Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.45 PTS
+0.89 %
5 569.0
+1.09 %
SBF 120 PTS
4 413.05
+1.06 %
DAX PTS
13 416.77
+0.95 %
Dow Jones PTS
29 638.64
-0.91 %
12 268.32
+0. %
1.196
+0.29 %

05/11 - 12h30 : Le CAC 40 poursuit sa progression à la mi-journée

| B SMART | 440 | 5 par 1 internautes
Tendance dans le vert à la mi-journée pour l’indice parisien alors que le décompte est toujours en cours aux Etats-Unis.

Joe Biden totalise à présent 264 grands électeurs contre 214 pour Donald Trump selon The Associated Press, mais les résultats définitifs en Caroline du nord, en Géorgie, dans le Nevada ou en Pennsylvanie sont toujours en mesure de faire pencher la balance pour l’un ou l’autre des candidats.

Donald Trump a de son côté déposé plusieurs recours judiciaires dans ces Etats-clés notamment en Géorgie, la Caroline du Nord ou en Pennsylvanie afin d’arrêter de comptabiliser les bulletins de vote alors qu’il possède déjà une avance suffisante selon lui sur le scrutin. Son Directeur de campagne Bill Stepien a également annoncé vouloir un recomptage des voix dans le Wisconsin mais aussi dans le Michigan.

Autant d’annonces qui font craindre une bataille judiciaire entre les deux partis afin de déterminer le vainqueur de l’élection.

L’équilibre entre Républicains et démocrates au Congrès rassure cependant les investisseurs qui voient ainsi s’éloigner les mesures du programme de Joe Biden sur le plan politique et fiscal même si ce dernier était élu.

Leur attention est à présent focalisé sur la réunion de politique monétaire de la Fed dont le compte-rendu sera connu ce soir à 20h. Sa publication qui sera suivi comme d’habitude de la conférence de presse de Jérôme Powell pour qui l’exercice sera difficile ce soir alors que le nouveau président des Etats-Unis n’est toujours pas connu. S’il devra faire attention à ne pas donner l’impression d’intervenir dans le débat politique, il devrait selon plusieurs économistes laisser la porte ouverte à un renforcement du programme de rachat d’actifs.

La Banque d’Angleterre de son côté a annoncé maintenir son taux repo à 0.1% mais porté son programme de rachat d’actifs de 150 milliards à 875 milliards de livres sterling.

Du côté des valeurs à présent à la Bourse de Paris,
Société Générale renoue avec les bénéfices au troisième trimestre après les pertes accusées au deux trimestres précédents. La banque affiche un bénéfice net de 862 millions d’euros grâce notamment à ses activités de trading mais aussi à une nette baisse d’une partie des charges sur la période. La banque anticipe par ailleurs un ratio de solvabilité financière au-dessus de 12% pour la fin de l’année et confirme viser 16,5 milliards d’euros de frais de gestion en 2020. Pour 2021 la banque prévoit une baisse du coût du risque par rapport à l’année en cours.

Arcelor Mittal réduit sa perte de plus de moitié au troisième trimestre. Celle-ci passe de 559 millions de dollars au deuxième trimestre à 261 millions de dollars. Le chiffre d’affaires du groupe s’établit sur la période à 13.3 milliards de dollars soit un rebond de plus de 20% par rapport au deuxième trimestre.

Veolia Environnement voit de son côté son activité rebondir au troisième trimestre. Le groupe affiche un résultat opérationnel courant à 333 millions d’euros soit un million de plus qu’à la même période en 2019. Veolia qui anticipe des performances égales à 2019 au quatrième trimestre.

Arkema fait état d’un recul de son activité de 9% au trimestre dernier. Le groupe anticipe un recul d’environ 7% de son chiffre d’affaires au quatrième trimestre. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 évolue dans le vert à la mi-journée ! Passé la hausse record du mois de Novembre, le contexte semble toujours favorable aux investisseurs. Pour rappel du 30 octobre au 30 novembre le CAC…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne