Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

11/12 - 18h30 : Le CAC 40 rompt cinq semaines de hausse

| B SMART | 441 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le rouge ce soir pour le CAC 40

Les perspectives peu encourageantes sur le front du Brexit ont pesé toute la journée sur la tendance alors que de part et d’autre on estime que les perspectives d’un accord sont très faibles.

Boris Johnson a déclaré aujourd’hui lors d’un déplacement qu’il était très très probable que ces discussions se soldent par un échec. Le premier Ministre britannique qui ne semble d’ailleurs pas trop s’émouvoir d’une telle situation expliquant d’une telle solution serait formidable pour le Royaume-Uni et lui permettrai de faire exactement ce qu’il souhaite à compter du 1er janvier.

La présidente de la Commission européenne a partagé un constat similaire lors du Sommet européen, estimant que l’espoir d’un accord est faible.
Des négociations qui patinent également de l’autre côté de l’Atlantique où si aucun plan n’a été voté, deux propositions s’opposent. Une première de 908 milliards de dollars proposé par un groupe de parlementaires composé de démocrates et de républicains et un deuxième de 916 milliards de dollars, proposé par le Secrétaire d’Etat au trésor Steve Mnuchin et notamment soutenu par le leader Républicain au Sénat. Les démocrates souhaitent de leur côté avancer sur le premier projet de plan de relance, moins élevé mais plus favorable aux chômeurs alors que le projet de Steve Mnunchin fait surtout la part belle aux Etats, collectivités locales et entreprises.

Au sein du parlement européen en revanche, un compromis a finalement été trouvé entre les 27 pays membres pour débloquer le plan de relance de 750 milliards d’euros voté en Juillet dernier. La Pologne et la Hongrie s’opposaient notamment au fait que les aides versées soient conditionnées au respect de l’état de droit alors que les deux pays sont justement dans le viseur de la Commission Européenne sur le sujet. Les 27 ont finalement accepté de détailler des mesures de recours face à ce principe. Des recours qui ont selon plusieurs observateurs peu de chances d’aboutir mais qui permettent de gagner du temps et notamment à la Hongrie qui verrait ces recours décaler suffisamment les sanctions pour permettre à Viktor Orban de passer les prochaines élections.

Sur le front du vaccin rapidement, les investisseurs attendent à présent l’autorisation officielle d’utilisation d’urgence du vaccin développé par Pfizer et Biontech alors que le comité indépendant s’est dit favorable à 17 voix contre 4.

Côté statistiques,
Le moral des ménages est en hausse aux Etats-Unis selon l’Université du Michigan pour le mois de Décembre. L’indice de confiance progresse à 81,4 après 76.9 en Novembre. Un niveau au-dessus des attentes des analystes qui prévoyaient une légère contraction.

Du côté des valeurs,
Sanofi figure parmi les plus fortes baisses du CAC 40 à la mi-journée. Le groupe qui développe un candidat vaccin contre la Covid-19 avec GSK a reporté à fin 2021 la sortie de celui-ci. La réponse immunitaire adulte serait pour l’heure insuffisante.

Lundi,
La séance boursière risque d’être calme avant le grand rendez-vous de la FED mercredi. Les investisseurs suivront tout de même le vote des grands électeurs aux Etats-Unis qui devraient officialiser la victoire de Joe Biden.
L’Opep publiera également son rapport mensuel ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne