En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.95 PTS
-1.53 %
4 851.00
-1.5 %
SBF 120 PTS
3 852.26
-1.55 %
DAX PTS
12 557.64
-1.41 %
Dow Jones PTS
28 311.95
+0.01 %
11 725.44
+0.41 %
1.186
+0.33 %

02/10 - 18h30 : Le CAC 40 résiste finalement !

| B SMART | 204 | Aucun vote sur cette news
Clôture à l’équilibre finalement ce soir pour le CAC 40

L’annonce du test positif de Donald Trump et de sa femme Mélania à la Covid-19 a plongé les indices dans le rouge ce vendredi, même si ces derniers ont réussi à limiter leurs pertes.

L’annonce a ravivé plusieurs craintes chez les investisseurs de part et d’autre de l’Atlantique. Tout d’abord, le fait que le Président des Etats-Unis soit testé positif ravive les craintes de voir l’épidémie continuer à se propager. Des craintes accentuées à Paris par les annonces récentes d’Olivier Véran laissant craindre de nouvelles restrictions dans la capitale dès lundi.

Au-delà des craintes sur le front sanitaire, la mise en quarantaine du Président américain pose un certain nombre de questions sur la suite de la campagne électorale. D’un côté certains observateurs s’inquiètent de potentielles complications de l’état de santé du président notamment en raison de son âge, tandis que d’autres se demandent si le processus électoral pourrait être remis en cause face à une telle nouvelle.

Aux Etats-Unis toujours, le Bureau of Labor Statistics a publié les très attendus chiffres de l’emploi pour le mois de Septembre. 661 000 emplois ont été créés aux Etats-Unis sur le mois, là où Bloomberg en attendait un peu moins de 860 000. Le taux de chômage a en revanche également baissé, de 0,5% très exactement pour tomber à 7,9% sur le mois, mais reste une bonne nouvelle à contrebalancer avec une baisse du taux de participation.

En Europe, et même en zone euro, l’inflation reste négative pour le deuxième mois consécutif en Septembre. Celle-ci s’établit à -0.3%. Une baisse qui s’explique par des facteurs à court terme comme la réduction de la TVA en Allemagne, ce qui serait selon plusieurs économistes qu’une phase transitoire.

Dans ce contexte de repli général des places de marchés, l’once d’or sort gagnante, celle-ci s’estime au-dessus des 1900 dollars en clôture parisienne. Le dollar s’apprécie également, l’indice euro dollar se rapprochant du seuil est 1,17 à la clôture également.

Le pétrole en revanche pâti des incertitudes économiques, des situations compliquées des compagnies aériennes et d’une attention d’un coup plus grande des investisseurs sur les propositions de Joe Biden alors que le test positif de Trump pourrait venir confirmer son avance, Joe Biden qui ne cache pas son attitude anti-pétrole. Le baril de Brent se négocie à la cloture du marché parisien à 39 dollars le Baril de WTI aux alentours des 37 dollars.

 Cotés valeurs, Elior perd 11% après avoir annoncé hier supprimer 1 888 postes en France face à la situation que vit le groupe actuellement.

Korian chute également de 10%. Le spécialiste des maisons de retraite est entré en négociations avec Antin Infrastructures Partners pour racheter Inicea, une entreprise spécialisée dans la santé mentale. L’opération devrait coûter 360 millions d’euros à Korian qui a justement annoncé une augmentation de capital de 400 millions d’euros pour financer l’opération. Une nouvelle mal perçue par les marchés qui voient là un risque dilutif pour les actionnaires alors que Korian cherche à lever près de 16% de sa capitalisation boursière lors de l’annonce.

Dans le secteur des télécoms les enchères sur la 5G ont pris fin hier. Le montant global de la cession des blocs de 10 Mega Hertz s’élève à 2,8 milliards d’euros. Les enchères ont permis à Orange d’acquérir 4 blocs, à SFR d’en acquérir 3 tandis que Bouygues et Iliad en ont acheté 2 chacun.
Lundi, les investisseurs découvriront les Indices PMI pour le secteur des services en Europe, au Japon et aux Etats-Unis. En zone euro sera également publié l’indice Sentix de la confiance du consommateur pour le mois de Septembre.

Côté entreprises, le nouveau délai accordé par Veolia prendra fin ce lundi 5 Octobre à minuit. Engie devra donc donner une réponse pour l’offre améliorée de 18 € par action. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Les concours bancaires utilisés par Courtois dans les comptes consolidés s'élèvent au 30 septembre à 5,38 ME...

Publié le 21/10/2020

Grâce à sa solidité financière, Lisi maintient également intactes ses ambitions stratégiques de croissance à moyen et long terme...

Publié le 21/10/2020

La croissance organique n'apparaissant plus comme un indicateur pertinent pour l'exercice 2020, aucun nouvel objectif n'a été fixé par Mercialys...

Publié le 21/10/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une diminution du nombre d'actions Safran détenues à titre de collatéral...

Publié le 21/10/2020

Le groupe Actiplay communiquera très prochainement sur les prochaines étapes de la procédure et ses projets opérationnels.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne