Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 296.69 PTS
-
6 238.50
+0.14 %
SBF 120 PTS
4 954.82
-
DAX PTS
15 368.39
-
Dow Jones PTS
34 077.63
-0.36 %
13 907.67
+0. %
1.205
+0.11 %

11/03 - 18h30 : Le marché salue Lagarde et le plan de relance

| B SMART | 337 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert ce soir pour le CAC 40 !

Les investisseurs saluent la prise de parole de Christine Lagarde qui a l’issue du Conseil des Gouverneurs de la BCE a annoncé que l’institution laisse ses taux mais aussi le montant du PEPP, son programme de soutien à l’économie face à la pandémie, inchangé.

La BCE compte en revanche accélérer le rythme des rachats d’actifs à partir du deuxième trimestre 2021, même si Christine Lagarde n’a pas donné de chiffre pour le moment. Une décision qui a d’ailleurs fait l’unanimité au sein du Conseil des Gouverneurs.

En ce qui concerne l’inflation, La présidente de la BCE s’est voulue rassurante. Celle-ci a en effet estimé que les progressions de l’inflation passées et à venir sur cette année 2021 sont dues à des facteurs transitoires et ne sont pas de nature à faire changer de politique la BCE pour le moment. Si les prévisions économiques tablent sur une inflation de 1,5% en 2021, Christine Lagarde a prévenu que celle-ci pourrait même aller jusqu’à2%, mais que la BCE regarderait au-delà. En ce qui concerne les prévisions économiques de la BCE, celle-ci s’attend à un recul de l’inflation en 2022, à 1,2% puis à une inflation aux alentours de 1,4% en 2023.
En ce qui concerne l’économie de la zone euro, la BCE anticipe une croissance de 4% en 2021, puis de 4,1% en 2022 suivi d’une croissance de 2,1% en 2023.

Aux Etats-Unis, les investisseurs ont pu prendre connaissance des chiffres du chômage qui reculent cette semaine, 42 000 personnes de moins se sont inscrites sur les listes des demandeurs d’emploi. Les indices américains sont également soutenus par l’inflation maitrisée aux Etats-Unis et par l’adoption du plan de relance de 1 900 milliards de dollars par la Chambre de représentants. Plan de relance qui devrait normalement être promulgué par Joe Biden demain. Les taux obligataires remontent légèrement de leur côté aux Etats-Unis. Le taux à 10 ans repasse de 1,49% en milieu de journée à 1,54% ce soir. En France, l’OAT recule légèrement pour se situer à -0.09%

Du côté des valeurs,
On note que les perspectives économiques encourageantes a pour impact de faire progresser les valeurs cycliques, plus susceptibles de profiter de la réouverture de l’économie. Arcelor Mittal, STMicroelectronics, ou encore Dassault Systèmes sont recherchées ce soir. Tandis que les bancaires reculent de leur côté, impactées par le recul des rendements obligataires en Europe.

En ce qui concerne le feuilleton Veolia / Suez. Suez a réagi à la proposition formulée par Veolia. Veolia a proposé ce matin de céder l’intégralité de l’activité de Suez en France au fonds Meridiam mais d’intégrer l’activité internationale à son projet industriel. Pour cela, Veolia demande à Suez de stopper les négociations en cours pour la cession d’activité en Australie ou au Royaume-Uni tout en rappelant que Veolia ferait tout pour bloquer ces initiatives. Réponse cinglante de Suez via un communiqué en milieu de journée : "Le conseil d'administration étudiera les propositions de ce jour même si, à ce stade, la proposition de Veolia manque de sérieux".

JC Decaux fait état d’une perte de 604,6 millions d’euros l’année dernière à cause notamment d’une charge de dépréciation de 222 millions d’euros liée à la crise sanitaire. L’entreprise qui prévoit un recul de son chiffre d’affaire de près de 40% pour le premier trimestre 2021 exclu de verser un dividende au titre de 2020.

Eurazeo annonce de son côté une perte nette de 160 millions d’euros en 2020 mais précise que son bénéfice net aurait été de 217 millions d’euros si l’on enlève l’impact d’Europcar et de WorldStrides touchées de plein fouet par la crise sanitaire. La société d’investissement annonce également viser de nombreuses cessions en 2021 et 2022 alors que son Actif net réévalué par action a de son côté augmenté sur l’année 2020.

Demain,
Les investisseurs prendront connaissance de la production industrielle au mois de Janvier en zone euro mais aussi de l’indice de confiance de l’Université du Michigan pour le mois de mars aux Etats-Unis.
Côté entreprises, Essilor Luxottica publiera ses résultats annuels. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2021

Atos a publié un chiffre d’affaires au premier trimestre 2021 de 2,692 milliards d’euros, en baisse de 1,9% à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2020 et de 3,9% en…

Publié le 20/04/2021

Patrimoine & Commerce dévoile des loyers bruts totaux de 11,0 millions d'euros pour les trois premiers mois de l'exercice 2021, en repli de 7,7%...

Publié le 20/04/2021

Bénéficiant de son programme d'économies de coûts, M6 est parvenu à améliorer son résultat opérationnel courant au premier trimestre malgré une...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne