Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 602.54 PTS
-
6 615.00
-
SBF 120 PTS
5 161.42
-
DAX PTS
15 603.24
+1. %
Dow Jones PTS
33 876.97
+1.76 %
14 137.23
+0.62 %
1.190
-0.1 %

07/05 - 12h30 : Le CAC40 hésite avant l'emploi amércain

| B SMART | 844 | Aucun vote sur cette news
La tendance est toujours hésitante à la Bourse de Paris à la mi-journée !
Une séance qui sera tournée vers les Etats-Unis aujourd’hui et plus précisément en direction les chiffres de l’emploi dans le secteur privé qui seront publiés par le Bureau of labour Statistics à 14h30. Une publication qui nourrit deniombreuses attentes, avec un consensus établi par Bloomberg qui s’attend notamment à ce que le million de nouveaux emplois soit dépassé au mois d’Avril.

A la mi-journée les contrats futures sur les indices américains sont d’ailleurs dans le vert pour les trois principaux indices de Wall Street, à la suite de clôtures dans le vert hier avec un Dow Jones et un S&P500 qui sont allé chercher près de 1% de hausse tandis que le Nasdaq Composite a de son côté réussi à inverser la tendance de ces derniers jours avec une hausse plus modérée.

En attendant les investisseurs ont pu prendre connaissance ce matin de la balance commerciale Chinoise où les exportations ont progressé de 32,3% sur un an tandis que les exportations s’apprécient elles de 43,1% sur un an également.

En France la balance commerciale fait état d’un déficit de 6,1 milliards d’euros au mois de mars. Avec des exportations qui progressent de 2,5% et des importations qui augmentent elles de 4,5%.

En France toujours la production industrielle progresse de 0.8% sur un mois en mars, rebondissant très légèrement après son recul de près de 5% en Février.

En Allemagne à présent, les exportations ont progressé de 1,2% au mois de mars tandis que les importations progressent de leur côté de 6,4%. Le déficit commercial de l’Allemagne ressort ainsi à 14,3 milliards d’euros, son niveau le plus bas depuis un an.

Du côté des valeurs à présent,
Crédit Agricole annonce un bénéfice net part du groupe en progression de près de 64% au premier trimestre à un peu plus d’un milliard d’euros. Une activité portée par sa division marchés et le recul du coût du risque pour la banque.

Casino fait état de son côté d’une réduction de sa perte nette au premier trimestre. Son Ebitda ressort à 204 millions d’euros contre 172 millions il y a un an. Le chiffre d’affaires du groupe de distribution recule cependant de 13,8% sur un an au premier trimestre. En cause, un premier trimestre 2020 porté par une demande exceptionnelle en lien avec le premier confinement.
Klépierre annonce de son côté sans surprise des revenus en recul au premier trimestre en lien avec les restrictions sanitaires. Klépierre qui annonce avoir ajusté à la baisse son objectif de cash-flow net courant pour l’ensemble de l’année alors que les restrictions sanitaires sont plus importantes que prévu par la foncière.

On continue avec Euronext qui annonce de son côté émettre pour 1,8 milliards d’euros d’obligations senior, côté à Dublin à partir du 17 mai. Une opération qui servira à financer en partie l’acquisition de Borsa Italiana qu’Euronet a prévu de racheter pour 4,44 milliards d’euros.

On note également que l’équipementier Allemand Adidas relève ses objectifs pour 2021 après avoir fait état de ventes meilleures au premier trimestre. Adidas qui vise à présent une progression de 20% de ses ventes sur l’année avec notamment un bond de 50% de celle-ci au deuxième trimestre.

BMW annonce de son côté que contrairement à ses concurrents le constructeur n’a pas connu de perturbations de sa chaine de production face à la crise des semi-conducteurs. BMW qui fait état d’un bénéfice avant impôt de 370% au premier trimestre sur un an même s’il a dû faire face à une hausse des coûts de matière première. BMW qui porté par ces premiers résultats confirme ses objectifs pour 2021.

Pétrole : 68 $

Euro dollars : 1,2080 $ / 1 €

Rendement américain à 10 ans : 1,57% ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2021

Pour l'exercice 2020, la perte nette part de groupe proforma reste maîtrisée à -1,6 ME

Publié le 21/06/2021

Nomination de Mickaël Ferreira à la tête d'AdUX, à compter du 1er août 2021...

Publié le 21/06/2021

Au titre de la 11e résolution, l'Assemblée Générale a décidé d'autoriser la réduction du capital social...

Publié le 21/06/2021

METabolic Explorer ambitionne à l'horizon 2026 un chiffre d'affaires consolidé annuel supérieur à 300 ME et un Ebitda supérieur à 14%...

Publié le 21/06/2021

Les perspectives 2020-2021 de Fountaine Pajot sont favorables...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne