Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 523.52 PTS
-
5 539.00
-
SBF 120 PTS
4 380.24
-
DAX PTS
13 870.99
-
Dow Jones PTS
30 937.04
-0.07 %
13 490.19
+0.05 %
1.215
-0.05 %

02/09 - 18h30 : les chiffres de l'emploi US n'altèrent pas l'optimisme

| B SMART | 56 | Aucun vote sur cette news
Clôture dans le vert sur le marché parisien ce soir. Le CAC 40 affiche une progression de 1 ,90% à 5 031,94 points
Volume d’échange : 3 milliards d’euros
Les investisseurs parisiens auront finalement soufflé de soulagement aujourd’hui face à un euro qui recule face au dollar. Après le pic atteint à 1,20 hier en séance, l’euro s’apprécie aujourd’hui aux alentours d’1,18 dollars. Il aura d’ailleurs suffi d’une intervention de Philip Lane, l’économiste en chef de la BCE pour les investisseurs se désengagent. Il a déclaré hier, après la clôture des marchés et en réaction au pic atteint que le niveau de change était important pour l’économie. Une déclaration qui n’a pas manqué de faire espérer aux investisseurs de nouvelles mesures d’assouplissement de la BCE dans l’attente de sa réunion de politique monétaire qui se tiendra la semaine prochaine.
Un espoir de politique encore plus accommodante d’ailleurs renforcé par une autre déclaration, aux Etats-Unis cette fois-ci de Lael Brainard, une des gouverneurs de la FED qui estime que celle-ci devra faire de nouveaux efforts dans les mois qui viennent pour soutenir l’économie affectée par la pandémie de Coronavirus.
La première estimation des chiffres de l’emploi aux Etats-Unis proposé par ADP avant la publication officielle du gouvernement américain ce vendredi n’aura donc pas réussi à ternir l’optimisme des opérateurs. Selon ADP, le secteur privé aux Etats-Unis a créé 428 000 emplois en Août. C’est deux fois plus qu’en Juillet, ce qui est une bonne nouvelle, mais c’est deux fois moins que les attentes des économistes, donc un chiffre finalement décevant, mais attention pas encore définitif - plusieurs révisions pouvant être apportées à cette estimation…
Du côté des entreprises à présent, Pernod-Ricard gagne 2,55% à 145 €
Le groupe a publié des résultats supérieurs aux attentes, malgré un recul de son résultat opérationnel de près de 14%. Le groupe de spiritueux reste prudent face à un environnement qu’il qualifie de volatil et incertain – il anticipe d’ailleurs que la baisse de chiffre d’affaires en aéroport se poursuive dans le contexte actuel. Pernod-Ricard qui fera d’ailleurs son entrée au sein de l’Eurostoxx 50 le 21 Septembre prochain : 5 sociétés sortent de l’indice européen – les banques BBVA et Société Générale, les opérateurs Telefonica et Orange et la société de matériel médical Frenesius. Des sociétés remplacées par Pernod-Ricard donc, mais aussi Prosus, Adyen, Vonovia et la sciété Kone.
BioMérieux affiche de son côté des résultats semestriels en hausse, avec un résultat net en progression de 23% grâce notamment à une explosion de la demande lors de la crise du coronavirus. Le groupe préfère cependant ne pas communiquer d’objectifs annuels en raison de l’incertitude liée à la crise sanitaire en cours. Le titre perd malgré tout ce soir 2,24% à 122,2 €
A noter également que Roche entend concurrencer les laboratoires Abott qui avaient fait grand bruit la semaine dernière en annonçant la sortie d’un test Covid-19 dont le résultat était obtenu en 15 minutes seulement. Le géant pharmaceutique sort lui aussi un test avec la même promesse de délai d’analyse.
Et on finit avec ce qui s’annonce comme le feuilleton Suez. Le PDG de Veolia a répondu ce matin aux rumeurs selon lesquelles Engie voudrait faire monter les enchères. Ce dernier estime que c’est un bon prix, un prix « fair » même et n’exclue pas une OPA en cas de refus d’Engie. Les deux titres finissent dans le vert ce soir.
Agenda à présent :
Demain, les investisseurs suivront à nouveau la publication des indices PMI à travers le monde mais sous leur forme définitive cette fois-ci après la première estimation mardi. Leur impact devrait donc être plus limité sur les marchés.
Les investisseurs pourront également suivre de près les ventes au détail en zone euro, soucieux de savoir si le rebond de juin se poursuit en Juillet.
Côté entreprises, Capgemini, Iliad et Stef publieront leurs résultats du premier semestre. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/01/2021

100 millions de doses du vaccin concurrent seront conditionnés dans l'usine de Francfort de Sanofi, en attendant que le groupe français finalise son propre vaccin contre le Covid-19.

Publié le 26/01/2021

L'acquisition de cette centrale signe l'entrée d'Albioma dans un nouveau métier à forte valeur ajoutée technique

Publié le 26/01/2021

100 millions de doses sont confirmées au 1er trimestre aux Etats-Unis, et 100 millions supplémentaires au 2e trimestre.

Publié le 26/01/2021

"Face à une année 2020 atypique, I.Ceram démontre la résistance de son modèle et sa capacité à innover dans le domaine médical"...

Publié le 26/01/2021

genOway a obtenu un nouveau brevet en Europe couvrant la technologie SMASh (Small-Molecule Assisted Shutoff - Stop Assisté par Petites Molécules),...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne