En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 314.33 PTS
-1.08 %
5 312.50
-0.99 %
SBF 120 PTS
4 266.70
-1.00 %
DAX PTS
12 524.70
-1.34 %
Dowjones PTS
24 471.04
-0.76 %
7 225.70
-0.76 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Mondial-2023 - Un scrutin à deux tours

| AFP | 241 | Aucun vote sur cette news
Le pays organisateur de la Coupe du monde 2023 de rugby  connu à l'issue du vote à deux tours à Londres du conseil de World Rugby
Le pays organisateur de la Coupe du monde 2023 de rugby connu à l'issue du vote à deux tours à Londres du conseil de World Rugby ( PASCAL GUYOT / AFP/Archives )

Le pays organisateur de la Coupe du monde 2023 de rugby sera connu mercredi après-midi à l'issue du vote à deux tours à Londres du conseil de World Rugby, la Fédération internationale.

L'Afrique du Sud, la France et l'Irlande, les trois pays candidats, n'ayant pas le droit de vote, 39 voix seront en jeu lors du premier tour.

Les nations majeures (Australie, Angleterre, Nouvelle-Zélande, Argentine, Ecosse, pays de Galles, Italie) auront trois voix chacune, les fédérations régionales (Océanie, Europe, Afrique, Amérique du Sud, Amérique du Nord et Asie) et le Japon deux, alors que la Géorgie, le Canada, les Etats-Unis et la Roumanie en disposeront d'une.

Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue (20 voix) à l'issue du premier tour, un deuxième départagera les deux pays arrivés en tête. L'éliminé aura cette fois le droit de vote.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Soitec, leader mondial de la conception et de la production de matériaux semi-conducteurs innovants, a procédé avec succès aujourd'hui au placement d'obligations à option de conversion et/ou…

Publié le 21/06/2018

Soitec a procédé avec succès aujourd'hui au placement d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions ordinaires nouvelles et/ou...

Publié le 21/06/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/06/2018

Société Générale annonce l’acquisition de Lumo. Il s'agit d'une fintech française qui combine des compétences fortes en matière de finance participative et d’énergies renouvelables et…

Publié le 21/06/2018

Artefact confirme son ambition d'atteindre les 100 ME de marge brute d'ici 2020...