Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 602.54 PTS
-
6 615.00
-
SBF 120 PTS
5 161.42
-
DAX PTS
15 603.24
-
Dow Jones PTS
33 876.97
+1.76 %
14 137.23
+0. %
1.190
-0.1 %

10/06 - 18h30 : Le CAC 40 dans le rouge malgré la BCE

| B SMART | 1067 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le rouge ce soir pour le CAC 40
-0.26% à 6 546 points

L’indice parisien aura hésité une bonne partie de la journée sur la direction à prendre, avant mais aussi après les deux grands rendez-vous économiques importants du jour.

En ce qui concerne la BCE tout d’abord, celle-ci a décidé de laisser sa politique monétaire inchangée. Les taux directeurs restent donc au même niveau, tandis que la BCE a confirmé son engagement à garder un rythme élevé de rachats d’actifs dans le cadre de son PEPP. Si la question de la fin du PEPP a été posée à Christine Lagarde lors de sa conférence de presse, celle-ci a déclaré que le moment n’était encore venu, sans donner de perspective sur une éventuelle discussion.

Les investisseurs ont également pu prendre connaissance des prévisions économiques de la BCE, et que ce soit en matière de croissance ou d’inflation, ces prévisions sont revues à la hausse à court et moyen terme. Le PIB de la zone euro tout d’abord qui était attendu en progression de 4% sur l’ensemble de l’année 2021 lors de la dernière estimation passe à présent à une attente de 4,6% pour 2021, puis une progression de 4,7% en 2022 avant de progresser de 2,1% en 2023. L’inflation devrait elle aussi progresser un peu plus qu’anticiper selon la BCE sur la période. Les prix à la consommation devraient progresser de 1,9% en 2021 contre une ancienne prévision en mars dernier de 1,5%. La prévision pour 2022 est elle aussi revu à la hausse à 1,5% Christine Lagarde qui a d’ailleurs déclaré que les pressions inflationnistes devraient rester contenues, même si celle-ci devrait progresser avec l’accélération de l’activité économique au second semestre avant de revenir sur des niveaux plus raisonnables.

En matière d’inflation, les prix à la consommation aux Etats-Unis ont progressé de 0,6% sur un mois, et même de 0,7% hors alimentation et énergie. Au global et sur un an l’inflation ressort à 5% soit au-dessus de la prévision du consensus qui en attendait 4,7%. Un niveau qui ne semble pas alimenter les craintes des investisseurs alors que le rendement obligataire à 10 ans aux Etats-Unis reste en dessous des 1,50, à 1,49% très exactement après avoir sursauté à 1,53% lors de l’annonce de la statistique. Preuve que les investisseurs s’accommodent pour le moment dans cette situation où l’économie reprend avec une politique monétaire de la Fed toujours accommodante. Il n’en reste pas moins que plusieurs voix s’élèvent pour dire que ce niveau d’inflation, le plus haut depuis l’été 2008 pourrait bien aussi être le signe que cette pression sur les prix n’est peut-être pas aussi transitoire que la Fed veut bien le dire.

Du côté des valeurs,
SOITEC a dévoilé son nouveau plan stratégique et vise un triplement de son chiffre d’affaires d’ici à son exercice décalé 2025/2026 pour atteindre 2 milliards de dollars environ. Rien que pour l’exercice qui s’est ouvert en mars 2021 pour le groupe Soitec compte réalisé 950 millions de dollars de chiffres d’affaires et une marge d’Ebitda de sa Division Electronique autour de 32%. (+2.86)

Crédit Agricole signe de son côté la plus forte hausse du CAC 40 à la suite de l’annonce du lancement d’un programme de rachat d’actions de 558,6 millions d’euros. Un rachat afin de corriger l’impact du versement d’un dividende en action sur le bénéfice net. (+2,40)

Believe perd plus de 17% pour son premier jour de cotation à Paris. Avec un prix d’introduction fixé à 19,5 €, le titre en vaut à présent 16
On note enfin que dans le sillage de Renault et Volkswagen hier, les marques Peugeot mais aussi Citroën ont elle aussi été mise en examen en France dans le cadre de l’enquête autour du Dieselgate.

Demain,
Le sujet de ‘l’imposition des multinationales sera à l’honneur avec le début de deux jours de réunion des chefs d’Etat et de gouvernements du G7.
Les investisseurs pourront également suivre la confiance des ménages selon l’Université du Michigan pour le mois de juin. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2021

Pour l'exercice 2020, la perte nette part de groupe proforma reste maîtrisée à -1,6 ME

Publié le 21/06/2021

Nomination de Mickaël Ferreira à la tête d'AdUX, à compter du 1er août 2021...

Publié le 21/06/2021

Au titre de la 11e résolution, l'Assemblée Générale a décidé d'autoriser la réduction du capital social...

Publié le 21/06/2021

METabolic Explorer ambitionne à l'horizon 2026 un chiffre d'affaires consolidé annuel supérieur à 300 ME et un Ebitda supérieur à 14%...

Publié le 21/06/2021

Les perspectives 2020-2021 de Fountaine Pajot sont favorables...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne