Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 555.58 PTS
-0.07 %
5 552.50
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 409.25
-0.14 %
DAX PTS
13 899.23
+0.18 %
Dow Jones PTS
30 996.98
-0.57 %
13 366.40
+0. %
1.217
+0.02 %

02/12 - 12h30 : Le CAC 40 dans le rouge à la mi-journée

| B SMART | 692 | 5 par 1 internautes
Tendance dans le rouge à la mi-journée à la Bourse de Paris !

L’heure est pour le moment aux prises de profit après la séance de hausse hier à Paris mais aussi à Wall Sreet qui en profité pour inscrire de nouveaux records.

La tendance reste cependant haussière sur les marchés financiers alors que les perspectives de voir un vaccin bientôt distribué se concrétisent un peu plus avec les démarches formulées hier par les laboratoires Pfizer et Moderna qui ont fait leur demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès des autorités sanitaires européennes et américaines. L’autorité de santé britannique vient de son côté de délivrer la fameuse autorisation, ce qui renforce encore l’espoir. En France, Emmanuel macron envisageait des campagnes de vaccination ouvertes à tous dès avril, à la suite d’une campagne pour les plus fragiles plus tôt dans l’année.

Les fêtes de Thanksgiving sont en revanche dans tous les esprits et laissent craindre aux investisseurs un regain des contaminations aux Etats-Unis et donc de nouvelles mesures de restrictions. Sur le plan budgétaire, les négociations ont en tout cas repris. Un groupe de parlementaires Démocrates et Républicains a présenté un nouveau plan de soutien budgétaire d’un montant de 908 milliards de dollars. Un plan qu’a rejeté le leader Républicain du Sénat Mitch McConnel, qui compte proposer son propre projet, avec un montant mois ambitieux. Si pour l’heure, elles se heurtent aux mêmes complications que précédemment, la reprise des négociations reste une bonne nouvelle.

Jerome Powell a d’ailleurs justement plaidé pour ce soutien à l’économie devant le Sénat hier. Soutenu par Steve Mnunchin, lui aussi auditionné par le Sénat, il a appelé le Congrès à adopter rapidement un plan d’aide destiné aux petites entreprises en difficulté qui ne peuvent pas se permettre d’attendre deux ou trois mois, c’est-à-dire d’attendre la prise de fonction de Joe Biden.

Aux Etats-Unis toujours, les investisseurs ont également découvert dans le New-York Times que Joe Biden n’envisage pas pour le moment de lever les droits de douane sur les importations Chinoises suite au premier accord.
En Europe, les négociations en matière de Brexit n’avancent pas beaucoup. Alors que trois points bloquent toujours : la pêche, la concurrence et la gouvernance, Michel Barnier, le négociateur de l’Union Européenne aurait confié que les discussions pourraient ne pas aboutir sur un accord commercial.

Côté valeurs à présent,
Alstom et Bombardier ont annoncé avoir obtenu les autorisations nécessaires pour que Alstom puisse racheter les activités ferroviaires de son homologue canadien. Un rachat qui doit intervenir le 29 janvier.
Peugeot prévoit le lancement d’une nouvelle version électrique de ses utilitaires légers avec pour objectif toujours de présenter une version électrique pour chacune de ses gammes d’ici 2025.

Interparfums relève de son côté sa prévision de chiffre d’affaires annuel grâce à une activité qui s’est accélérée à l’automne. Celle-ci passe à 340 millions d’euros contre 320 à 330 précédement.

Le pétrole : 47 $ dans l’attente de la prochaine réunion des membres de l’OPEP+ qui n’arrivent pas à se mettre d’accord sur production à partir de janvier.

L’once d’or : au dessus des 1800 $
Le dollars recule de son côté, l’eurodollars s’appréciant au dessus des 1,20 $ pour 1 € depuis ce matin. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/01/2021

Le CAC40 est espéré en petite progression à l'ouverture ce matin...

Publié le 25/01/2021

Le roi de la vente à découverte attaque à nouveau le groupe ce lundi...

Publié le 25/01/2021

AB Science a annoncé la publication des résultats d'une étude préclinique avec le masitinib dans le Covid-19. Les recherches menées par les scientifiques de l'Institut de Virologie Humaine…

Publié le 25/01/2021

Dalet enregistre, sur l'exercice 2020, un chiffre d'affaires de 56,1 ME en recul limité de 4%, reflétant la résilience de l'activité hors matériels,...

Publié le 25/01/2021

Vivendi a porté sa participation dans le capital de Prisa à 9,9 % après avoir en acquis 7,6 % le 22 janvier 2021. Cette prise de participation s'inscrit dans la stratégie de Vivendi de se…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne