Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 547.38 PTS
-0.2 %
5 540.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 389.57
-0.21 %
DAX PTS
13 270.85
-0.16 %
Dow Jones PTS
30 046.24
+0. %
12 079.81
+0. %
1.190
+0.11 %

06/11 - 10h : une partie des investisseurs prennent leurs bénéfices

| B SMART | 1005 | 3 par 1 internautes
Tendance hésitante sur le CAC 40 ce matin !

Les investisseurs parisiens devraient selon plusieurs analystes prendre leurs bénéfices pour la plupart après 5 séances de hausse consécutives.
L’incertitude vis-à-vis des présidentielle américaine est toujours présente alors que l’écart reste mince entre Joe Biden et Donald Trump dans plusieurs états clés. Joe Biden qui conserve tout de même pour le moment un léger avantage. Selon les dernières projections, Joe Biden serait assuré de 253 grands électeurs, sans compter l’Arizona où son avance se réduit, contre 217 pour Donald Trump en comptant l’Alaska.

Au-delà de l’élection présidentielle, où le Sénat semble d’ailleurs bien parti pour obtenir une majorité Républicaine, les investisseurs ont pu prendre connaissance hier soir du dernier de compte rendu de politique monétaire de la FED. Celui-ci fait état d’une volonté de laisser sa politique monétaire inchangée pour le moment, même si Jerome Powell a assuré qu’il ferait le nécessaire pour soutenir la reprise de l’économie encore en proie aux retombées économiques de la pandémie.

Du côté des valeurs à Paris,
Scor, spécialiste de la réassurance estime que le coût de la pandémie sur ses comptes est de 507 millions d’euros depuis le début de l’année. 256 millions en assurance dommage et 251 en assurance vie.

Natixis voit de son côté son résultat net chuter de 91% au troisième trimestre. La banque annonce par ailleurs vouloir se désengager de sa filiale de gestion H2O dont elle détient 50,01%

JC Decaux accuse toujours le coup de la crise sanitaire et constate un recul de son chiffre d’affaires de 37.9%

Euronext, l’opérateur de Bourse, voit de son côté son bénéfice net s’apprécier de 10.6% au troisième trimestre, soit un BNPA de 1,12% en hausse de près de 14%. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

Xavier Niel et Matthieu Pigasse seraient prêts à remettre ça...

Publié le 25/11/2020

A compter du 1er décembre, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel sont supprimés pour tous les consommateurs professionnels...

Publié le 25/11/2020

La chaîne de grands magasins Nordstrom a publié hier soir un bénéfice net de 53 millions de dollars au troisième trimestre de son exercice, soit 34 cents par action, contre 126 millions, ou 81…

Publié le 25/11/2020

Accor trébuche de 2,4% à 30,9 euros à la mi-journée...

Publié le 25/11/2020

Que faire après la hausse des cours ?

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne