Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 600.66 PTS
+0.83 %
6 621.0
+1.22 %
SBF 120 PTS
5 172.64
+0.87 %
DAX PTS
15 693.27
+0.78 %
Dow Jones PTS
34 479.60
+0.04 %
13 998.30
+0.27 %
1.211
+0. %

08/06 - 12h30 : Le CAC 40 continue sur sa lancée

| B SMART | 547 | Aucun vote sur cette news
La tendance est à la hausse depuis le début de la matinée sur le CAC 40. Le CAC 40 qui est même allé cherché un nouveau plus haut depuis plus de 20 ans à 6 573 points dans un contexte d’attente toujours des deux grands moments économiques de la semaine à savoir la réunion de politique monétaire de la BCE et la publication de l’indice des prix aux Etats-Unis pour le moi de main. Deux moments économiques qui occuperont les investisseurs jeudi essentiellement.

En attendant, ces derniers ont pu prendre connaissance de plusieurs statistiques dans la matinée.

La production industrielle en Allemagne tout d’abord recule de 1% au mois d’Avril après avoir enregistré une progression de 2,2% au mois de mars. Un chiffre qui traduit une situation étonnant outre-rhin où la demande est largement repartie mais où la production baisse, en lien notamment avec les difficultés d’approvisionnement de certaines matières premières.

En Allemagne toujours, le moral des investisseurs se dégrade de façon inattendue au mois de juin. L’indice du sentiment économique de l’institut qui mesure les anticipations économiques des investisseurs interrogés ressort à 79,8 points pour le mois en cours contre 84,4 points un mois plus tôt. Un recul que l’institut explique en partie par une autre statistiques, l’indicateur mesurant l’évaluation de la situation actuelle selon ces mêmes investisseurs qui remonte à -9,1 points contre -40,1 en mai. Une baisse des anticipations qui s’expliquerai selon l’institut par un niveau déjà élevé de la perception économique actuelle.

En zone euro, la deuxième estimation du PIB au premier trimestre fait ressortit un contraction de l’économie finalement deux fois inférieure à la première estimation qui avait été faite. Le PIB de la zone euro recule de 0,3% sur les trois premiers mois de l’année et de 1,3% contre un recul de 0.56% sur un mois et 1,8% sur an précédemment annoncé. Un PIB plombé notamment par la chute des dépenses de consommation sur la période.

En France, la direction générale des douanes relève un déficit commercial de 6,2 milliards d’euros au mois d’Avril, après 6,1 milliard au mois de mars. Une augmentation du déficit qui s’explique par une progression plus importante des importations que des exportations dans un contexte où le déficit se creuse depuis 4 mois dans l’hexagone. Dans le détail : les exportations ressortent à 40,6 milliards d’euros et les importations à 46,9 milliards d’euros. Leur niveau en avril était respectivement de 40 milliards d’euros et de 46,1 milliards d’euros. Les investisseurs qui prendront d’ailleurs connaissance cette après-midi de la balance commerciale aux Etats-Unis.

Côté valeurs,
Airbus annonce avoir livré 50 avions de plus pour un total de 220 livraisons depuis le début de l’année. Une hausse de 38% par rapport à la même période l’année dernière.

Gentlink annonce de son côté que le trafic de passagers dans le tunnel sous la manche a progressé de 10% sur un an en mai. Le trafic de camion a lui progressé de 25% sur un an.

On note que le secteur automobile cale aujourd’hui, Renault signe même la plus forte baisse du CAC 40 à la mi-journée, Faurecia évolue dans le rouge tandis que Stellantis et Michelin qui progressaient fortement hier restent à l’équilibre. L’indice StoXX 600 automobile recule de son côté de 0,57% à la mi-journée.

Restons d’ailleurs dans le secteur automobile avec l’introduction en Bourse d’Aramis Group, filiale de Stellantis spécialisé dans la vente en ligne de voitures d’occasion.Les détails sont à présent connus : la fourchette de prix est fixée entre 23 et 28 € par action. Stellantis qui compte émettre pour un montant de 250 millions de nouvelles actions de l’entité, mais 6 millions d’actions existantes seront également cédées par les dirigeants de la filiale pour un montant total à 388 millions d’euros. La fixation du prix de l’offre est arrêtée au 17 juin, et les négociations sur le marché règlementé le 18. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 juin 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/06/2021

Selon un rapport de l’Inspection générale d'Orange, mandatée par le PDG Stéphane Richard, le dysfonctionnement des numéros d'urgence qui a eu lieu au soir du 2 juin 2021 serait bel et bien dû…

Publié le 11/06/2021

Canal+, la filiale de Vivendi, a annoncé dans un communiqué se retirer de la Ligue 1. Cette décision fait suite à l'attribution par la LFP des droits des lots des deux consultations Ligue 1 Uber…

Publié le 11/06/2021

5,7 millions d'actions auto détenues

Publié le 11/06/2021

Après la conversion des régimes de retraite de KLM en régimes collectifs à cotisations définies pour les pilotes et les personnels de cabine en 2017, un accord a également été conclu pour le…

Publié le 11/06/2021

Saint-Gobain a procédé en date du 11 juin 2021 à l’annulation de 5 700 000 d’actions auto- détenues achetées sur le marché. A l’issue de cette opération, le nombre total d'actions…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne