Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 609.0
+0.74 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 218.26
+0.83 %
12 528.48
+0.49 %
1.212
-0.02 %

09/11 - 12h30 : Le CAC 40 se maintient au dessus des 5000 points

| B SMART | 803 | Aucun vote sur cette news
Tendance dans le vert pour le CAC 40 qui se maintient au-dessus des 5000 points depuis le début de la matinée !

Les investisseurs Parisiens semblent applaudir ce matin, comme sur les autres places de marchés européennes, la victoire de Joe Biden aux présidentielles américaines. Une victoire qui laisse espérer aux opérateurs une politique plus modérée notamment au niveau international mais aussi un assouplissement monétaire massif aux Etats-Unis qui devrait favoriser la prise de risque à moyen terme.

Joe Bien qui a d’ailleurs déjà entamé les préparatifs de la transition sans attendre la fin de recours judiciaires lancés par Donald Trump. Donald Trump qui refuse pour le moment de reconnaitre sa défaite et qui a continué à alimenter la théorie d’une fraude électorale sur Twitter tout le week-end. Il n’en reste pas moins que sa défaite aux urnes alors qu’il est en première ligne de l’affrontement commercial avec la Chine fait grimper les bourses asiatiques aujourd’hui. Le CSI 300 en Chine qui regroupe les plus grosses capitalisations des bourses de Shanghai et Shenzen gagne près de 2%. Le Hang Seng de Hong-Kong s’apprécie lui de plus de 1% tandis que le Nikkei gagne plus de 2%.

La victoire de Joe Biden couplée à la perspective de voir le Sénat américain rester à majorité Républicaine laisse également les investisseurs espérer que les réformes fiscales voulues par les démocrates mais aussi un éventuel démantèlement des GAFA aient plus de mal à voir le jour.

Les investisseurs qui devraient également garder dans un coin de leur tête la progression de l’épidémie qui atteint désormais les 50 millions de cas dans le monde alors que le nombre de décès atteint lui les 1,26 millions. Un défi que devra notamment tenter de relever Joe Biden alors que les Etats-Unis font désormais état de plus de 10 millions de cas depuis le début de la pandémie. La France quant à elle compte à présent 1,7 millions de cas depuis le début de la pandémie.

A noter que dans l’hexagone, la Banque de France anticipe une baisse de 12% du PIB au mois de Novembre par rapport à un mois normal. Une baisse moins forte que le recul de plus de 30% connu lors du premier confinement. La Banque de France qui anticipe également une contraction de l’économie française de 9% à 10% du PIB sur l’ensemble de l’année.

Du côté des valeurs à Paris,
Société générale annonce la suppression d’environ 640 postes en France à cause de la pandémie et de ses répercussions sur le groupe

Airbus annonce de son côté avoir reçu 11 nouvelles commandes et livré 72 appareils au moins d’Octobre. Des nouvelles commandes qui portent le nombre total de commandes d’avion depuis le début de l’année à 308 et le nombre de livraisons à 413.

Air France KLM annonce que finalement elle bénéficiera d’un plan de soutien de la part du gouvernement néerlandais. Mis en suspend dans un premier temps à cause du refus des pilotes de geler leurs salaires, celui-ci a finalement été validé ce vendredi pour un montant de 3,4 milliards d’euros. Les syndicats ont accepté de leur côté un gel des salaires pour l’ensemble des salariés.

L’euro dollars s’apprécie également du fait des élections aux Etats-Unis. Il oscille entre les 1,1850 $ et les 1,19 $ pour un euro. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne