Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
+0. %

05/01 - 12h30 : le CAC 40 peine à se ressaisir

| B SMART | 542 | Aucun vote sur cette news
L’indice parisien oscille autour de l’équilibre à la mi-journée.
Le CAC 40 peine à se ressaisir alors que les investisseurs attentent le second tour des élections sénatoriales en Géorgie ce mardi. Un scrutin décisif pour déterminer qui des démocrates ou des républicains aura le contrôle du Sénat.

Si les démocrates remportent les deux derniers sièges, ils y seront à égalité avec les républicains. Dans ce cas, la vice-présidente pourra faire basculer la balance du côté démocrate. Joe Biden aura alors une marge de manœuvre pour appliquer son programme.
Aux États-Unis toujours on attend aussi cet après-midi l’indice ISM manufacturier du mois de décembre. Au mois de décembre déjà l’indice PMI manufacturier était ressorti stable ce qui semble confirmer que la demande de biens reste soutenue.

Les investisseurs restent malgré tout incertains alors que le premier ministre britannique Boris Johnson annonçait hier dans la soirée un nouveau confinement national, le pays étant confronté à un variant contagieux du coronavirus.
Les restrictions sanitaires continuent de se multiplier en Europe : l’Allemagne aussi annonce un confinement prolongé jusqu’au 31 janvier.

En Allemagne d’ailleurs le nombre de chômeurs a reculé de 37000 en décembre. Le consensus prévoyait une hausse de 10000 chômeurs. Le taux de chômage est resté stable à 6,1%.

En France l’allégement attendu des restrictions, notamment la réouverture des bars et restaurants est aussi fortement remis en cause.

Du côté des valeurs,

Air France prévoit une perte d’exploitation de 2 milliards d’euros en 2021 rapporte la Tribune ce mardi. Une perte inférieure à celle de 2020 qui s’élèverait à 3,6 milliards d’euros.

La collaboration entre Innate Pharma et Sanofi avance. Le laboratoire français prend la décision de faire progresser « un anticorps multi spécifique » vers des études précliniques, visant un nouveau médicament expérimental. Une décision qui a déclenché un paiement de 7 millions d’euros de Sanofi à Innate Pharma. Sanofi sera responsable du développement, de la fabrication et de la commercialisation de cet anticorps.

Crédit agricole SA progresse à la mi-journée au lendemain de l’annonce d’un contrat de cession de sa filiale roumaine à Vista Bank Romania. Une opération qui devrait avoir lieu au cours du premier semestre 2021. Crédit agricole qui annonce également avoir investi 100 millions d’euros dans le fonds de soutien à la filière aéronautique, durement touchée par la crise sanitaire.

Crédit Agricole CIB lui dévoile aujourd’hui sa nouvelle gouvernance.

Sur le SBF 120, Nexity, premier promoteur français, bondit lui aussi après avoir relevé lundi ses prévisions de résultat pour 2020.

Total également en hausse à la mi-journée alors que les membres de l’Opep+ doivent se prononcer dans la journée sur le niveau de production de barils de pétrole au mois de février.

Le pétrole qui se stabilise, il évolue à la mi-journée au-dessus des 51 dollars. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne