Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 568.00
+1.38 %
SBF 120 PTS
5 142.00
+1.32 %
DAX PTS
15 662.81
+0.96 %
Dow Jones PTS
35 060.88
+0.68 %
15 054.16
+0.76 %
1.176
-0.09 %

11/06 - 18h30 : Le CAC 40 sur les 6 600 points

| B SMART | 663 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert ce soir pour le CAC 40 !
Les investisseurs ont digéré aujourd’hui les grandes nouvelles économiques d’hier à savoir la décision de politique monétaire de la BCE et l’inflation aux Etats-Unis, dans une séance assez pauvre en nouvelles macro-économiques.
Rappelons rapidement que la BCE a décidé de laisser inchangée sa politique monétaire et ses taux directeurs tout en affirmant qu’elle continuerait à procéder à un rythme élevé aux rachats d’actifs dans le cadre de son PEPP. En ce qui concerne ses prévisions économiques, celles-ci sont revues à la hausse pour 2021 et 2022, tant en matière de croissance que d’inflation. Il n’empêche que le gouverneur de la Banque de France a déclaré ce matin ce la BCE pourra être au moins aussi patiente que la FED alors que l’inflation dans la zone euro n’excède pas les 2% pour le moment.
Aux Etats-Unis, l’inflation est ressortie à 5% sur un an de son côté. Un niveau plus élevé que les attentes des analystes mais qui n’a pas réellement eu d’impact sur le rendement obligataire à 10 ans aux Etats-Unis qui reculait à ce matin à 1,44% avant de rebondir à 1,47%. Signe que les investisseurs ont foi dans le discours de la FED qui anticipe que les poussées inflationnistes ne sont que transitoires.
Sur le front des rendements obligataires en Europe, on note que la tendance est similaire, l’OAT à 10 ans recule aux alentours de 0,1% tandis que le Bund Allemand à 10 ans est aux alentours de -0.27% à la clôture du marché parisien.
Aux Etats-Unis, le Wall Street Journal rapporte qu’un groupe composé de sénateurs Républicains et Démocrates a accouché d’une nouvelle proposition pour le financement du plan d’infrastructure de Joe Biden. Il propose 974 milliards de dollars sur cinq pouvant aller jusqu’à 1 200 milliards de dollars sur huit ans. Une proposition qui intervient alors que les négociations sont dans l’impasse depuis quelques jours sur le sujet et qui a la particularité de financer le plan sans procéder à aucune huasse d’impôts. A voir comment cette proposition sera reçu par l’ensemble des élus.
On note rapidement côté statistiques que le PIB du Royaume-Uni ressort en progression de 2,3% au mois d’avril porté par la levée des restrictions sanitaires.
Aux Etats-Unis, l’indice calculé par l’Université du Michigan montre que la confiance des américains s’est redressée au mois de juin, portée par les perspectives de croissance économique du pays et le recul du taux de chômage.
Côté valeurs à suivre à Paris à présent,
On note que Covea et Scor sont parvenus à un accord. Covea renonce à toute offre de rachat du groupe Scor, publique ou privée durant 7 ans. Covea qui accepte également de se retirer du capital de Scor via un mécanisme permettant à Scor de racheter ses propres titres détenus par Covea à 28 euros par action pendant 5 ans, une option transférable à des tiers. On note que Covea possède environ 8% du capital de Scor. Scor qui bénéficie d’ailleurs de l’annonce et progresse de plus 6% depuis ce matin.
Amundi et Société Générale ont de leur côté signé la vente de Lyxor. Une signature qui intervient bien avant la date butoir des négociations qui était prévue à la fin de l’année. Rappelons que le prix de base des négociations était de 825 millions d’euros. Société générale perd 1,3%.
Notons également rapidement que le secteur de l’automobile progresse de 1,5% à la clôture du marché parisien. Les principaux constructeurs français ne pâtissent par de leur mise en examen dans le cadre du DieselGate Renault +7% Stellantis +1%
Lundi les investisseurs suivront quelques statistiques comme le sentiment économique du mois de mai publié par la banque de France, mais aussi la production industrielle en avril dans la zone euro. La séance devrait être relativement calme avant la réunion de politique monétaire de la FED en milieu de semaine. A noter que c’est lundi que Boris Johnson se prononcera sur la levée des dernières restrictions au Royaume-Uni. Une déclaration qui pourrait avoir un impact sur le moral des investisseurs quant aux stratégies de sortie de crise menées en Europe. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.ICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.LAGARDERELe groupe…

Publié le 23/07/2021

Le chiffre d'affaires du groupe JAJ sur l'exercice est en recul de 4,8% sur l'exercice 2020/2021 à 19,2 ME...

Publié le 23/07/2021

American Express a dévoilé des profits trimestriels supérieurs à la faveur d’importantes reprises de provisions. Au deuxième trimestre, l’émetteur de cartes de crédit a enregistré un…

Publié le 23/07/2021

Schlumberger a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le géant américain des services pétroliers a réalisé un bénéfice net de 431 millions de dollars, ou 30 cents par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne