Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 209.13 PTS
+0.4 %
6 204.50
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 887.18
+0.27 %
DAX PTS
15 227.13
-0.05 %
Dow Jones PTS
33 730.64
+0.16 %
13 985.56
-0.01 %
1.196
+0.14 %

05/03 - 12h30 : Le CAC 40 dans le rouge avant l'emploi US

| B SMART | 805 | Aucun vote sur cette news
La tendance est toujours dans le rouge sur le CAC 40 à la mi-journée
Les investisseurs focalisent leur attention sur la hausse des rendements obligataires avant la publication des chiffres de l’emploi aux Etats-Unis à 14h30.

Les taux américains ont en effet encore bondi dans la nuit, le taux à 10 ans atteignant 1,56% actuellement. Le taux à 30 ans se rapproche lui des 2,29%.
Dans ce contexte de flambée des taux, les investisseurs étaient particulièrement attentifs à la prise de parole de Jerome Powell hier soir qui a plutôt déçu les investisseurs. Celui-ci a estimé que la politique de la FED reste appropriée face à la situation actuelle. Et s’il a rappelé que la FED ne déduirait pas son programme de rachat d’actif, il a également écarté un renforcement des rachats d’actifs de la FED afin de contenir l’envolée des taux obligataires.

Une envolée qui continue donc et qui trouve son origine autant dans les perspectives de reprise économique et dans l’accélération de la vaccination aux Etats-Unis que dans les craintes d’une poussée d’inflation. Une remontée des taux qui fait craindre à son tour un désengagement temporaire des marchés action.

Du côté du pétrole, dont le Baril de Brent s’échange aux dessus des 68 dollars aujourd’hui, l’OPEP a décidé de ne pas relever sa production en Avril. Favorable à cette décision, l’Arabie Saoudite a même pris la décision de réduire de son côté sa production d’1 millions de baril par jour.

Du côté des statistiques,
Le déficit de la balance commerciale de la France atteint 3,9 milliards d’euros en Janvier, soit un peu plus que les 3,6 milliards d’euros du mois de Décembre. Une progression du déficit qui s’explique par une progression plus forte des importations que des exportations.

Côté valeurs,
Dassault Aviation annonce des résultats en recul pour l’année 2020 avec un résultat net consolidé de 303 millions d’euros contre 713 millions d’euros en 2019. En ce qui concerne 2021, le groupe prévoit une hausse de son chiffre d’affaires avec notamment la livraison prévue de 25 avions Rafales et 25 avions Falcon à l’export.

Dassault Aviation qui versera un dividende de 12.3 € / action au titre de 2020 après avoir supprimé son dividende en 2019.

Stellantis fait savoir qu’il compte distribuer sa participation dans Faurecia à ses actionnaires aux alentours du 22 mars. Une participation à hauteur de 39% dans l’équipementier automobile qui sera distribuée çà hauteur de 0.017 action Faurecia pour chaque action Stellantis détenue. Stellantis compte également distribuer 308 millions d’euros en numéraire, correspondant au produit de la vente de 7% environ du capital de Faurecia.
CGG prévoit en 2021 une reprise de la croissance de son chiffre d’affaires après avoir affiché une perte nette de 438 millions de dollars l’année dernière. Le groupe anticipe également un flux de trésorerie positif cette année.

L’Etat Français a de son côté répondu à la famille Duval qui avait demandé un changement de direction au sein d’Eramet. L’Etat Français n’est de son côté pas favorable à un changement de direction selon une source proche du dossier citée par l’agence Reuters. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/04/2021

Le CAC 40 toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américains. Marchés américains attendus en ordre dispersé de leur côté à en croire les contrats futurs sur les indices.Dans…

Publié le 14/04/2021

Airbus, dont l'assemblée générale des actionnaires a lieu en ce moment, compte bien accélérer la cadence de production des appareils de la famille...

Publié le 14/04/2021

American Airlines se veut offensive...

Publié le 14/04/2021

Vallourec monte de 2,6% à 29,70 euros ce mercredi, alors que la prochaine étape-clé pour le groupe passera par l'assemblée générale des actionnaires...

Publié le 14/04/2021

En hausse de 2,7% à 610,90 euros, LVMH signe la plus forte progression du CAC 40 et emporte le reste du secteur dans son sillage (+1,6% pour Kering; +1,2% pour Hermès). Le numéro un mondial du luxe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne