Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 459.62 PTS
-
5 410.50
-
SBF 120 PTS
4 334.48
-
DAX PTS
13 620.46
-
Dow Jones PTS
30 303.17
-2.05 %
13 112.65
-
1.209
-0.11 %

11/09 - 12h30 : Patrick Drahi veut racheter les actions d'Altice Europe

| B SMART | 757 | Aucun vote sur cette news
Tendance toujours hésitante à la mi-journée pour le CAC 40 qui oscille juste au-dessus des 5000 points. Tendance similaire sur le Dax, les investisseurs européens donnent l’impression d’attendre l’ouverture de Wall Street pour se décider.

Aux Etats-Unis d’ailleurs, les Républicains n’ont pas pas réussi à obtenir un accord du Sénat sur le plan de relance allégé proposé en début de semaine. Un plan de relance à hauteur de 300 milliard de dollars, rejeté par les démocrates qui jugent ce montant nettement insuffisant.

En Europe, les négociations sur le Brexit restent au point mort : L’Union Européenne annonce accélérer les préparatifs pour une sortie sans accord à la fin de l’année selon le négociateur européen Michel Barnier, à la suite de la huitième session de négociation avec le Royaume-Uni. Le Royaume-Uni qui on le rappelle a présenté cette semaine un projet de loi à son parlement remettant en cause certains engagements pris vis-à-vis de l’Union Européenne.

En Europe toujours, les prix à la consommation diminuent de 0,1% en Allemagne en juillet sur un an.

On notera également, en Europe toujours qu’aujourd’hui débute la réunion des ministres des finances de l’EuroGroupe qui discuteront sur deux jours de la façon dont l’Union Européenne va financer l’emprunt acté en Juillet pour faire face aux conséquences économiques de la Covid-19. Parmi les mesures envisagées une taxe sur le plastique non recyclée a déjà été approuvée, de nouvelles taxes pourraient voir le jour, notamment à l’encontre des géants du numérique ou sur des biens importés de pays moins regardants que l’Union Européenne sur les normes d’émission de CO2.

Côté valeurs à suivre sur la séance de ce vendredi,
Alstom entre au CAC 40 en remplacement d’Accor à partir du 21 Septembre. Alstom qui faisait initialement partie des 40 valeurs de l’indice mais qui était sorti en mars 2016. Accor qui de son côté a subi de plein fouet les mesures liées à la pandémie.

Sodexo prévient qu’il pourrait enregistrer des dépréciation d’actifs à hauteur de 250 millions d’euros à la fin du 2ème semestre de son exercice. Sodexo qui émet des actions afin de « renforcer son agilité » une fois que les programmes gouvernementaux auront pris fin dans les différents pays où le groupe est présent.

Soitec bénéfice de son côté du passage de JP Morgan à surpondérer sur le titre avec un objectif de cours à 145 euros.

Du nouveau également du côté d’Altice ! Patrick Drahi a annoncé ce matin dans un communiqué une offre de rachat sur le solde du capital d’Altice-Europe soit 68% du capital de l’entreprise, prévoyant par la suite de retirer le groupe de la Bourse. Dans le détail Drahi propose 4,11 euros par action. L’opération pourrait donc lui couter 2,5 milliards d’euros. L’action d’Altice s’envole sas surprise ce matin, gagnant plus de 25% à la mi-journée.

LVMH signe la plus forte hausse du CAC 40 à la mi-journée, tandis que Kering et Hermès contribuent elles aussi à tirer l’indice à la mi-journée. Morgan Stanley ayant relevé ses objectifs de cours sur LVMH de 455 à 465 euros et sur Kering de 520 à 550 euros. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2021

L'excellente fin d'exercice 2020 et le fort taux de productivité sont très prometteurs pour l'exercice en cours...

Publié le 27/01/2021

Le résultat d'exploitation ressort en forte amélioration pour atteindre 0,3 ME sur l'exercice 2019-2020 supérieur à l'objectif initial...

Publié le 27/01/2021

La Maison Blanche et le département du Trésor surveillent la situation concernant l'action de Gamestop et d'autres compagnies.

Publié le 27/01/2021

Visiativ demeure concentré sur l'exécution du plan stratégique Catalyst, et confirme son objectif de 30 ME d'Ebitda visé en 2023, porté par l'accroissement des synergies...

Publié le 27/01/2021

En 2020, le Groupe Crit est resté mobilisé pour assurer la continuité de ses activités auprès de ses clients...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne