Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 234.14 PTS
+0.41 %
6 234.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 906.92
+0.35 %
DAX PTS
15 255.33
+0.3 %
Dow Jones PTS
33 995.09
+0.78 %
13 995.85
+1.39 %
1.196
-0.18 %

08/04 - 18h30 : Le CAC40 à un cheveu de son pic de 2007

| B SMART | 380 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert pour le CAC 40 ce soir !

Les investisseurs parisiens qui ont vu la séance du jour rythmée par l’analyse des compte rendu de politique monétaire des Banques centrales. La Fed tout d’abord en rendu ses minutes publiques hier soir. Des minutes qui montrent que la FED estime être encore loin d’avoir atteint ses objectifs malgré l’amélioration de l’économie américaine. Un constat qui laisse espérer aux investisseurs une politique inchangée de soutien à l’économie et donc aucun ralentissement du programme de rachat d’actifs de 120 milliards de dollars par mois à prévoir avant fin 2023 comme prévu intialement.

En ce qui concerne les craintes en matière d’inflation, les minutes de la Fed montrent que les gouverneurs considèrent les tensions inflationnistes comme largement équilibrées et reste sur sa ligne directrice en ce qui concerne les rendements obligataires : à savoir que ceux-ci ne font que refléter l’amélioration des perspectives économiques.

En Europe, les investisseurs ont également pu prendre connaissance des minutes de la BCE. Ceux-ci ont une vision différente. S’il est prévu et déjà annoncé que le montant des rachats d’actifs va s’intensifier au deuxième trimestre, les gouverneurs de la BCE n’excluent pas de réduire par la suite ces montants tout en restant au sein d’une même enveloppe globale du Programme d’achat d’urgence face à la pandémie. Christine Lagarde a d’ailleurs déclaré de son côté ne pas percevoir de risques pour la croissance à moyen et long terme au-delà des mesures de restriction à court terme. Celle-ci anticipe d’ailleurs une accélération de la croissance dès la levée des mesures de restriction.

Du côté des statistiques, on notera que les nouvelles inscriptions au chômage progressent cette semaine aux Etats-Unis mais celles-ci sont à contrebalancer avec un nombre de chômeurs déjà inscrit qui diminue de son côté.

En France La balance commerciale s’établit à -5,25 milliards d’euros au mois de février, creusant encore un peu plus le déficit commercial après les 4,2 milliards d’euros de janvier. Un déficit commercial qui s’explique par une réduction des exportations plus fortes que celle des importations sur le mois de février.

Du côté des valeurs à présent,
Michelin tout d’abord a présenté son plan stratégique à ses investisseurs aujourd’hui. Le groupe de pneumatique souhaite amorcer sa transformation et se tourner vers la fabrication de piles à hydrogène, mais aussi des biomatériaux, des colles nouvelles génération ou encore procéder à l’impression 3D de pièces métalliques.

Europcar Mobility Group annonce une perte nette de 645 millions d’euros en 2020 avec une chiffre d’affaires qui recule de son côté de 42%. L’entreprise ne fournit pas de prévisions pour 2021.

Nexity annonce de son côté vouloir céder 45% du promoteur de résidence service Aegide-Domitys à la mutuelle AG2R La Mondiale pour 375 millions d’euros. Un accord qui prévoit également que AG2R La Mondiale prenne une part de 5% au sein de Nexity.

Les valeurs du luxe sont bien orientées ce soir dans le sillage du passage de neutre à achat de la part de Invest Securities sur LVMH, mais aussi du passage de neutre à surperformance de la part de Oddo BHF sur Hermès.

Demain,
Les investisseurs découvriront tout d’abord deux indicateurs venus de Chine : l’indice des prix à la consommation et celui à la production au mois de mars.

En Europe, seront publiés la production industrielle du mois de Février en Allemagne mais aussi en France.
Les prix à la production au mois de mars seront publiés de leur côté au Etats-Unis.
Côté entreprises, Tessi publiera ses résultats annuels. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/04/2021

SCOR enregistre de solides renouvellements de son portefeuille de réassurance au 1er avril 2021, tirant parti de la poursuite des hausses tarifaires...

Publié le 15/04/2021

La Française des Jeux, premier opérateur de jeux d'argent et de hasard en France, annonce ses mises et son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021...

Publié le 15/04/2021

Fort d'un carnet de commandes qui avait plutôt bien résisté aux conséquences du premier confinement au printemps 2020, le Groupe a également réussi à...

Publié le 15/04/2021

Sur l'année 2020, le Groupe CIS Catering a enregistré un chiffre d'affaires de 287,8 ME, en croissance de 8,3% à TCC (255,7 ME à données publiées)...

Publié le 15/04/2021

Dans un arrêt rendu le 15 avril 2021, la cour d'appel de Versailles constate que Veolia a respecté les droits et attributions des instances...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne