Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 559.75 PTS
+1.23 %
5 548.0
+1.19 %
SBF 120 PTS
4 397.66
+1.24 %
DAX PTS
13 246.23
+0.91 %
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.187
+0.25 %

03/11 : 18h30 Les marchés anticipent la victoire de Joe Biden

| B SMART | 364 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert ce soir pour le CAC 40

Les investisseurs semblent faire le pari d’un succès assez franc de Joe Biden de part et d’autre de l’Atlantique. Wall Street ayant en effet ouvert dans le vert poussant les investisseurs en Europe à continuer sur leur tendance acheteuse.

Si l’enjeu est évidemment de savoir qui de Joe Biden ou de Donald Trump sera le prochain président des Etats-Unis, l’avance du candidat gagnant importe tout autant. Pour l’instant les sondages donnent Joe Biden gagnant au niveau national, cependant, si l’écart est suffisant toujours au niveau national, ce n’est pas toujours le cas dans les Swing State, ces fameux états qui peuvent faire basculer l’élection dans un sens ou dans l’autre avec le système de vote via les Grands Electeurs aux Etats-Unis. L’hypothèse d’une victoire avec une trop faible avance de la part de Joe Biden serait alors le pire des scénarios car cela impliquerait de devoir attendre plusieurs jours afin de connaitre le nombre exact de bulletin pour chaque candidat, un délai notamment retardé avec la possibilité de vote par correspondance qui a déjà commencé depuis plusieurs jours aux Etats-Unis. //// Ces bulletins lorsqu’ils arrivent en avance ne sont pas toujours dépouillé en avance, certains Etats voulant attendre la fermeture des bureaux de vote pour procéder au dépouillement. D’autres bulletins risquent eux d’arriver en retard, la Cour Suprême ayant fixé à trois jours après l’élection le délai durant lequel un bulletin envoyé par la Poste est recevable. //// Autant de complications qui pourraient faire durer le suspense plusieurs jours sans oublier qu’un candidat pourrait profiter de cette complication pour se déclarer vainqueur ou contester le résultat.
Aux Etats-Unis toujours, les commandes à l’industrie ont progressé de 1,1% au mois de Septembre, soit légèrement plus que ce qu’attendait le consensus.

Du côté des valeurs à présent, on reste aux Etats-Unis dans un premier temps :

Mondelez dévoile un bénéfice net en hausse de 14% au troisième trimestre à 1,12 milliards d’euros. Soit un Bénéfice net par action de 78 cents là où les analystes en attendaient 62 cents

PayPal affiche de son côté un chiffre d’affaires en croissance de 25% par rapport au troisième trimestre de 2019. Une performance historique qui porte le chiffre d’affaires du spécialiste des paiements à 5,46 milliards de dollars. Un chiffre notamment dû à une progression de près de 40% du total des paiements au troisième trimestre 2020.

A Paris
BNP Paribas publie un bénéfice net au-dessus des attentes au troisième trimestre. Celui-ci s’établit à 1,89 milliards d’euros, en baisse de 2,3% mais supérieurs aux attentes des analystes qui attendaient un chiffre d’affaires de 1,57 milliards d’euros. Une amélioration notamment due au rebond de ses activités de marché avec des revenus liés au trading en hausse de 31,8% sur la période. BNP Paribas qui maintient sa prévision de bénéfice net pour 2020 à savoir une contraction de 15% à 20% de son résultat net.
Essilor Luxottica annonce de son côté une nette amélioration de ses ventes au troisième trimestre grâce notamment à son segment optique et au canal de la vente en ligne. Le lunettier publie un chiffre d’affaires légèrement supérieur à 4 milliards d’euros, en repli tout de même de 5,2% en données publiées. EssilorLuxottica qui continue d’aborder les prochains mois avec une confiance prudente.

A noter également en Chine que l’introduction en bourse d’Ant group, prévue simultanément aux Bourse d’Hong Kong et de Shanghai et qui devait être la plus importante introduction boursière au monde a été suspendue aujourd’hui. Deux jours avant la date prévu, l’entreprise fait finalement machine arrière à cause de changement réglementaires récents en matière de fintech sur le sol Chinois.

Demain,
Les PMI des services seront publiés en Chine et en Zone Euro. Aux Etats-Unis les investisseurs prendront connaissance de l’indice ISM, mais aussi de l’enquête ADP sur les créations d’emploi dans le secteur privé (Octobre)

Publications T3 : Crédit Agricole, Eiffage

A l’international : BMW, Aperam et Zalando ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Tendance à la hausse à la mi-journée à la Bourse de Paris ! Les investisseurs accueillent favorablement l’acceptation par l’administration Trump de la transition avec l’équipe de Joe…

Publié le 24/11/2020

L'indice parisien n'abandonne plus que 7% depuis le début de l'année

Publié le 24/11/2020

Best Buy, le détaillant américain leader de l'électronique grand public, a annoncé pour son troisième trimestre fiscal un bénéfice ajusté par action...

Publié le 24/11/2020

Quadient s'envole de 7,5% à 15,6 euros en matinée, sur un plus haut de huit mois, les investisseurs saluant la publication trimestrielle meilleure que...

Publié le 24/11/2020

A l’issue d’un solide troisième trimestre, Quadient (anciennement Neopost) a relevé ses prévisions pour l’exercice 2020. Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne