 - 12h30 : Les marchés attendent l'inflation

| B SMART | 500 | Aucun vote sur cette news
La tendance est toujours hésitante à la Bourse de Paris à la mi-journée dans l’attente de la publication de l’indice des prix à la consommation pour le mois d’Avril aux Etats-Unis. Statistiques qui sera publiée à 14h30.

Une statistique attendue depuis le début de la semaine par des investisseurs inquiets de voir l’inflation américaine progresser trop fortement et trop durablement, ce qui qui forcerait la FED à revoir à la baisse sa politique de soutien à l‘économie américaine et créerait donc un environnement moins favorable pour les marchés.

En cause, la reprise de l’économie américaine, mais surtout la flambée des prix des matières premières depuis quelques jours dont les investisseurs craignent que les répercussions sur les prix soient trop fortes. Verdict donc cette après-midi. Pour l’heure, les analystes tablent sur un progression d’un point par rapport au mois de Mars, soit une progression de 3,6% sur un an.
En attendant les investisseurs ont pu prendre connaissance de l’inflation en France et en Allemagne. En France tout d’abord, l’inflation progresse de 1,2% au mois d’Avril sur un an. Un niveau très légèrement en dessous de la première estimation de l’indice qui tablait sur 1,3%.

En Allemagne, l’inflation s’accélère de son côté et dépasse en Avril l’objectif de 2% fixé par la BCE après l’avoir déjà dépassé au mois de Mars. Dans la version finale l’indice des prix à la consommation a progressé de 2,1% sur le mois

Du côté des valeurs à présent,
EDF publie une chiffre d’affaires de 21,9 milliards d’euros au premier trimestre, en progression de 6,2% sur un an. Le groupe d’énergie confirme ses objectifs pour cette année, à savoir un Ebitda supérieur à 17 milliards d’euros en 2021 tout en réduisant ses charges opérationnelles de 500 millions d’euros sur la période 2019/2022.

Danone pourrait bientôt se trouver un nouveau Directeur général, selon le journal Les Echos, Antoine de Saint-Affrique aurait la préférence du conseil d’administration et un accord aurait été trouvé sur sa rémunération. Antoine de Saint-Affrique qui dirigeait avant cela le chocolatier suisse Barry Callebaut.

Ubisoft faisait le point ce matin sur ses résultats annuels. Le groupe a réalisé un bénéfice net de 103,1 millions d’euros sur son exercice décalé, contre une perte de 125 millions d’euros un an plus tôt. Pour son nouvel exercice l’éditeur de jeu vidéo anticipe une croissance à un chiffre du net booking, ce qui sous-entend une croissance inférieure à 10% de ses ventes nettes hors revenus différés et un résultat opérationnel compris entre 420 et 500 millions d’euros. L’éditeur envisage également d’augmenter le rythme de sortie de nouveaux jeux vidéos sur l’année.

Eutelsat relève de son côté son objectif de chiffre d’affaires pour l’ensemble de son exercice décalé 2020/2021 qui prendra fin en juin. Eutelsat annonce un carnet de commande à 4,5 milliards d’euros à fin mars en progression de 6% sur un an. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/06/2021

Cet accord permettra aux abonnés de Free de profiter des services du groupe TF1 en linéaire et à la demande...

Publié le 17/06/2021

Ce nouveau partenariat de Drone Volt avec ROTH2 vise à offrir des motorisations à hydrogène pour les drones Hercules 10 et Hercules 20 de Drone Volt...

Publié le 17/06/2021

FDJ accompagne les princesses de la petite reine sur le Tour de France...

Publié le 17/06/2021

L'opération a été initiée en 2015 lorsque l'Etablissement public d'aménagement (EPA) Bordeaux Euratlantique lançait, dans le cadre du développement de l'Opération d'intérêt national Bordeaux…

Publié le 17/06/2021

La date pour le remboursement anticipé des OCEANE 2023 est fixée au 19 juillet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne