Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 206.49 PTS
-1.43 %
6 142.00
-1.41 %
SBF 120 PTS
4 879.86
-1.51 %
DAX PTS
15 214.08
-1. %
Dow Jones PTS
34 077.63
+0. %
13 907.67
+0. %
1.203
-0.02 %

11/03 - 12h30 : Le CAC 40 tente de se maintenir à 6000 points

| B SMART | 880 | 4 par 1 internautes
Tendance en légère hausse toujours à la mi-journée à la Bourse de Paris !
Le CAC 40 tente de se maintenir au-dessus des 6000 points avant la prise de parole de Christine Lagarde en début d’après-midi.

L’indice parisien bénéficie des nouvelles encourageantes venues des Etats-Unis avec notamment l’adoption du plan de relance par la Chambre de représentants cette nuit. Un plan de relance donc d’un montant de 1 900 milliards de dollars qui prévoit entre autres le versement d’un chèque de 1 400 dollars aux américains les plus démunis ainsi qu’une augmentation des aides aux chômeurs des 300 dollars par semaine. Le plan de relance prévoit également des fonds pour la campagne de vaccination, mais aussi pour les écoles ou pour les Etats. Le projet de loi doit à présent être ratifié et promulgué par Joe Biden ce qui devrait normalement arriver demain.

Mais le CAC 40 bénéficie aussi de l’accalmie des rendements obligataires alors que le chiffre de l’inflation aux Etats-Unis publié hier a montré que celle-ci restait maitrisée au mois de Février, en progression de 0.1% seulement hors alimentation et énergie. Une publication qui fait reculer le taux à 10 ans aux Etats-Unis qui est à 1,49% à la mi-journée, tandis que le taux à 30 ans se situe lui à 2,23%.

En Europe, la prise de parole de Christine Lagarde sera scrutée de près en début d’après-midi à l’issue du Conseil des Gouverneurs. Celle-ci devrait normalement préciser si la BCE considère la progression des rendements obligataires comme une menace pour les économies de la zone euro et si la BCE compte mettre en place des mesures spécifiques.
En attendant, l’OAT à 10 ans en France est aux alentours de -0.07% tandis que le Bund Allemand est lui aux alentours de -0.33%, retrouvant tous deux des niveaux proches de ceux d’il y a un mois.

Du côté des valeurs,
On commence avec le feuilleton Veolia / Suez. Veolia a communiqué ce matin sa nouvelle offre pour Suez. L’entreprise qui proposait jusque-là de céder l’activité Eau de Suez au fonds Meridiam pour des questions de concurrence annonce à présent être prête à céder l’intégralité de Suez en France au fonds. Veolia se montre en revanche très ferme sur les actifs de Suez à l’international et demande à son concurrent de stopper toute négociation pour des cessions de filiales en Australie et au Royaume-Uni. Dans un entretien aux Echos, le PDG de Veolia Antoine Frérot a tout de même affirmé sa volonté de réaliser ce projet de rapprochement avec ou sans la direction de Suez.

JC Decaux fait état d’une perte de 604,6 millions d’euros l’année dernière à cause notamment d’une charge de dépréciation de 222 millions d’euros liée à la crise sanitaire. L’entreprise qui prévoit un recul de son chiffre d’affaire de près de 40% pour le premier trimestre 2021 exclu de verser un dividende au titre de 2020.

EDF annonce de son côté une baisse de 8,6% de sa production nucléaire en France sur un an au mois de Février. Une annonce qui intervient alors que les négociations entre l’Etats Français et la Commission Européenne en ce qui concerne le projet Hercule pourrait potentiellement se conclure d’ici fin mars selon Reuters. Pour rappel, ce projet a pour but de réformer le nucléaire français et de réorganiser EDF via notamment la création d’une entité nommée EDF Bleu entièrement dédiée au nucléaire et au thermique.
Eurazeo annonce de son côté une perte nette de 160 millions d’euros en 2020. La société d’investissement annonce également viser de nombreuses cessions en 2021 et 2022.

Pétrole : au-dessus de 68 dollars
Or : au-dessus des 1 700 dollars
Euro / Dollars : juste en dessous des 1,1950 dollars pour 1 €. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2021

La tendance est toujours en recul à la Bourse de Paris avant l’ouverture des marchés américainsMarchés américains attendus en replis également à en croire les contrats futures sur les…

Publié le 20/04/2021

GTT résiste au repli généralisé des marchés ce mardi avec un titre stable à 70,9 euros...

Publié le 20/04/2021

Johnson & Johnson a publié aujourd'hui un bénéfice de 6,2 milliards de dollars au premier trimestre 2021, soit 2,32 dollars par action, après 5,8 milliards, ou 2,17 dollars par action, un an plus…

Publié le 20/04/2021

Bénéficiant de son programme d'économies de coûts, M6 est parvenu à améliorer son résultat opérationnel courant au premier trimestre malgré une...

Publié le 20/04/2021

A contre-courant, Dontnod avance de 0,9% à 16,9 euros en fin de matinée...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne