En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 436.00
-
SBF 120 PTS
4 340.58
-
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.63 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Lutte: les Russes favoris aux Mondiaux, les Japonaises rajeunies

| AFP | 951 | Aucun vote sur cette news
Roman Vlasov pose avec le drapeau russe après avoir remporté le titre en lutte gréco-romaine (75 kg) aux JO de Rio, le 14 août 2016
Roman Vlasov pose avec le drapeau russe après avoir remporté le titre en lutte gréco-romaine (75 kg) aux JO de Rio, le 14 août 2016 ( Jack GUEZ / AFP/Archives )

Un an après les JO-2016, les dominations russe en gréco-romaine et libre, et japonaise chez les femmes seront contestées par l'Iran, l'Azerbaïdjan ou encore la Turquie lors des championnats du monde de lutte à Paris-Bercy qui débutent lundi.

. Gréco-romaine: quête de triplés

Le Russe Roman Vlasov (-75 kg) et le Turc Riza Kayaalp (-130 kg) tenteront la passe de trois titres mondiaux consécutifs en gréco-romaine, lot de consolation pour Kayaalp, qui a manqué l'or à Rio contre le Cubain Mijain Lopez, triple champion olympique (2008, 2012, 2016) en titre, mais qui ne figure pas sur les listes d'engagés.

Cuba, qui n'aligne pas ses actuels N.1 mondiaux (Lopez, le champion olympique en 59 kg Ismael Borrero, et le vice-champion olympique des moins de 98 kg Yasmany Lugo), reportera ses espoirs de médailles sur Oscar Pino (-130 kg).

. Lutte féminine: Japon rajeuni

Pour la première fois depuis 2002, le Japon se présentera sans ses deux stars, Kaori Icho, première femme de l'histoire des Jeux à décrocher quatre titres olympiques sur autant d'éditions différentes, et Saori Yoshida, 23 titres mondiaux et sept olympiques cumulés à elles-seules en 15 années.

Pas de quoi faire trembler la nation forte de la lutte féminine, qui s'avance avec une équipe de 20,5 ans de moyenne d'âge et sera favorite pour l'or mondial dans quatre catégories de poids (toutes le jeudi), avec notamment les championnes olympiques de Rio Risako Kawai (-63) et Sara Dosho (-69).

Ce sera la jeune Mayu Mukaida, 20 ans et championne du monde 2016 en -55 kg (non olympique) qui aura la tâche de venger Yoshida en -53 kg.

. Lutte libre: duel entre Sadulaev et Snyder

Si cinq des six champions olympiques de Rio de lutte libre sont présents à Paris, la catégorie des moins de 97 kg attirera l'attention samedi, pour la dernière journée de compétition.

Le Russe Abdulrashid Sadulaev, sacré au Brésil il y a un an en -86 kg, monte dans la catégorie olympique supérieure chez les moins de 97 kg, et vient défier l'Américain Kyle Snyder.

Avant cette lutte finale, trois autres champions olympiques de Rio partiront vendredi avec les faveurs des pronostics dans leur catégorie: le Géorgien Vladimir Khinchegashvili (-57 kg), l'Iranien Hassan Yazdani (-74 kg) et le Turc Taka Akgul (-125 kg).

L'Azerbaïdjan, en force sur les podiums carioca l'an passé (cinq médailles sur six possibles, dont deux d'argent en lutte libre), cherchera l'or à Paris.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...