5 359.33 PTS
+0.35 %
5 343.50
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 259.22
+0.18 %
DAX PTS
13 075.49
+0.13 %
Dowjones PTS
23 430.33
+0.31 %
6 308.61
+0.00 %
Nikkei PTS
22 416.48
+0.70 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

NBA: Nike voit grand et près avec son "maillot connecté"

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Le basketteur D'Angelo Russell (Brooklyn Nets), en
Le basketteur D'Angelo Russell (Brooklyn Nets), en "maillot connecté", le 15 septembre 2017 à Los Angeles ( Josh Lefkowitz / Getty/AFP )

Nike veut marquer les esprits pour les débuts de son partenariat avec la NBA grâce à son "maillot connecté" destiné à rapprocher les amateurs de basket du monde entier au plus près des parquets et des stars du Championnat le plus relevé de la planète.

Consulter en temps réel les statistiques de Kevin Durant, visionner le debriefing d'après-match de Blake Griffin ou encore écouter la "playlist" qui permet à une autre star de la NBA de se motiver en musique avant chacune de ses rencontres, tout cela sera possible dès cette saison grâce à un... maillot et à un smartphone.

Le "maillot connecté" de Nike a été dévoilé vendredi soir à Los Angeles lors d'un show survitaminé avec pour l'animation musicale le rappeur Travis Scott et en guise de mannequins la superstar de Golden State Durant, le leader des Los Angeles Clippers Griffin ou la nouvelle sensation française Frank Ntilikina, recrue star des New York Knicks.

"Ce maillot permet à nos clients d'être plus près que jamais des parquets. Nous avons accès à des contenus qu'on ne peut pas trouver ailleurs et nous apportons cette plus-value unique à nos clients grâce à ce maillot", s'enthousiasme Stefan Olander, vice-président de Nike en charge des activités numériques.

Le géant américain devient lors de la saison 2017-18 qui débute le 20 octobre l'équipementier textile exclusif de la NBA et de ses trente franchises, en remplacement de son grand rival Adidas.

Signé en juin 2015, le méga-contrat entre Nike et la NBA porte sur huit années, son montant reste confidentiel, mais avoisinerait selon des spécialistes du secteur le milliard de dollars.

- 'Elargir à d'autres sports' -

Pour cette somme, la marque à la virgule se retrouve désormais sur les maillots des Golden State Warriors, champions en titre et équipe-référence depuis 2014, des Cleveland Cavaliers de LeBron James ou des Los Angeles Lakers, à la recherche de leur gloire passée.

En grand : présentation des nouveaux maillots NBA, à Los Angeles
En grand : présentation des nouveaux maillots NBA, à Los Angeles ( Josh Lefkowitz / Getty/AFP )

Nike a également accès à des contenus exclusifs produits par la NBA et ses partenaires, notamment des vidéos, séquences de match ou filmées dans les vestiaires, qu'il met à disposition des clients qui ont acheté son "maillot connecté".

Il suffit par exemple à un supporter de Golden State qui a acheté le maillot frappé du 35 de Kevin Durant de passer son smartphone sur une large étiquette cousue au bas de chaque "maillot connecté" et d'utiliser l'application NikeConnect pour avoir accès aux statistiques de son joueur préféré et de son équipe favorite, ainsi qu'à des vidéos à partager sur les réseaux sociaux.

"On utilise la technologie NFC (Near Field Communication, littéralement communication dans un champ proche), la même qui permet le paiement en magasin à distance avec Apple Pay ou qui sert pour les cartes de métro. Chaque maillot a sa puce qui permet complètement de personnaliser l'expérience de chaque acheteur", détaille Michael Hailey, de Nike Innovation.

Connecté : Kevin Durant, la superstar des Golden State Warriors
Connecté : Kevin Durant, la superstar des Golden State Warriors ( Josh Lefkowitz / Getty/AFP )

Le "maillot connecté", qui permet également à Nike de présenter ses nouveaux produits et de faire gagner des billets pour des matches NBA, sera vendu entre 100 et 200 euros.

Le géant américain pourrait à terme lancer son "maillot connecté" dans d'autres sports.

"Il n'y a aucune raison de penser qu'on ne peut pas élargir cette expérience à d'autres sports, car au final, ce qu'on fait, c'est apporter plus de valeur à l'expérience de nos clients", assure Stefan Olander.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

La banque examine un scénario "à la RWE"...

Publié le 21/11/2017

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 21/11/2017

La Deutsche Bank reste confiante sur ArcelorMittal suite à une rencontre avec le management et des clients américains...

Publié le 21/11/2017

Portzamparc passe à "renforcer"

Publié le 21/11/2017

Trajectoire tenue...

CONTENUS SPONSORISÉS