5 268.76 PTS
-0.07 %
5 266.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 211.87
+0.00 %
DAX PTS
12 605.20
+0.08 %
Dowjones PTS
22 319.16
+0.10 %
5 898.25
+0.53 %
Nikkei PTS
20 330.19
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Roger Federer, une année 2017 presque parfaite

| AFP | 121 | Aucun vote sur cette news
Roger Federer face à Juan Martin del Potro pendant son quart de finale, perdu, le 6 septembre 2017 à New York
Roger Federer face à Juan Martin del Potro pendant son quart de finale, perdu, le 6 septembre 2017 à New York ( CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

Malgré son élimination en quarts de finale de l'US Open mercredi, Roger Federer a réussi en 2017 un retour au plus haut niveau retentissant, avec cinq titres dont deux en Grand Chelem (Australie, Wimbledon), alors qu'il revenait d'une pause forcée de six mois:

+++ JANVIER +++

Après six mois de pause, désormais 17e mondial --son plus mauvais classement depuis mai 2001--, Federer prend part début janvier à la Hopman Cup à Perth (Australie) pour emmagasiner quelques matches avant sa véritable rentrée à l’Open d’Australie. On ne l’avait plus vu sur un court depuis sa demi-finale de Wimbledon perdue contre le Canadien Milos Raonic (8 juillet 2016).

A Melbourne, il espère passer quelques tours, mais au fil des victoires, il revoit ses ambitions à la hausse. Même s’il souffre, notamment face au Japonais Kei Nishikori en 8e de finale, 6-7 (4/7), 6-4, 6-1, 4-6, 6-3, il produit un tennis étonnamment percutant pour un revenant de 35 ans.

En demi-finale, il s’impose au finish devant son compatriote Stan Wawrinka (7-5, 6-3, 1-6, 4-6, 6-3) et retrouve son grand rival Rafael Nadal en finale. Contre toute attente, il remporte son 18e titre du Grand Chelem, le premier depuis Wimbledon 2012 (6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3), après avoir été mené 3-1 au 5e set.

Dans la foulée, il réintègre le top 10 mondial.

+++ FEVRIER +++

A Dubai, il chute dès le 2e tour face au Russe Evgueny Donskoy, 116e mondial, après s’être procuré trois balles de match.

+++ MARS/AVRIL +++

Le premier Masters 1000 de la saison à Indian Wells lui permet de confirmer avec brio son retour au plus haut niveau: il asphyxie, comme rarement, Nadal en 8e (6-2, 6-3) et surclasse Wawrinka (6-4, 7-5) en finale.

Il enchaîne sur Miami. La confiance est plus forte que la fatigue, et sur un nuage, il sauve deux balles de match face au Tchèque Tomas Berdych en quarts puis se fait bousculer par Nick Kyrgios en demi 7-6 (9/7), 6-7 (7/9), 7-6 (7/5). C'est encore Nadal, pour la troisième fois en deux mois, qui fait les frais en finale de son renouveau.

Federer réalise un impressionnant sans-faute en s'offrant les trois tournois les plus importants du début d'année. Grâce au "doublé du soleil" Indian Wells/Miami, il est désormais N.4 mondial.

+++ MAI +++

Dès Miami, il annonce qu'il limitera sa saison sur terre battue à Roland, mais le 15 mai, il fait une croix sur le rendez-vous parisien pour ménager son organisme et surtout se concentrer sur la saison sur gazon.

+++ JUIN +++

De retour à la compétition à Stuttgart, il est stoppé d’entrée par son grand ami, l’Allemand Tommy Haas. Mais la semaine suivante, dans son jardin de Halle (Allemagne), il est sacré pour la neuvième fois en battant en finale le prodige allemand Alexander Zverev.

+++ JUILLET +++

A Wimbledon, il fait figure de favori malgré la présence de Novak Djokovic et du tenant du titre Andy Murray. Au-delà des espoirs les plus fous de ses supporters, il réussit une quinzaine immaculée, devenant le premier joueur depuis le légendaire Björn Borg en 1976 à remporter le tournoi sans perdre le moindre set. En finale, il ne fait qu’une bouchée (6-3, 6-1, 6-4) d'un Marin Cilic diminué et s’offre son 19e titre en Grand Chelem, le 8e à Wimbledon. Ce qui le propulse à la 3e place mondiale.

+++ AOUT +++

Le Suisse retrouve rapidement ses marques sur ciment à Montréal où il se hisse jusqu’en finale. Mais une blessure au dos contractée à l’entraînement l’empêche de défendre convenablement ses chances face à Zverev (6-3, 6-4) en finale. Par précaution, il déclare forfait dans la foulée pour Cincinnati.

+++ SEPTEMBRE +++

De son propre aveu, sa préparation pour l'US Open est loin d'être idéale. Pour la première fois dans sa carrière en Grand Chelem, il est accroché pendant cinq sets lors de ses deux premiers matches contre le grand espoir Frances Tiafoe et le vétéran russe Mikhail Youzhny.

Il écœure ensuite à chaque fois en trois sets Feliciano Lopez et Philipp Kohlschreiber, avant de tomber de haut en quatre sets face à Juan Martin del Potro qui met fin à ses rêves de 20e "Majeur" et de retour à la première place mondiale. Au moins provisoirement...

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2017

L'autorité antitrust européenne craint que la fusion Essilor-Luxottica ne réduise la concurrence sur le marché des verres de lunetterie.

Publié le 26/09/2017

Le miroir Miralite Connect est équipé d'un petit écran avec une connexion Wi-Fi...

Publié le 26/09/2017

UAF Life Patrimoine a choisi de connecter directement son extranet à O2S pour accroître la productivité des CGPI...

Publié le 26/09/2017

Ulrike Steinhorst succède à Michèle Remillieux au Comité des Nominations et Rémunérations...

Publié le 26/09/2017

Akka a enregistré un chiffre d'affaires de 666,5 ME sur l'ensemble du premier semestre 2017...

CONTENUS SPONSORISÉS