Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 248.84 PTS
+0.62 %
6 182.50
+0.5 %
SBF 120 PTS
4 918.66
+0.7 %
DAX PTS
15 320.52
+0.82 %
Dow Jones PTS
33 815.90
-0.94 %
13 935.15
+0.91 %
1.201
-0.18 %

01/04 - 12h30 : le CAC fait fi des nouvelles restrictions

| B SMART | 663 | Aucun vote sur cette news
Le CAC 40 poursuit sa hausse à la mi-journée.

Les investisseurs sont prudents mais les craintes sanitaires en Europe ne l’emportent pas sur l’optimisme suscité par la présentation d’un vaste plan pour les infrastructures aux États-Unis.

Le président américain Joe Biden a présenté en effet hier un projet de plus de 2.000 milliards de dollars. Il devrait dévoiler en avril de nouvelles propositions qui pourraient ajouter à nouveau 2.000 milliards de dollars à la facture globale.

Dans ce contexte, les investisseurs seront attentifs aujourd’hui à la publication de l’indice ISM manufacturiers pour le mois de mars aux Etats-Unis.

Et dans l’attente demain bien sûr des chiffres officiels sur les créations d’emploi publiés par le département du Travail.

Les marchés semblent faire fi des nouvelles restrictions sanitaires alors que la France elle a dû se résoudre à instaurer un nouveau confinement national de quatre semaines limitant les déplacements et obligeant les commerces dits non essentiels et les établissements scolaires à fermer.
Une situation sanitaire associée à des débuts poussifs de la campagne vaccinale dans l'Union européenne.

En Allemagne les ventes au détail se sont effondrées en février, fortement impactées par les mesures de confinement. Elles chutent de 9%, les économistes tablaient sur une baisse de 6%.

Bonne nouvelle néanmoins toujours côté européen ! On constate une croissance record pour le secteur manufacturier. L’indice PMI pour l’industrie de la zone euro s’est redressé de 57,9 à 62,5 en mars.


Du côté des valeurs,

Sodexo fait état d'une marge opérationnelle de 3,1% pour le premier semestre de son exercice décalé, bien supérieure à l'objectif qui avait été donné par le groupe d'une marge d'au moins 2,5%.

Claranova, le spécialiste de l’impression digitale et du e-commerce qui génère un bénéfice net multiplié par 7 à 11 millions d'euros au premier semestre clos fin décembre. Le résultat opérationnel courant du groupe a également augmenté de 107% à 23 millions d'euros.

Et Vinci qui annonce un accord avec le groupe espagnol ACS en vue d'acquérir ses activités énergie pour environ 4,9 milliards d'euros. La transaction renforce la stratégie du groupe français de BTP et de concessions de devenir un acteur mondial de l'ingénierie, des travaux et des services dans le domaine de l'énergie. Elle doit aussi permettre à Vinci de développer des projets d'énergie renouvelable.

Solutions 30 s'envole de près de 30%. Un audit indépendant a confirmé le caractère infondé et erroné des accusations portées contre l'entreprise. En effet en décembre, la diffusion d'un rapport anonyme accusait Solutions 30 d’être impliqué dans des transactions s'apparentant à du blanchiment d'argent.

Atos, le géant informatique, lui, plonge de près de 13%. Les commissaires aux comptes ont émis une réserve pour limitation de travaux portant sur deux entités juridiques américaines.

Enfin Le marché pétrolier efface une partie de ses pertes de mercredi, avant une réunion ministérielle de l'Opep + qui pourrait reconduire une nouvelle fois les mesures d'encadrement de la production. Le cours du Brent oscille à la mi-journée légèrement en dessous des 64 dollars. ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de B SMART sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société B SMART ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société B SMART et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/04/2021

Les loyers bruts de Gecina ressortent à 158,1 ME, en hausse de 1,3% à périmètre constant bénéficiant du rattrapage de loyers d'exercices antérieurs...

Publié le 22/04/2021

SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, annonce la signature d'un accord...

Publié le 22/04/2021

PSB Industries a réalisé sur le 1er trimestre un chiffre d'affaires de 42,5 ME, en retrait de -7,4% à taux de change et périmètre constants par...

Publié le 22/04/2021

En 2020, Cibox a accéléré son virage vers la micro-mobilité électrique, qui représente désormais plus de 80% de son activité, grâce à l'enrichissement...

Publié le 22/04/2021

Bureau Veritas annonce la cooptation de Christine Anglade Pirzadeh en tant qu'administratrice...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne