En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 143.98 PTS
+0.96 %
5 152.50
+1.15 %
SBF 120 PTS
4 127.00
+1.33 %
DAX PTS
11 737.70
+1.06 %
Dowjones PTS
25 456.53
+0.82 %
7 151.72
+1.17 %
1.159
+0.11 %

Mondial-2018: la Coupe du monde, "l'immense majorité" des revenus de la Fifa

| AFP | 266 | Aucun vote sur cette news
Au même titre que les JO d'été pour le CIO, la Coupe du monde, organisée tous les 4 ans, représente
Au même titre que les JO d'été pour le CIO, la Coupe du monde, organisée tous les 4 ans, représente "l'immense majorité des revenus" de la Fifa ( FABRICE COFFRINI / AFP/Archives )

Au même titre que les JO d'été pour le CIO, la Coupe du monde, organisée tous les 4 ans, représente "l'immense majorité des revenus" de la Fifa. Grâce essentiellement aux droits télévisuels, aux droits marketing et à la billetterie, le Mondial rapporte ainsi plus de 4 mds USD (3,41 mds EUR) à la plus riche fédération sportive au monde, pour un coût d'environ 2 mds USD.

La Fifa redistribue ses bénéfices aux équipes qui participent au Mondial, aux clubs qui libèrent leurs joueurs et en réinvestit une grande partie dans le développement du football à travers des aides aux fédérations.

- Le Mondial rapporte plus de 4 mds USD: le Mondial-2014 au Brésil a généré pour la Fifa un revenu total de 4,82 mds de dollars qui se répartit entre droits TV (2,42 mds USD), droits marketing (1,58 md USD), billetterie (527 M USD), droits d'hospitalité (185 M USD) et concessions de licences (107 M USD).

Le budget prévisionnel du Mondial-2018 en Russie est du même ordre, la Fifa ne communiquant pas de chiffres détaillés. Dans le rapport financier 2017, Gianni Infantino, président de la Fifa souligne que "les revenus sur le cycle quadriennal 2015-2018 devraient dépasser les prévisions" qui s'établissent à 5,65 mds USD, et ce grâce à la hausse des contrats de droits télévisuels et marketing.

- Le Mondial coûte environ 2 mds USD: sans compter les frais liés à la construction des stades et autres infrastructures qui sont à la charge du pays hôte, la Coupe du monde coûte environ 2 mds USD à la Fifa en frais d'organisation.

Le Mondial-2014 au Brésil a ainsi coûté 2,22 mds USD et le budget prévisionnel du Mondial russe est de 1,94 md USD, selon le rapport financier de la Fifa 2017.

Le premier poste de dépense est le budget de fonctionnement du Comité d'organisation local (453 M USD en 2014), entièrement pris en charge en 2014 par la Fifa. Pour le Mondial-2018, cette contribution de la Fifa au Comité d'organisation grimpe nettement à 627 M USD.

Autres postes de dépenses à la charge de la Fifa: la production TV (370 M USD au Brésil, 241 M USD prévus en Russie), les frais d'hébergement des équipes (40 M USD), les frais de préparation des équipes et des fédérations (48 M USD), les assurances (32 M USD) et les compensations versées aux clubs qui les emploient pour libérer les joueurs durant la compétition (209 M USD en Russie, contre 70 M USD en 2014, soit une hausse de 199%).

- La dotation pour les équipes augmente: la Fifa verse également une dotation aux équipes participant au Mondial. Cette enveloppe globale de 358 M USD en 2014 a augmenté de 12% pour atteindre 400 M USD pour le Mondial-2018, dont 38 M USD pour le vainqueur (contre 35 M USD en 2014) et 28 M USD pour le finaliste. Une équipe éliminée au premier tour touche 8 M USD.

ebe/pga/cd

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action FAURECIA qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (V932S). Ce produit dérivé extrêmement…

Publié le 16/10/2018

Theraclion a annoncé que le Docteur Alfred Obermayer, investigateur principal de l'essai clinique de traitement des varices par échothérapie en Autriche, avait présenté des résultats…

Publié le 16/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2018

JC Decaux, spécialiste mondial de la communication extérieur, a signé un protocole d’accord stratégique avec le Département de l’Urbanisme et des Municipalités d’Abou Dhabi (DPM). Une…

Publié le 16/10/2018

Après l'acquisition de la part minoritaire de sa filiale Quantum, le Groupe AdUX, spécialiste de la publicité digitale et de l'expérience utilisateur...