Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 410.18 PTS
-0.91 %
5 377.00
-1.48 %
SBF 120 PTS
4 267.00
-1.56 %
DAX PTS
13 323.79
-2.18 %
Dow Jones PTS
30 303.17
-2.05 %
13 112.65
+0. %
1.211
-0.01 %

02/09 - 12h30 : Pernod-Ricard parmi les plus fortes hausses à la mi-journée

| B SMART | 74 | Aucun vote sur cette news
Le CAC 40 est toujours dans le vert à la mi-journée, l’indice parisien est même repassé au-dessus des 5000 points dès les premiers échanges, qui totalisent 1 millions d’euros pour le moment.

L’indice est porté par la clôture en hausse des marchés américains dans le sillage de chiffres montrant la reprise de l’activité manufacturière Outre-Atlantique, mais des marchés qui ont également bien accueilli la prise de parole de Lael Brainard, une des gouverneurs de la FED, qui a affirmé hier que pour surmonter la crise à venir, l’économie américaine aura besoin de nouvelles mesures de soutien. Une annonce qui laisse présager de nouveaux efforts de la réserve fédérale américaine dans les mois à venir.
Aux Etats-Unis toujours le Nasdaq n’en finit plus de progresser, aidé par les valeurs technologiques come Apple, ou Tesla, mais aussi sur la séance d’hier ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS que beaucoup d’entre nous ont découvert pendant le confinement. L’entreprise valorisée 83 milliard de dollars suite à la publication de résultats bien meilleurs que prévus sur le deuxième trimestre s’envolait hier sur le Nasdaq clôturant en progression de 40,78%.

L’euro dollar de son côté retombe aux alentours des 1,18 à la mi-journée. Un essoufflement de l’indice qui rassure les investisseurs qui avaient peur de voir l’euro s’apprécier trop fortement face au dollars. Airbus, qui fait partie des entreprises qui pourrait pâtir d’un euro trop fort fait d’ailleurs partie des plus fortes hausses ce matin, revenant sur des niveaux similaires à la semaine dernière.

Parmi les autres valeurs qui tirent l’indice parisien ce matin, on note également Kering et Hermès, portée par les publications rassurantes de PMI manufacturiers en Chine hier, mais aussi Pernod-Ricard.
Le groupe français, qui a publié ses résultats annuels ce matin avant l’ouverture, affiche un résultat opérationnel courant en recul de 13,7% et un chiffre d’affaires en baisse également de 9,5%. Un recul qui n’en reste pas moins une bonne nouvelle pour les investisseurs, car ces chiffres sont finalement meilleurs que les prévisions initiales du groupe de spiritueux. Pernod-Ricard annonce cependant rester prudent face à un environnement volatil et incertain selon ses propres termes et anticipe une baisse de chiffre d’affaires qui devrait se poursuivre dans les aéroports avec la crise sanitaire.

BioMérieux lui affiche des résultats semestriels en hausse. Le spécialiste du diagnostic In Vitro fait état d’un résultat net en hausse de 23% grâce notamment à une explosion de la demande lors de la crise du coronavirus. Le groupe précise d’ailleurs que ces résultats trimestriels ne peuvent constituer à eux seuls une tendance sur l’année même si la performance de 2020 devrait être remarquable selon son PDG.

Ailleurs en Europe, on notera également que le Suisse Roche a annoncé hier qu’il lancera un test de détection de la Covid-19 dès la fin du mois. Un test qui pourra produire des résultats en 15 minutes environ.
A noter que le retour global à la croissance des marchés financiers fait réagir l’ESMA, l’autorité européenne des marchés financiers, qui constate dans une analyse que les marchés boursiers risquent de faire face à d’importantes corrections suite au décalage entre le rebond des actifs financiers et la réalité de l’économie frappée par la pandémie.
Et on finit avec une statistique économique justement. Les ventes au détail ont reculé de 0,9% en Allemagne en Juillet après un recul de 1,9% en juin, là où les économistes tablaient sur une hausse d’un demi-point. En données annuelles, les ventes au détail en Allemagne restent cependant en croissance de 4,2%.

Le CAC 40 renoue avec les 5000 points
Pernod-Ricard limite ses pertes ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2021

(Zonebourse.com) Nous clôturons la ligne sur le turbo PUT Vontobel HR12V portant sur le titre Total SE à 0.83 EUR. Ce produit dérivé a été conseillé…

Publié le 28/01/2021

Après avoir acquis 7,6% de Prisa, le propriétaire du quotidien El Pais, puis 9,9%, Vivendi souhaiterais monter jusqu'à 20%. Selon le site d'information espagnol El Confidencial, le géant français…

Publié le 28/01/2021

Dans un marché à nouveau sur la défensive, STMicroélectronics se distingue avec un gain de 2,1% à 32,4 euros...

Publié le 28/01/2021

Fort impact de la pandémie

Publié le 28/01/2021

Le groupe CRIT a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 1,752 milliard d'euros, en repli de 29,6% sur un an. Malgré le contexte de la pandémie qui perdure, l’activité s’est progressivement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne