En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 569.67 PTS
-0.03 %
4 572.50
+0.13 %
SBF 120 PTS
3 624.38
+0.01 %
DAX PTS
11 598.07
+0.32 %
Dow Jones PTS
26 659.11
+0.52 %
11 350.74
+1.87 %
1.167
-0.63 %

06/10 - 18h30 : Le CAC juste en dessous des 4900 points

| B SMART | 446 | Aucun vote sur cette news
Le CAC 40 clôture finalement dans le vert ce soir. L’indice parisien s’est repris en fin de matinée pour revenir tranquillement en dessous des 4900 points.

Le CAC 40 est tiré par les valeurs bancaires qui affichent toutes les hausses ce soir.

Les trois banques françaises sont tirées par une progression de l’ensemble du secteur européen. A l’heure d’une rumeur de fusion entre Unicaja et Liberbank le secteur semble être assez optimiste. Peut-être parce que ces mêmes banques européennes viennent d’achever une consultation à l’initiative de la BCE sur la consolidation du secteur bancaire en Europe, rappelant la volonté de la banque centrale d’encourager les rapprochements… Il n’en reste pas moins que la route reste longue pour ces valeurs bancaires européennes qui ont perdu 41% depuis le début de l’année.
Total fait également partie des valeurs qui tire l’indice parisien ce soir. La valeur gagne 2.30% alors que le pétrole s’apprécie de près de 8% en deux jours. A la clôture de Paris le baril de Brent se négocie autour de 42,5 $ le baril, tandis que le WTI s’approche des 40,5 dollars. Une augmentation des cours liée à des mouvements de grève dans le secteur en Norvège cumulé aux craintes liées à la tempête Delta dans le Golfe du Mexique.

Outre-Atlantique justement, Donald Trump déclare se sentir bien et veut débattre avec Joe Biden le 15 octobre comme prévu. L’avis de son médecin est lui plus réservé estimant qu’il n’était pas encore tiré d’affaire, et continuant à lui administrer son traitement à la Maison Blanche. La situation rassure cependant les investisseurs sur la poursuite normale du processus électoral, même si l’équipe de Donald Trump, a dû annuler certains meetings dans des swings states, ces fameux Etats bascule.
En ce qui concerne les négociations en matière de plan de relance, Nancy Pelosi et Steve Mnuchin continuent à échanger afin d’arriver à un compromis. Les discussions devraient se poursuivre aujourd’hui alors que Nancy Pelosi a pu compter sur un soutien a peine voilé de la part de Jérome Powell

Le président de la FED s’exprimait aujourd’hui au sein d’un évènement ou Philip Lane et Christine Lagarde prennent également la parole. Il a affirmé que la reprise de la reprise de l’économie américaine était loin d’être achevée, tout en alertant sur le fait que la dynamique risquait de s’inverser si le virus n’était pas maitrisé. Celui-ci a ensuite expliqué qu’il valait mieux des mesures politiques trop importantes qu’un soutien trop timide. Dans le premier cas, les mesures ne seraient pas vaines car elles conduiraient à une reprise plus forte et plus rapide.
Powell pour un large soutien de l’économie


Côté valeurs,
Veolia entame la deuxième partie de son plan de rachat de Suez. Après le feu vert d’Engie hier soir pour la cession de 29,9% des parts de Suez, contre l’avis du gouvernement, Veolia a annoncé qu’il prépare une OPA. OPA qui devrait d’abord obtenir l’aval de Suez précise le groupe. Suez de son côté continue de rejeter le projet, le qualifiant d’hostile, et réalisé dans des conditions inédites et irrégulières.

Akka Technologies annonce une levée de fonds réservée de 200 millions d’euros avec une prime de 40%. Une opération financée au trois quarts par la CNP et à un quart par la famille propriétaire de l’entreprise qui reste majoritaire à 51,9%. Le titre gagne 39.14%

Demain, les investisseurs prendront connaissance des minutes de la Fed suite à sa réunion de politique monétaire de mi-septembre, mais suivront également le débat des vice-présidents entre Mike pence et Kamal Harris aux Etats-Unis. Deux temps forts après la clôture parisienne.
Côté statistiques, la production industrielle en Allemagne en août sera publiée, ainsi que la balance commerciale en France pour le mois d’août ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/10/2020

Quadient obtient le statut "Prime" d'ISS ESG pour son engagement en matière de responsabilité sociétale d'entreprise...

Publié le 29/10/2020

Au 3e trimestre 2020, le chiffre d'affaires de Guillemot Corporation progresse de 85% à 39,3 millions d'euros...

Publié le 29/10/2020

Malgré la crise sanitaire, les sociétés du Groupe mettent tout en oeuvre pour assurer la continuité des activités...

Publié le 29/10/2020

Le carnet de commandes recule mais reste ferme avec 39 mois d'activité sécurisés...

Publié le 29/10/2020

Le Groupe Gaussin a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 3,02 millions d'euros au cours du 1er semestre 2020 (2,2 ME au 30 juin 2019), soit une...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne