En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 971.60 PTS
-1.62 %
4 953.50
-1.91 %
SBF 120 PTS
3 969.31
-1.98 %
DAX PTS
11 243.95
-2.43 %
Dowjones PTS
24 785.23
-2.10 %
6 954.50
-2.61 %
1.146
-0.03 %

Ligue 1: Nantes se relance et enfonce Monaco

| AFP | 424 | Aucun vote sur cette news
Victoire laborieuse mais plutôt méritée de Nantes sur un Monaco très médiocre, le 29 novembre 2017
Victoire laborieuse mais plutôt méritée de Nantes sur un Monaco très médiocre, le 29 novembre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP )

Un but de Lucas Lima dans le temps additionnel a donné une victoire laborieuse mais plutôt méritée à Nantes (1-0) sur un Monaco très médiocre, mercredi pour la 15e journée de Ligue 1.

Ce succès permet à Nantes, 5e avec 26 points, de reprendre un peu de marge sur Caen, 6e avec 23.

Pour Monaco, ce 3e revers de suite toutes compétitions confondues signifie en revanche une nouvelle place de perdue au classement, puisqu'ils se retrouvent 4e avec 29 points, dépassés par Marseille (2e) victorieux à Metz (3-0).

"C'était important de marquer et de gagner après deux matches perdus. On a gagné et ce sont trois points en or contre les champions", s'est réjoui l'entraîneur Claudio Ranieri, qui retrouvait l'équipe qu'il a dirigée de 2012 à 2014.

Il a fallu, pour cela, attendre une reprise limpide du milieu gauche brésilien, après un coup-franc dans le mur de Diego Carlos pour tromper un Subasic qui avait jusque là maintenu son équipe à flot face aux assauts maladroits des locaux (1-0, 90+2).

Le gardien croate avait par exemple bien bouché son angle face à Emiliano Sala, lancé en profondeur et qui avait tenté de le dribbler (13), ou boxé une frappe lourde de Léo Dubois des deux poings (66).

Il avait aussi réussi une horizontale de toute beauté pour sortir du cadre une frappe brossée d'Adrien Thomasson, qui s'était défait de Kamil Glik au coin de la surface d'une série de passement de jambes étourdissante.

A 7 minutes de la fin, il avait aussi été cependant tout heureux de voir une tête de Diego Carlos sur corner venir heurter le haut de sa lucarne, alors qu'il était battu.

- Les Rouge et Blanc peu dangereux -

Mais il n'a fait que cacher les difficultés actuelles dans le jeu des Rouge et Blanc qui ont eu beaucoup de mal à se montrer dangereux, même si Rachid Ghezzal a fait trembler le stade d'un enchaînement crochet du gauche, frappe enroulée du droit, qui avait laissé Ciprian Tatarusanu sans réaction, mais non-cadrée (19).

Il y a eu "beaucoup de manque de réussite, de mauvaises décisions, de passes ratées. Et avec une ligne défensive fermée comme Nantes, si tu rates une passe, si quand il faut frapper, tu passes, et quand il faut passer tu frappes, c'est toujours plus difficile", a déploré Leonardo Jardim après le match.

Rony Lopes à gauche a trop peu souvent fait la différence, avant d'être remplacé par Keïta Baldé peu après l'heure de jeu.

Falcao a, quant à lui, été bien muselé, à l'image du beau retour de Diego Carlos sur le Colombien qui allait se présenter seul devant le but (56) ou de la parade relativement aisée de Tatarusanu sur sa frappe à ras de terre (78).

Il va maintenant falloir attendre la réception d'un Angers en perdition samedi pour remonter la pente.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Les mois de septembre et octobre augurent d'une augmentation de l'activité "professionnelle"...

Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific gagne désormais 3,4% à 417,8 euros, dans un volume toutefois assez limité...

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…