5 281.31 PTS
+0.00 %
5 277.50
+0.14 %
SBF 120 PTS
4 220.18
+0.00 %
DAX PTS
12 606.90
+0.12 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.00 %
Nikkei PTS
20 397.58
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ligue 1: Génésio (Lyon), frustré, n'a "pas grand chose à reprocher" à ses joueurs

| AFP | 170 | Aucun vote sur cette news
L'entraîneur lyonnais Bruno Genesio, le 11 août 2017 à Rennes
L'entraîneur lyonnais Bruno Genesio, le 11 août 2017 à Rennes ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )

Bien que son équipe ait concédé un nul (0-0), samedi, à Nantes après avoir été très dominatrice, l'entraîneur lyonnais Bruno Génésio estime n'avoir "rien à reprocher à ses joueurs", voyant même des progrès dans l'animation offensive.

Q: Après le 3-3 contre Bordeaux, vous laissez échapper à nouveau une victoire qui semblait à portée de main, c'est une nouvelle frustration ?

R: "On est déçus parce qu'on méritait mieux ce soir vu la domination qu'on a exercée tout au long du match. (Par rapport à samedi dernier, la frustration) est différente, parce que samedi dernier, on avait la victoire, on la tenait et on l'a laissée échapper, parce qu'on n'a pas été suffisamment attentifs sur certaines phases. Ce soir, je pense qu'on a fait tout ce qu'on pouvait, en tout cas avec les moyens que l'on a. Il nous a manqué de l'efficacité, de la précision dans le dernier geste ou l'avant-dernier geste, mais aussi un petit peu de réussite. Mais sur le match je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs. Parfois, dans le football, ça ne sourit pas, c'était le cas ce soir. J'ai davantage de regrets contre Bordeaux".

Q: Pensez-vous que c'est votre secteur offensif qui doit faire plus ?

R: "Non parce qu'on a eu les occasions pour marquer. Si on ne s'était pas créé d'occasions, on pourrait dire ça. Là, il nous a simplement manqué de l'adresse, de meilleurs choix dans les derniers gestes à l'image des centres, et aussi un peu de réussite avec les deux frappes sur la barre. J'ai trouvé que c'était mieux ce soir dans l'animation offensive, on a vu de bonnes combinaisons, de beaux mouvements. Ce qui manque, c'est la finalité".

Q: L'an dernier, Lyon avait laissé beaucoup de points en chemin qui avaient coûté cher, craignez vous de revivre ce type de saison ?

R: "Non parce que l'année dernière on avait deux défaites au bout de quatre journées, on avait une fragilité défensive pratiquement sur chaque match, et cette année, je pense qu'on n'est pas payés sur les quatre premiers matches en termes de points. Si on avait deux points de plus, on serait dans les temps et ce serait mérité, donc je ne vois pas de similitude avec l'an dernier".

Propos recueillis en conférence de presse

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2017

SFR a profité de l'été pour améliorer la couverture du territoire français avec son réseau 4G/4G+...

Publié le 25/09/2017

Marges un peu courtes ?

Publié le 25/09/2017

Le montant exacte de la transaction n'a pas été communiqué...

Publié le 25/09/2017

ESI Group perd encore du terrain (-2,4% à 40 euros) en ce début de semaine, la dégradation des résultats de l'éditeur de logiciels sur la première...

Publié le 25/09/2017

L'analyste a démarré le suivi du secteur ce matin...

CONTENUS SPONSORISÉS