Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 596.5
+0.51 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 140.48
+0.57 %
12 524.78
+0.46 %
1.214
+0.01 %

10/11 - 15h : Les marchés US attendus en ordres dispersés

| B SMART | 460 | Aucun vote sur cette news
La bourse de paris est toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américains

Marchés américains attendus en ordre dispersés de leurs côtés à en croire les contrats Futures sur les indices. Le Nasdaq étant notamment attendu en repli de plus 1% dans le sillage de sa tendance hier.

Pour rappel hier à la clôture :
DOW JONES : +2.95% à 29 157 points
SP500 : -1.17% à 3 550 points
NASDAQ : -1.53% à 11 713 points

Les investisseurs américains qui devraient digérer aujourd’hui la nouvelle d’un potentiel vaccin bientôt disponible développé par le laboratoire Pfizer. Si cela vient changer les perspectives économiques mondiales et donner de l’espoir à bon nombre d’entreprises qui souffraient de la crise plusieurs observateurs brandissent tout de même des questions sur le sujet. La question de l’industrialisation et de la distribution du vaccin est tout d’abord au cœur des préoccupations, de la même façon que l’espoir d’un vaccin fait craindre à plusieurs investisseurs que cela ne vienne inciter les politiques à limiter leurs efforts budgétaires de soutien à l’économie.

Du côté des valeurs, il est attendu qu’aujourd’hui encore les investisseurs recherchent celles qui devraient le plus bénéficier d’un retour à la normale de l’économie. Les GAFA sont par exemple en recul dans les échanges d’avant-bourse.

A noter également que c’est aujourd’hui qu’entrent en application les droits de douane appliqués par l’Union Européenne sur 4 milliards de dollars d’importation américaines. Droits de douanes appliqués dans le cadre du litige entre l’Union européenne et les Etats-Unis à propos des subventions accordées par les Etats-Unis à l’avionneur Boeing.

La Commission européenne s’apprête également selon le Financial Times à ouvrir une enquête contre Amazon pour non-respect des règles de la concurrence. Celle-ci met en cause le fait qu’Amazon en tant que place de marché mais aussi producteur puisse commercialiser les mêmes produits que les autres commerçants utilisant sa plateforme.

Pour l’instant la Commission Européenne ne s’est pas encore exprimée sur le sujet. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne