En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 816.12 PTS
-1.9 %
4 817.00
-1.81 %
SBF 120 PTS
3 818.42
-1.96 %
DAX PTS
12 177.18
-3.71 %
Dow Jones PTS
27 685.38
-2.29 %
11 504.52
-1.61 %
1.181
-0.01 %

05/10 - 12h30 : Le CAC se maintient malgré des PMI en recul

| B SMART | 271 | Aucun vote sur cette news
Le CAC 40 est toujours dans le vert à la mi-journée !

L’indice parisien se maintient pour le moment au-dessus des 4850 points,
Les autres indices européens se reprennent également, même si la tendance est moins marquée qu’à Paris. Les marchés nourrissant l’espoir d’un retour du président américain à la Maison Blanche cette après-midi. Le Président américain qui a déjà effectué une sortie hier en voiture a en effet sous-entendu qu’il pourrait revenir plus tôt que prévu à la maison Blanche alors que ses médecins espèrent une sortie définitive dès aujourd’hui. Une annonce à prendre avec des pincettes alors que le médecin de la Maison Blanche évoque lui un état initial de Donald Trump plus grave que ce qui avait initialement déclaré, ce qui viendrait expliquer pourquoi le Président a été hospitalisé ce vendredi et placée sous stéroïdes et oxygène.

L’annonce de sa contamination aura en revanche eu pour effet d’insuffler une nouvelle dynamique aux négociations sur le plan de relance aux Etats-Unis selon la présidente Démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi. Celle-ci a d’ailleurs déclaré hier sur la chaine CBS qu’il y avait des progrès en la matière. Une perspective d’accord que le président américain a lui aussi appelé de ses vœux sur Twitter, demandant aux Démocrates et Républicains de travailler ensemble afin de parvenir à un accord avant le 3 novembre prochain.

En Europe, l’activité dans le secteur des services fait état d’un ralentissement plus marqué que prévu ! D’après l’institut IHS Markit, l’indice Pmi des services passe à 48 points après 50,5 points en août en zone euro. Si l’indice est supérieur à l’estimation qui en avait été initialement faite, il plombe cependant le PMI Composite pour la zone euro qui se maintient juste au-dessus de la zone de contraction, à 50,4 points pour le mois de Septembre.

Un maintien dont ne bénéficie pas la France qui voit le PMI des services à 47,5 points emporter le PMI Composite avec lui, qui tombe sous la barre des 50, à 48,5 points. Une situation expliquée par la hausse des cas de Covid qui ont contribué à un retournement de l’activité à la fin du troisième trimestre selon l’institut d’étude.

L’Allemagne en revanche se maintient en expansion économique. Le secteur des services ralentit, mais reste à 50,6 points, permettant au PMI Composite de gagner quelques dixièmes de points pour monter à 54,7.

Côté valeurs !

Engie doit aujourd’hui donner une réponse à Veolia en ce qui concerne son offre de rachat des 29,9% des parts de Suez. En gage de bonne foi, Veolia s’est engagé de manière inconditionnelle hier à ne pas réaliser d’OPA hostile sur le reste des parts, et à soumettre une telle opération à un accord de Suez. Un communiqué que Suez a qualifié de trompeur tout en le publiant dans la foulée. Si Veolia estime de son côté avoir apporté la garantie souhaitée par Engie, tout en acceptant également la demande de Suez d’étendre le périmètre des actifs cédés au fonds Meridiam pour y inclure également des actifs d’eau à l’international, Suez continue donc à trouver que le projet est hostile.

Vivendi, a de son côté fait savoir qu’il possédait 26,6% du groupe Lagardère et qu’il pourrait lancer une OPA sur Lagardère. Même si le groupe nie avoir de telles ambitions pour le moment, il n’exclue pas totalement non plus de racheter les parts d’Amber Capital dans Lagardère, ce qui l’obligerait par la suite à lancer une OPA sur le solde.

Solocal réalise une augmentation de capital de 336 millions d’euros. Une opération qui lui permet de réduire son endettement de moitié. Le gestionnaire d’actif GoldenTree devient le premier actionnaire du groupe avec 26% du capital.

Deutsche Börse, l’opérateur boursier allemand, propose de son côté de faire passer le nombre de société présentes au sein du DAX à 40, avec des conditions d’intégration plus strictes. Il souhaite également mettre en place des règles de gouvernance plus strictes à la suite du scandale Wirecard. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/10/2020

Au 30 juin 2020, les fonds propres prudentiels atteignent 1,917 MdE

Publié le 26/10/2020

Cette offre est formulée au prix de 98 euros par action...

Publié le 26/10/2020

Delta Drone confirme son éligibilité au dispositif PEA-PME...

Publié le 26/10/2020

Coface SA a l'intention d'annuler toutes les actions rachetées...

Publié le 26/10/2020

Le résultat net consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France s'élève à 59 ME, en baisse de -50,3% sur un an, en raison de la baisse du résultat social de la Caisse régionale, des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne