Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 614.27 PTS
-0.05 %
5 616.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 463.60
+0.07 %
DAX PTS
13 891.10
+0.31 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
+0. %
1.212
+0.39 %

11/01 - 18h30 : début de semaine en recul pour le CAC 40

| B SMART | 213 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le rouge ce soir pour le CAC 40 après une journée intégralement en baisse.

L’indice parisien termine sa journée à -0,78% Pour s’établir à 5662 Pts.
Un repli après avoir signé 4 séances de hausse sur 5 la semaine passée et progressée de 2,8% depuis le début de l’année.

Et alors que le marché parisien attend toujours des détails sur les mesures de soutien à l’économie américaine. Joe Biden doit en effet présenter ce jeudi les contours d’un nouveau plan de relance.

Aux Etats-Unis toujours, sur le plan politique, les démocrates de la chambre des représentants doivent voter aujourd’hui une résolution demandant au vice-président Mike Pence d’agir pour démettre Donald Trump de ses fonctions.

Mercredi c’est la publication du livre Beige de la FED, qui servira de référence avant la réunion de politique monétaire de la banque centrale.
Le Président de la FED Jérôme Powell qui s’exprimera justement jeudi lors d’une conférence en ligne organisée par l’Université de Princeton.

Par ailleurs aux États-Unis les investisseurs attendent la saison des publications de résultat du quatrième trimestre qui commence cette semaine. Les grandes banques JP Morgan et Citigroup ouvriront le bal ce vendredi.

Sur le front sanitaire, les inquiétudes se font sentir malgré les campagnes de vaccination qui s’accélèrent dans le monde : aux États-Unis notamment où le variant du coronavirus a désormais été détecté. Le pays franchissait jeudi le triste record de 4000 morts en 24h, portant le nombre total de décès à plus de 366 000 pour 21,6 millions de cas confirmés.

La Chine annonce aussi la plus forte augmentation quotidienne de cas de covid-19 depuis 5 mois dans le pays.

De retour en France et du côté des valeurs aujourd’hui,

On a suivi Airbus qui a annoncé vendredi avoir livré 566 appareils sur la période soit une baisse de 34% par rapport à 2019. L’avionneur qui se dit « prudemment optimiste » pour 2021.

Sanofi qui rachète la biotech Kymab spécialisée dans le développement clinique d’anticorps, pour un montant initial de 1,1 milliard de dollars. Un rachat qui lui permet de renforcer sa présence en immunologie.

Suez dont les CSE du groupe ont assigné Suez, Veolia et Engie en procédure accélérée devant le Tribunal de Nanterre afin d’obtenir davantage d’informations sur le projet de rapprochement défendu par Véolia.

Total en baisse à la clôture, le groupe acquiert le leader français de la production de gaz renouvelable Fonroche Biogaz.

Une des plus fortes baisses du CAC 40 est celle de JC Deceaux. BNP Paribas ayant dégradé le titre du groupe d’affichage et de mobilier urbain, le passant de « neutre » à « sous performance ».

Le dollar lui poursuit son rebond, autour des 1,21 alimenté à la fois par la remontée des rendements obligataires américains et l’anticipation de nouvelles mesures de relance.

A l’inverse sur le front du pétrole et après une semaine à la hausse, le Baril de Brent recule sous l’effet de prises de bénéfices et de la remontée du dollar. Le marché pétrolier également en baisse à cause des inquiétudes concernant la demande mondiale dans un contexte de durcissement des mesures de confinement. Il oscille à la clôture en dessous des 56 dollars. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2021

Tendance hésitante à la mi-journée à la Bourse de Paris ! Les investisseurs restent très focalisés sur les actualités du côté des valeurs depuis ce matin en attendant l’audition de Janet…

Publié le 19/01/2021

La cote américaine est attendue en hausse avant bourse ce mardi

Publié le 19/01/2021

Bank of America a annoncé avoir autorisé le rachat de 2,9 milliards de dollars de ses propres titres...

Publié le 19/01/2021

Deuxième séance de cotations et deuxième séance de forte hausse pour Stellantis qui s'adjuge 5% à 14,1 euros en matinée sur la place parisienne...

Publié le 19/01/2021

AXA a annoncé l’extension de sa stratégie de smart working à l’ensemble de ses entités dans le monde. Cette stratégie vise à développer une organisation du travail hybride, qui combine…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne